Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

L'histoire de Keroulas

Du Moyen Âge à nos jours

Par la famille de Keroulas.

Depuis le Moyen-Âge, le berceau de la famille de Keroulas se trouve au manoir de Keroulas à Brélès, en Pays de Léon. Plus de 6 siècles et près de 20 générations plus tard, cette belle demeure du XVIIe siècle est toujours la résidence de descendants de la famille.

Le manoir de Keroulas conserve de précieuses archives dont les plus anciennes datent de la fin des années 1300. Elles ont permis de remonter aux périodes les plus reculées de l’histoire familiale.

Le nom de famille de Keroulas s’est éteint en Pays de Léon au XVIIIe siècle. Les Keroulas d’aujourd’hui descendent de Ronan Mathurin de Keroulas (1730-1810) qui s’installe vers 1764 au manoir de Tal ar Roz au Juch près de Douarnenez. Sa nombreuse postérité estimée à plus de 5.000 personnes a surtout essaimé au Juch et dans les communes environnantes.

Ce beau livre illustré, travail collectif de plusieurs enfants de la famille, vous invite à plonger dans la destinée des Keroulas, à suivre son évolution au fil des siècles et à découvrir de nombreux épisodes parfois très surprenants.

Le livre est en vente chez l’éditeur aux éditions Récits au prix de 35 €.

Tudchentil a 20 ans !

De septembre 2002 à septembre 2022, 20 ans se sont écoulés.
Pour fêter cet anniversaire particulier, nous appuyons sur
l'accélérateur et publierons plus de 25 articles ce mois-ci !

Merci de votre fidélité et de votre soutien pour les 20 prochaines années !

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

La Roche-Jagu en Ploëzal, édifié en 1405 par Catherine de Troguindy après autorisation du duc Jean V.
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Trogoff (de) - Capitaine de milice (1692)

Mercredi 31 juillet 2019, transcription de Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2023 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Clairambault 11076, folios 161 et 180.

Citer cet article

Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Clairambault 11076, folios 161 et 180, transcrit par Amaury de la Pinsonnais, 2019, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 20 avril 2024,
www.tudchentil.org/spip.php?article310.

Télécharger cet article

Trogoff (de) - Capitaine de milice (1692)
301.8 kio.

[fol. 263] A Monseigneur,

Monseigneur de Pontchartrain,

Ministre secrétaire d’Estat, et contrôleur général des finances de Sa Majesté, en Cour, à Paris.

[fol. 261] Le 19e janvier 1692.

Monseigneur,

Pour obeir à l’ordre de Sa Majestez du dix neufiesme decembre dernier, je prens la libertez de vous envoyer coppie des provissions que j’ay eu du capitaine general garde-coste pour commender des milices de Kermaria en l’an mil six centz soixante, parce que c’estoit alors audit capitaine d’y pourvoir, et qui fust depuis [fol. 261v-a] confirmé par un reglement de Sa Majestez du 3e febvrier 1666, j’ay receu en suitte en cette qualitez plusieurs ordres de monsieur le duc de Mazarin, et monsieur le duc de Chaulnes, et autres commendents generaux, pour Sa Majestez en Bretaigne, que j’ay executtéz aveq toutes la diligence et exactitude possible.

Depuis peu, monsieur le marechal d’Etrée, ayant jugez à propos, apres les eclaircissement qu’il en avoit demendé à monsieur le compte de Locmaria, d’augmenter mon departement en y oignant les autres paroisses, Louanec, Melevern et Lanvelin, il me fit expedier ses provisions, dont je prens aussy la libertez de vous envoyer coppie, vous suppliant de me considerer come un encien officier et de me continuer s’il vous plait ce comendement, puisque vous n’y trouverez pas que j’ay jamais [fol. 261v-b] jamais manquez à mon debvoir ny fait aucune vexation ny violence au peuple qui en rendront toutes les fois que l’on voudra des tesmoignages, et au contraire de ma douceur et bontez pour eux, j’espere que par ces considerations vous voudrez bien en asseurer Sa Majestez de mon attache et fidelitez inviolable à son service, et m’accorder ma tres humble supplication, et la grace de me croire avec un profond respect, Monseigneur, votre tres humble et tres obeissant serviteur.
Signé : de Coattallio de Trogoff.


[fol. 280] En l’endroit du prosne de la grand-messe ditte et celebrée ce jour de dimanche treisiesme de l’an mil six centz quattre vingtz douse en l’esglise treffvialle de Quermaria-Sullar par venerable et discret missire René Le Poncin, presbyter servant indivinis en la paroisse de Plougasnou, et de la repetition de la lecture de l’edit de Sa Majesté du dix-neuffiesme decembre dernier, lesdits treffviens presents et faisants la plus saine et maise voix de ladite treffve, entre autres honnorables gentz Jacques Roppertz, François Roppertz, Jan Le Gac, Pierre Hervé, Yves Ollivier, Guy Dagorn, François Dagorn, maistre Yves Pezron nottaire, Pierre Le Gardien, Yves Le Montréer, Guillaume Nicol, François Le Squeren, Jan Le Guiriec, et plusieurs autres nottables d’icelle, ont declarés choisir et faire ellection pour leur capitaine de messire Louis de Trogoff, seigneur de Coatalliou, cy-devant pourveu pour les fonctions de capitaine de ma mesme treffve par le deffunct seigneur marquis de Lomaria depuis l’année mil six centz soixante, sauff audit seigneur de Coatalliou de se faire approuver par le gouverneur general de ceste province au desir du mesme edit, et ont suppliés le [fol. 280v] soubzsignant nottaire royal en Treguier au siege de Lannion, de rediger le presant acte d’election par escript soubs les signes desdits susnommés quy signent, et dudit Le Poncin celebrant, pour ceux desdits treffviers quy ne signent, cedit jour de dimanche treisieme de l’an mil six centz quatre-vingts douse, ainsi signé Jac Ropperts, Fran. Roppertz, Jan Le Gac, Pierre Hervé, Y. Ollivier, Guy Dagorn, François Dagorn, Y. Pezron, P. Le Gardien, Yves Le Montrée, G. Nicol, François Le Squeven, Jan Le Guiriec, Pierre Le Frapper, curé de Quermaria quy a escript et le tout en ma presance, Jean Pierre pbre ind. present, René Le Poncin pbre, et Jan de Tuomelin nottaire royal saisy de l’original, rature reprouvé.

[Signé] Jan de Tuomelin, nottaire royal.