Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

L'histoire de Keroulas

Du Moyen Âge à nos jours

Par la famille de Keroulas.

Depuis le Moyen-Âge, le berceau de la famille de Keroulas se trouve au manoir de Keroulas à Brélès, en Pays de Léon. Plus de 6 siècles et près de 20 générations plus tard, cette belle demeure du XVIIe siècle est toujours la résidence de descendants de la famille.

Le manoir de Keroulas conserve de précieuses archives dont les plus anciennes datent de la fin des années 1300. Elles ont permis de remonter aux périodes les plus reculées de l’histoire familiale.

Le nom de famille de Keroulas s’est éteint en Pays de Léon au XVIIIe siècle. Les Keroulas d’aujourd’hui descendent de Ronan Mathurin de Keroulas (1730-1810) qui s’installe vers 1764 au manoir de Tal ar Roz au Juch près de Douarnenez. Sa nombreuse postérité estimée à plus de 5.000 personnes a surtout essaimé au Juch et dans les communes environnantes.

Ce beau livre illustré, travail collectif de plusieurs enfants de la famille, vous invite à plonger dans la destinée des Keroulas, à suivre son évolution au fil des siècles et à découvrir de nombreux épisodes parfois très surprenants.

Le livre est en vente chez l’éditeur aux éditions Récits au prix de 35 €.

Tudchentil a 20 ans !

De septembre 2002 à septembre 2022, 20 ans se sont écoulés.
Pour fêter cet anniversaire particulier, nous appuyons sur
l'accélérateur et publierons plus de 25 articles ce mois-ci !

Merci de votre fidélité et de votre soutien pour les 20 prochaines années !

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Voute et sablière de l'église Saint-Melaine de Morlaix, XV et XVIe siècles.
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Le Prestre - Généalogie (d’après Ms français 32138)

Samedi 22 octobre 2011, transcription de Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2023 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Généalogies de parlementaires parisiens, BNF, Département des manuscrits, Français 32138, tome I, pages 497-499.

Citer cet article

Généalogies de parlementaires parisiens, BNF, Département des manuscrits, Français 32138, tome I, pages 497-499, transcrit par Amaury de la Pinsonnais, 2011, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 24 juin 2024,
www.tudchentil.org/spip.php?article881.

Télécharger cet article

Le Prestre - Généalogie (d’après Ms français 32138)
68.9 kio.

Originaires de ....

Porte de gueulle à trois ecussons d’hermine, le grand ecusson bordé et engreslé d’or.

I degré.

Jean Le Prestre, seigneur de la Lohiere, grand favori et maitre d’hotel de la reyne Anne de Bretagne, avoit epousé Jacquette de Coëtlogon, dame de Lesonnet, riche heritiere, morte le ..... [1].

 Jean Le Prestre, qui suit,
 Marie Le Prestre, mariée le ..... 1545 à Louis de la Lande, seigneur de la Gaÿs.

II degré.

Jean Le Prestre, seigneur de la Lohiere et de Lezonnet, maistre d’hotel ordinaire du Roy, chevalier de Saint Louis et gouverneur de Conquerneau, mort le ..... agé de ... ans, avoit epousé le 12e janvier 1546 Françoise de Marconnay, morte le ..... agée de ... ans, fille de .....

 Louis Le Prestre, qui suit,
 Susane Le Prestre, mariée le 29e janvier 1570 à Jean de Legado, seigneur de Kerholain,
 Françoise Le Prestre, mariée le 24e janvier 1572 à Julien de l’Hopital, seigneur de Billarre.

III degré.

Louis Le Prestre, seigneur de Lesonnet, gentilhomme servant le Roy, gouverneur de Conquerneau, mareschal de camp des armées du Roy en Bretagne, servit fidelement le roy Henry IV pendant les guerres civiles : il a eté le 1er de tous ceux qui avoient reconnus Mr de Mercoeur qui revint à l’obeissance du Roy, incontinent après qu’il eut abjuré la religion P.R. [2] et depuis secourrut Mr le mareschal d’Aumont à rendre service à S.M. dans les villes de la Basse Bretagne ; il mourrut le ..... 1595 agé de ... ans des blessures qu’il avoit receu dans les courses du Roy en diverses occasions ; il avoit epousé en 1eres nopces le 5e aoust 1574 Jeanne Glé, morte le ..... agée de ... ans, fille de Bertrand Glé seigneur de la Coudraye, et de Peronelle du Pas, et en 2es nopces le ..... Claudine Bizien, morte le ..... agée de ... ans, fille de Marc Bizien et de Marie de la Haye, dame de Kergomarre, desquelles il eut :

1er lit.
 Olivier Le Prestre qui suit,
 Susane Le Prestre, mariée le ..... 1594 à Julien Dupont seigneur de .....

2e lit.
 Guillaume Le Prestre, evesque de Cornouaille,
 Renée Le Prestre, mariée le ..... à Jean Dronis, seigneur de Kergrat.

[page 498] IV degré.

Olivier Le Prestre, seigneur de Lezonnet et du Val, avoit epousé en 1eres nopces le ..... Marguerite de Lodeve, morte le ....., fille de ....., et en secondes nopces le ..... Catherine de Ploëve, dame de Timeur, morte le ..... sans avoir eu d’enfans, fille de.....

 Nicolas Le Prestre, receu conseiller au Parlement le ....., mort sans enfans de Jeanne Couriolle, morte le ..... fille de Jean Couriolle,
 René Le Prestre qui suit.

V degré.

René Le Prestre seigneur de Lezonnet, receu conseiller au Parlement le ..... mort le ..... agé de ... ans, avoit epousé le ... decembre 1648 Louise de Lorriac, morte le ..... agée de ... ans, fille de .....

 Louis Joseph Le Prestre, religieux de la Trinité, prieur de Saint Jacque et chanoine de Quimper,
 René Le Prestre, qui suit,
 Jeanne Le Prestre, mariée le ..... 1667 à Bernadin de Brehan, seigneur de la Roche.

VI degré.

René Le Prestre, seigneur de Lesonnet, d’abord advocat general au Grand conseil, seneschal de Rennes, et depuis president au mortier au Parlement de Bretagne le ....., mort le ... aoust 1724 agé de ... ans, avoit epousé le ..... Françoise Michau, morte le ..... agée de ... ans, fille de ... [3].

 Nicolas Le Prestre qui suit,
 Louis Le Prestre qui suivra après... A,
 Magdeleine Le Prestre.

VII degré.

Nicolas le Prestre, seigneur de Chateaugiron, d’abord advocat du roy au Chatelet de Paris, puis receu president au mortier au Parlement de Bretagne le ....., mort le ..... agé de ... ans, avoit épousé le ..... Catherine Robien, morte le .....

[page 499] VII degré.

A. Louis Le Prestre, seigneur de Lezonnet, receu conseiller au parlement en la 1ere Chambre des enquestes le 15e juin 1720, et depuis chef du conseil de Mr le duc de Bourbon, fils de René Le Prestre, president au mortier au Parlement de Bretagne, et de Françoise Michau, avoit epousé le ... may 1709 Anne du Soul veuve de François Revol, conseiller au parlement, morte le 24e juin 1738 agée de 50 ans, fille de Charles Dusoul, seigneur de Beaujour, secretaire du Roy, et gouverneur de la ville de Pontoise, et de Catherine Seigneur, dont il eut deux filles.

 Marie Catherine Le Prestre mariée le 28e aoust 1746 à Jean Baptiste Pierre Le Clerc, seigneur de Rilly, conseiller au Parlement.


[1Ainsi en blanc. Nous indiquerons par la suite tous les blancs par des pointillés.

[2Pour prétendue réformée.

[3Fille de fils de Jacques Michau, sieur de Montaran, trésorier général des États de Bretagne, et de Marie Le Gouverneur, selon la généalogie Michau issue du même manuscrit, tome II, pages 217 et 218, aussi en ligne sur Tudchentil.