Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tromelin et Suffren

Un conflit entre marins

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Au milieu de la guerre d'Amérique, dans l'océan Indien, des officiers aux bons états de service sont jetés à la porte de la Marine sur une appréciation colérique et dépréciative de Suffren, leur chef.

Parmi eux se trouve un Breton de Morlaix, Bernard Marie Boudin de Tromelin. Condamné sans jugement suite aux lettres venimeuses de son chef, il fait imprimer pour se défendre un Mémoire justificatif que personne n'accepte de lire dans les hautes sphères, l'empêchant ainsi de s'expliquer.

C'est ce texte rarissime qui est produit ici, empli d'une infinité de renseignements historiques, maritimes et militaires, commenté, annoté et analysé, accompagné de multiples autres documents dont les lettres officielles et privées de Suffren.

Claude-Youenn Roussel (membre de Tudchentil), spécialiste reconnu de la Bretagne et de la marine du XVIIIe siècle, a publié de nombreux livres (deux prix du Patrimoine maritime en 1992, prix de l'Académie de Marine en 2011, prix national de la Marine ACORAM en 2012). Le commandant Claude Forrer, capitaine au long cours en retraite, s'est passionné pour l'Histoire maritime ancienne et moderne. Il est l'auteur de diverses publications spécialisées.

En vente sur Amazon.fr au format broché (29€) ou au format Kindle (22,99€).

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Le château de Suscinio, une des résidence des ducs de Bretagne (XIII-XVe siècle).
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Le Dauphin - Déboutement (1669)

Dimanche 1er mai 2022, transcription de Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2022 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Archives départementales d’Ille-et-Vilaine, 1BI8.

Citer cet article

Archives départementales d’Ille-et-Vilaine, 1BI8, transcrit par Amaury de la Pinsonnais, 2022, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 27 mai 2022,
www.tudchentil.org/spip.php?article1359.

Le Dauphin - Déboutement (1669)

Télécharger ou imprimer cet article.
146.9 ko.

Monsieur d’Argouge, président

Monsieur de Brehand, raporteur

 

5 septembre 1669, no 650

 

Entre le procureur general du roi, demandeur en assignation du 4 juin dernier, d’une part,

Et François Le Dauphin, sieur du Porzou, deffendeur, demeurant à sa maison de Essinart, paroisse de Ploemer, eveché de Saint-Brieuc, déffendeur, d’autre part [1].

 

Veu par la Chambre l’assignation dudit jour 4 juin a requeste dudit procureur general audit deffendeur a comparoir en ladite Chambre pour representer et communiquer audit procureur general actes et tictres en vertu desquels il avoit pris la qualitte d’escuyer, par acte au raport de Le Goff, notaire à Ploubalay, et autre du 11 mars 1656 au raport de Dumay, greffier a Saint-Brieuc, faute de quoy estre declare roturier avec deffense de prendre a l’advenir lesdits qualittéz qu’il avoit usurpee.

Acte de ... [2] faitte au greffe de ... de ladite Chambre par ledit deffendeur le 4 juillet dernier [3].

Arrest rendu à l’audience d’icelle entre lesdites parties, qui ordonne de mettre ledits actes et pieces par devers monsieur de Brehan, conseiller et commissaire en ladite Chambre, pour à son rapport estre fait droit comme il appartiendra.

Induction d’actes dudit deffendeur signifiée audit procureur general du roy le 3 du present moys, tendante et les conclusions y prises à ce qu’en consequence des actes induits dans ladite induction et de la declaration dudit Le Dauphin de ne voulloir s’ayder de la qualitté d’escuyer, comme ne l’ayant jamais prise, il soit dechargé de ladite assignation.

Et tout ce qu’a esté mis vers ladite Chambre, suivant et au vu de ladite induction, considéré.

 

Il sera dit que la Chambre ordonne que ladite qualitte d’escuyer prise par ledict Le Dauphin sera rayée et extraitte des lieux ausquels elle se trouvera employée, luy [folio 1v] fait deffense de continuer à l’advenir l’usurpation par luy faite de ladite qualitté, armes, preminences, franchises, et privileges de noblesse, sur les peines portées par la Coustume, et l’a condamné en 400 livres d’amende au roy et aux deux sols pour livre de ladite somme pour les frais des Coutumes, ordonne qu’à raison de ses herittages roturiers il sera imposé au roolle des tailles et fouages comme les autres contribuables de la province.

Fait en ladite Chambre à Rennes le 5 septembre 1669.

[Signé] d’Argouges, de Brehan

 


[1En marge Malescot, qui est le nom du procureur.

[2Nous n’avons pu déchiffrer ce mot qui pourrait être présentation.

[3En marge : Pour chiffrature, de Lantivy, Aumont, Angenart.