Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tromelin et Suffren

Un conflit entre marins

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Au milieu de la guerre d'Amérique, dans l'océan Indien, des officiers aux bons états de service sont jetés à la porte de la Marine sur une appréciation colérique et dépréciative de Suffren, leur chef.

Parmi eux se trouve un Breton de Morlaix, Bernard Marie Boudin de Tromelin. Condamné sans jugement suite aux lettres venimeuses de son chef, il fait imprimer pour se défendre un Mémoire justificatif que personne n'accepte de lire dans les hautes sphères, l'empêchant ainsi de s'expliquer.

C'est ce texte rarissime qui est produit ici, empli d'une infinité de renseignements historiques, maritimes et militaires, commenté, annoté et analysé, accompagné de multiples autres documents dont les lettres officielles et privées de Suffren.

Claude-Youenn Roussel (membre de Tudchentil), spécialiste reconnu de la Bretagne et de la marine du XVIIIe siècle, a publié de nombreux livres (deux prix du Patrimoine maritime en 1992, prix de l'Académie de Marine en 2011, prix national de la Marine ACORAM en 2012). Le commandant Claude Forrer, capitaine au long cours en retraite, s'est passionné pour l'Histoire maritime ancienne et moderne. Il est l'auteur de diverses publications spécialisées.

En vente sur Amazon.fr au format broché (29€) ou au format Kindle (22,99€).

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Vue de Morlaix et de l'église Saint-Martin (XVIIIe-XIXe.)
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Titres et pièces diverses

Les articles

  • Rouvre (du)-Houssaye (de la) - Contrat de mariage (1454)

    par Armand Chateaugiron, le 25 juillet 2022.

    Contrat de mariage de noble et puissant Etienne du Rouvre, seigneur du Rouvre et du Boisboissel, et de Jeanne de la Houssais, fille de noble et puissant Eustache de la Houssaye, et sœur d’Alain de la Houssaye.

  • Les Carrés d’Hozier de la Bibliothèque nationale de France conservent une copie de la quittance fournie en 1679 par Jeanne de Montulée, veuve de Jacques Charete, chevalier, seigneur de Montebert, à Jean Baptiste Becdelievre, chevalier, seigneur de la Bunelais, pour la vente de la charge de premier président à la chambre des comptes de Bretagne.

  • Tromelin (de) - Testament de Marie de Tromelin (1547)

    par Armand Chateaugiron, le 19 juin 2022.

    Marie de Tromelin, dame de Livinot, douairière de Guengat, veuve d’Alain de Guengat, rédige le 20 mai 1547 à Quimper son testament. Elle sera inhumée cette même année en la cathédrale de Quimper.

  • François Noblet, sieur de Morlen, avocat à Morlaix, avait pris parti pour la Ligue mais sa soumission au roi en 1594 et la part qu’il a peut-être pris à celle de Morlaix lui ont obtenu sa grâce et un siège au parlement royaliste en 1596. Il était probablement fils de Maurice Noblet, avait été marié à Claude de Kernec’hriou, et est décédé en 1605 (Le Parlement de Bretagne, 1554-1790, Frédéric Saulnier, seconde édition, 1991, page 670).

  • Keremar-Le Long - Contrat de mariage (1630)

    par Armand Chateaugiron, le 18 mars 2022.

    Contrat de mariage de Jean de Keremar, sieur de Kerdonic, et de Marie Le Long, dame du Collecteriou, fille de François Le Long et Jeanne Le Voyer, sieur et dame de Baupré, à Quintin le 15 février 1630.

  • Lestang (de) - Contrat de mariage (1552)

    par Armand Chateaugiron, le 6 mars 2022.

    Contrat de mariage de Guillaume de Lestang, seigneur du Rusquec, et de dame Françoise du Bois, fille d’Olivier du Bois et de Françoise Le Roux.

  • Guillaume - Testament (1597)

    par Armand Chateaugiron, le 2 mars 2022.

    Testament et dernières volontés de noble homme Yves Guillaume, sieur de Kerdren, à Brelevenez (Lannion) le 13 juin 1597.

  • Huon-Trousson - Contrat de mariage et acte d’émancipation (1494)

    par Armand Chateaugiron, le 16 février 2022.

    Contrat de mariage de Louis Huon, fils aîné de Yvon Huon, seigneur de Kerezellec, avec Marie Trousson, fille de Philippe Trousson, seigneur de Kerfentenyou, et de Catherine Kerdeffret, du 16 février 1494. Cet acte contient aussi l’acte d’émancipation de Louis Huon du 17 janvier 1494.

  • Lestang (de) - Tutelle (1565)

    par Armand Chateaugiron, le 22 janvier 2022.

    Françoise du Boys, veuve de Guillaume de Lestang, sieur du Rusquec, est pourvue de la tutelle de leur fils François, en 1565.

  • Perrien (de)/Le Chaponnier - Contrat de mariage du 16 novembre 1620

    par Armand Chateaugiron, le 6 janvier 2022.

    Contrat de mariage d’Yves de Perrien, seigneur de Tropont, et de Françoise Le Chaponnier, dame de Kerguezec et de Kerninon, passé le 16 novembre 1620 au manoir de Kerguezec, en Trédarzec.

  • Huon - Partage de biens en Ploudiry, Guisseny et Dirinon (1653)

    par Armand Chateaugiron, le 29 décembre 2021.

    Ce document est issu du chartier de Kerézellec, il règle le partage entre Alain Huon, seigneur de Kerézellec, et sa sœur Marguerite, dame de Kerhuon, des successions de leurs parents autre Alain Huon, seigneur de Kerézellec, et Jeanne de Lesguern, sa seconde femme.

  • Lestang (de) - Contrat de partage (1631)

    par Armand Chateaugiron, le 14 décembre 2021.

    Le chartrier de Kerézellec conserve un partage de la succession de François de Lestang et Anne Poulpiquet, seigneur et dame du Rusquec, fait par leur fils aîné Hervé et donné à ses frères juveigneurs Guillaume et Christophe, et leur soeur Anne, épouse d’Yves du Boys.

  • Requête des chanoines de Tréguier (1649)

    par Thierry Hamon, le 19 octobre 2021.

    Requête des chanoines du chapitre cathédral de Tréguier au parlement de Bretagne contre les héritiers du titulaire de la Chapellenie Saint Yves, 10 avril 1649.

  • Vincent-Joseph-Marie du Drenec de Trédern (1701-1769) fit carrière dans la Marine du roi. Ce document probablement rédigé vers 1757 nous résume la liste de ses campagnes.

  • Biré - Décharge d’une taxe pour usurpation de noblesse (1699)

    par Armand Chateaugiron, le 21 mars 2021.

    Claude Belorde et Marie Viau son épouse sont déchargés d’une taxe pour usurpation de noblesse à cause de défunts Louis, René et Claude Biré, dont ils semble être héritiers, par Louis Béchameil de Nointel, intendant en Bretagne, le 31 juillet 1699 à Rennes.

  • Macé de Richebourg - Requête au Conseil du roi (vers 1750)

    par Armand Chateaugiron, le 3 décembre 2020.

    Requête auprès du Conseil du roi par Claude et Nicolas Macé, établis en Espagne mais originaires de Bretagne, afin d’obtenir des lettres de confirmation de noblesse, vers 1750, sur la base d’une prétendue maintenue de noblesse par la Chambre de réformation en 1668.

  • Mémoire produit par Claude, Nicolas ou Vincent Macé, établis en Espagne mais originaires de Bretagne, afin d’obtenir des lettres de confirmation de noblesse, vers 1750, sur la base d’une prétendue maintenue de noblesse par la Chambre de réformation en 1668.

  • Serizay - Permission de produire à l’intendance (1699)

    par Armand Chateaugiron, le 16 septembre 2020.

    L’intendant de Bretagne Louis Bechameil de Nointel, autorise Renée Prioul, veuve de Pierre Serizay, à produire les preuves de sa noblesse pour elle et ses enfants, afin d’obtenir la décharge d’une taxe pour usurpation de noblesse à laquelle elle a été imposée par le Conseil du roi, et leur maintenue en cette qualité.

  • Charette - Pièces concernant Jean-Baptiste Charette (1681 à 1761)

    par Guillaume de Boudemange, le 25 août 2020.

    La collection Clairambault conserve une demande de soutien financier en faveur de Jean-Baptiste Charette, seigneur du Thiersant, ainsi que des extraits de naissance et mariage de ses enfants et ascendants, et quelques pièces justifiant ses états de services.

  • Le rédacteur de ce document semble être Louis-Athanase de Sol, fils de François de Sol, et père de Louis-Charles-René de Sol de Grisolles (1761-1836), pour qui il sollicite ici la réception à l’École royale militaire, et qui deviendra général Chouan auprès de Cadoudal sous la Révolution et le Premier Empire.

  • Forget - Testament de Renée Forget (1668)

    par Armand Chateaugiron, le 30 juin 2020.

    Renée Forget était fille aînée et seule héritière de noble homme Jean Forget, écuyer, sieur de Kerlan, et de Claude Carne. Elle épousa en 1621 René de Lescoët, puis en 1656 Vincent Le Borgne, seigneur de Lesquiffiou.

  • Testament de Marie de Guengat (1587)

    par Armand Chateaugiron, le 24 mai 2020.

    Marie de Guengat, protestante, fille et de Jacques et de Jeanne de Talhouët, et veuve de Guy d’Avaugour, seigneur de Vay, fait son testament à la Rochelle le premier mai 1587. Elle lègue ses principaux biens à son neveu Charles d’Avaugour, seigneur de Cargrois, et la terre de Guengat à son cousin germain, le sieur de Livinot.

  • Testament de René de Guengat (1564)

    par Armand Chateaugiron, le 13 mai 2020.

    René de Guengat, sieur de Livinot, fils d’Alain de Guengat et de Marie de Tromelin, fait son testament le 25 avril 1564, règlant la garde de ses enfants et laissant des instructions pour régler ses affaires.

  • Bouexière (de la) - Testament et dernières volontés de Morice de la Bouexière (1543)

    par Armand Chateaugiron, Pascal Lorant, le 3 avril 2020.

    Morice de la Boessière ou Bouexière, sieur de Kerazloant, fils aîné de Bertrand de la Boessiere et d’Alliete de Kerliviou, sans postérité de son mariage avec Catherine Forget, eut pour héritier son frère Charles.

  • Trogoff (de) - Capitaine de milice (1692)

    par Amaury de la Pinsonnais, le 31 juillet 2019.

    Pièces concernant Louis de Trogoff, seigneur de Coattalio, et ses nominations comme capitaine de la milice de Kermaria-Sular.

  • Trogoff de Kerlessy - Mémoire pour la tutelle de Marie de Trogoff (1510)

    par Jean-Pierre Brunterc’h, le 23 juillet 2019.

    Conservé aux Archives nationales, à Pierrefitte-sur-Seine, ce document découvert et transcrit par Jean-Pierre Brunterc’h, est une copie d’un acte de tutelle de 1510. Louis Urvoy de Portzamparc, dans son « Origine et généalogie de la maison de Trogoff », cite ce document dans le développement qu’il consacre à la branche de Kerlessy, et édite en pièces justificatives un « Mémoire concernant la branche de Kerlessy », où est analysé ce document.

  • Claude Boylesve, grand financier du siècle de Louis XIV, est issu d’une famille angevine qui a toujours été très liée à la Bretagne, et où certaines branches se sont établies. Son père Charles Boylesve et deux de ses frères furent conseillers au parlement de Bretagne.

  • Breil (du) - Nomination comme capitaine garde-côte (1690)

    par Guillaume de Boudemange, le 19 février 2018.

    René-Guy du Breil, seigneur de la Touche de Rays, est nommé capitaine garde-côte en partie de l’évêché de Saint-Malo le 6 juillet 1690 à la suite de son père.

  • Jean de Kersulguen, sieur de Kerlozrec, partage la succession de ses parents Jean de Kersulguen et Françoise du Chastel avec Catherine de Kersulguen sa sœur, épouse de Guillaume Mol, sieur de Kerjan.

  • Minute du contrat de mariage de Charles VIII et d’Anne de Bretagne

    par Armand Chateaugiron, Amaury de la Pinsonnais, le 18 juillet 2017.

    Le contrat de mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne qui se trouve à la Bibliothèque nationale de France se trouve relié avec la présentation et la transcription qu’en a fait Henry Omont dans l’Annuaire-Bulletin de la Société de l’Histoire de France, année 1916.