Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

L'histoire de Keroulas

Du Moyen Âge à nos jours

Par la famille de Keroulas.

Depuis le Moyen-Âge, le berceau de la famille de Keroulas se trouve au manoir de Keroulas à Brélès, en Pays de Léon. Plus de 6 siècles et près de 20 générations plus tard, cette belle demeure du XVIIe siècle est toujours la résidence de descendants de la famille.

Le manoir de Keroulas conserve de précieuses archives dont les plus anciennes datent de la fin des années 1300. Elles ont permis de remonter aux périodes les plus reculées de l’histoire familiale.

Le nom de famille de Keroulas s’est éteint en Pays de Léon au XVIIIe siècle. Les Keroulas d’aujourd’hui descendent de Ronan Mathurin de Keroulas (1730-1810) qui s’installe vers 1764 au manoir de Tal ar Roz au Juch près de Douarnenez. Sa nombreuse postérité estimée à plus de 5.000 personnes a surtout essaimé au Juch et dans les communes environnantes.

Ce beau livre illustré, travail collectif de plusieurs enfants de la famille, vous invite à plonger dans la destinée des Keroulas, à suivre son évolution au fil des siècles et à découvrir de nombreux épisodes parfois très surprenants.

Le livre est en vente chez l’éditeur aux éditions Récits au prix de 35 €.

Tudchentil a 20 ans !

De septembre 2002 à septembre 2022, 20 ans se sont écoulés.
Pour fêter cet anniversaire particulier, nous appuyons sur
l'accélérateur et publierons plus de 25 articles ce mois-ci !

Merci de votre fidélité et de votre soutien pour les 20 prochaines années !

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Vue de Morlaix et de l'église Saint-Martin (XVIIIe-XIXe.)
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Hervé Torchet

Ses articles

  • Penmarc’h (de) - Généalogie par Missirien

    Transcription, le 21 août 2009.

    Cabinet d’Hozier. Portait anciennement d’azur à une tête de cheval accostée d’argent, bridée d’or, qui sont armes parlantes car Penmarc’h signifie tête de cheval, depuis les seigneurs de Penmarc’h ont pris les (...)

  • Coetivy (de) - Généalogie par Missirien

    Transcription, le 6 août 2009.

    Deuxième généalogie fournie par Guy Autret de Missirien. On voit assez bien comme elle a servi au Père Anselme. Dans le registre du Cabinet d’Hozier, elle est accompagnée d’un texte d’une autre main, qui se dit (...)

  • Texte daté de vers 1529. Officiers du Quemenet : Me Augustin Moro sénéchal Me Pierre Le Cardinal bailli Me Jehan Kernier lieutenant Me Henry du Tyvarranlen [1] procureur (ledit du Tyvarranlen pourrait exercer (...)

  • Compte du receveur de Lesneven, 1398 Ventes : Guellozay, fille Henry Fils Hély, vend Jehan fils Jouhan du Cozker vend à Raoul fils Yvon fils Raoul Gueguen, héritages à Plounéour Hervé de la Court vend à Jehan (...)

  • Anoblis de Léon au XVe siècle

    Transcription, le 22 mai 2009.

    Cette liste des anoblis du Léon figurait dans le registre regroupant les différentes réformations des fouages léonards du XVe siècle. On y trouve des familles existant encore, comme les Kerros et les Rodellec. (...)

  • Châteaufur (de) - Généalogie par Missirien

    Transcription, le 21 mai 2009.

    Cabinet d’Hozier. Châteaufur par Guy Autret de Missirien, cabinet d’Hozier Hervé de Châteaufur, 1400, seigneur dudit lieu Yvon 1415, seigneur dudit lieu Maurice, seigneur de Châteaufur, épousa en 1434 Marie (...)

  • Faou (du) - Généalogie par Missirien

    Transcription, le 4 mai 2009.

    D’azur au léopard d’or La seigneurie du Fou est une très ancienne vicomté en l’évêché de Cornouaille en Basse-Bretagne, les seigneurs d’icelle portaient le nom de leur terre et en armes d’azur au léopard d’or. (...)

  • 1395 - Feux en Cornouaille

    Transcription, le 13 avril 2009.

    Bernardon de Castet, un fouage de 10 sous par feu, chargé par Pierre de Talehoet [31], receveur général en Bretagne Bretonnante, le 25 Août 1395, sauf le terroir de Monsieur Alain de Rohan, et de l’évêque de (...)

  • 1400, minu des rentes d’Henry de Penmarc’h en Plounéour [33] 1400, aveu d’Alain Derian, hôtel de Volpéan en Plouider 28 avril 1402, minu par les officiers d’Alain de Kermaon [34], chevalier, pour le rachat de (...)

  • Une montre en Périgord en 1375

    Transcription, le 1er avril 2009.

    La revue de Jehan le Chat, écuyer, et de 9 autres écuyers de sa chambre, reçue à Périgort [48] le 1er jour de mai 1375. Ledit Jehan Perrot Bestanc Jehan de Tressesson [49] Olivier de Tressesson [50] Perrot de (...)

  • Il s’agit d’un document conservé dans le trésor des chartes de Bretagne, à Nantes. Les circonstances sont ce que l’on nomme l’attentat de Chantoceaux, le rapt du duc de Bretagne par ses cousins de Penthièvre. La duchesse et les principaux dignitaires du duché organisent l’armée qui va libérer le duc et investir un certain nombre de forteresses, dont Brest.

  • Transcription d’une étude fournie par Guy Autret de Missirien au généalogiste royal d’Hozier, sur la famille du Mescam.

  • Serment des nobles de Léon en 1437

    Transcription, le 2 juillet 2008.

    Voici la transcription du serment prêté par les nobles de Léon au duc Jean V à l’automne 1437, tel que ce document figure aux archives du duché de Bretagne à Nantes. On verra qu’il y a d’importantes nuances avec le (...)

  • C’est dans la "Revue nobiliaire, historique et biographique", en 1866, que le célèbre héraldiste belge Goethals a donné une curieuse étude sur le tournoi donné à Cambrai en 1238 à l’occasion d’une querelle de droit (...)

  • L’ost est une troupe composée des vassaux d’un seigneur. Une liste récapitulant la totalité d’une assemblée de cette troupe est évidemment un précieux renseignement. J’ai découvert en publiant l’Histoire de (...)