Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

La Roche-Jagu en Ploëzal, édifié en 1405 par Catherine de Troguindy après autorisation du duc Jean V.
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Kerhoent (de) - Réformation de la noblesse (1669)

Samedi 21 septembre 2013, texte saisi par Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

La noblesse de Bretagne devant la Chambre de la Réformation 1668-1671 - Comte de Rosmorduc, 1896, tome III, p. 591-604.

Citer cet article

La noblesse de Bretagne devant la Chambre de la Réformation 1668-1671 - Comte de Rosmorduc, 1896, tome III, p. 591-604, 2013, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 26 avril 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article943.

Télécharger cet article

Kerhoent (de) - Réformation de la noblesse (1669)
120.5 ko.

Seigneurs de Coetanfao, de Morizur, de Kerandraon, de Mescouin, du Mescouez, de Kergounadech, de Troheon, de Coetquelfen, etc...

PNG - 28.9 ko
Kerhoent (de)
Escartellé, au premier et dernier echiquetté d’or et de gueulle, au second et troisiesme d’azur à la fleur de lys d’or, acostee de deux macles de mesme en pointe.

Extraict des registres de la Chambre establie par le Roy pour la refformation de la Noblesse du pais et duché de Bretagne, par lettres patentes de Sa Majesté, du mois de Janvier 1668, veriffiees en Parlement :

Entre le Procureur General du Roy, demandeur, d’une part.

Et messire Sebastien de Querhoent, chevallier, sieur de Coetanfao, cheff de nom et d’armes de Querhoent et de Quergournadech, faisant tant pour luy que messires François-Toussaincts et Rolland de Querhoent et Annonime de Querhoent, Toussaincts de Querhoent, sieur de Morizeur et de Crechqueraut, René de Querhoent, sieur de Querandraon, tresorier et chanoine de Leon, et Joseph de Querhoent, sieur de Mescouin, officier sur les vesseaux de Sa Majesté, freres juveigneurs dudict sieur de Coetanfao, deffandeurs, d’aultre part [1].

[p. 592] Veu par la Chambre :

L’extraict de presantation faicte par ledict messire Sebastien de Querhoent, chevallier, sieur de Coetenfao, au Greffe d’icelle, le 22e Febvrier 1669, contenant sa declaration, tant pour luy que pour lesdicts messires François-Toussaincts, Rolland et Anonime de Querhoent, ses enfans, que pour lesdicts messires Toussaincts, René, Joseph de Querhoent, ses freres juveigneurs, d’estre issus d’antienne chevallerie et extraction noble et soustenir lesdictes quallittes de messires et escuier et chevallier, et qu’ils portent pour armes à un escartellé, au premier et dernier echiquetté d’or et de gueulle, au second et troisiesme d’azur à la fleur de lys d’or, acostee de deux macles de mesme en pointe [2].

Induction d’actes et tiltres dudict messire Sebastien de Querhoent, comte de Penchoet, cheff de nom et d’armes de Querhoent-Quergournadech, chevallier, sieur de Coetanfao, Morizur, Querautret, Querandraon, Kerascouet, Querasquer et aultres lieux, faisant tant pour luy que pour lesdicts François-Toussaincts, Rolland et aultres enfants malles non encorres nommes, ses enfans, que pour lesdicts Toussaincts, René, Joseph de Querhoent, deffandeurs. Ladicte induction fournye audict Procureur General du Roy, ledict jour 22e Febvrier, mois et an presant 1669, tandante à ce que ledict sieur de Coetanfao et aultres deffandeurs soient maintenuz en la quallitté de messire et de chevallier, issus d’antienne extraction de chevallerye et inscripts au catalogue des gentilzhommes et messires, dans les evesches de Vannes et de Leon, soubz le ressort des jurisdictions de Ploermel et de Lesneven, aux fins de ladicte declaration.

Pour le maintien d’icelles conclusions, lesdicts deffandeurs articullent pour faicts de genealogie que lesdicts François-Toussaincts, Rolland, Annonime sont anfans dudict messire Sebastien de Querhoent, chevallier, comte de Penhouet, cheff de nom et d’armes de Querhoent et de Quergournadech, et de dame Marye-Renee du Quergouet, fille, de messire François, cheff de nom et d’armes du Quergoet, presidant au presidial de Quimper, et de dame Margueritte de Loheac, sa compaigne, seigneur et dame du Guilly ; que ledict messire Sebastien de Querhoent a pour freres puisnes lesdicts messire Toussaincts de Querhoent, sieur de Morizeur, Crechqueraut, René Querhoent, sieur de Querandraon, tresorier et chanoine de Leon, et Joseph de Querhoent, sieur de Mescouin, [p. 593] officier sur les vesseaux de Sa Majesté, les touts enfants de messire François de Querhoent et de dame Anne de Querouzeré, sa compaigne ; que ledict François estoict filz de messire Charles de Querhoent et de dame Anne de Querouzeré, sa compaigne ; que ledict François estoict filz de messire Charles de Querhoent et de dame Isabeau de Crecquerault, seigneur et dame de Coetanfao, lequel avoist pour frere aisné messire François de Querhoent, seigneur de Quergournadech, duquel François et de son mariage avecq dame Janne Botigneau issurent deux filles, qui furent mariées, l’une au marquis de Mollac et l’aultre au baron de Querlech ; que lesdicts Charles et François, son frere aisné, estoient enfans de noble et puissant Ollivier de Querhoent et de dame Marie de Ploeuc ; que ledict Ollivier estoict fils de noble et puissant Allain de Querhoent et de dame Janne de Quergournadeach, sa compaigne, tous lesquels de Querhoent lesdicts deffandeurs soustiennent qu’ils estoient nobles et chevalliers, issus de chevalleries, et qu’ainsi s’estoient regis et gouvernes, tant en leurs partages que dans leurs alliances, ainsy qu’ilz constent par les actes cy apres.

Un exploict judiciel rendu en la jurisdiction de Pontivy, le 26e Aoust 1642, touchant la pourvoyance desdicts messires Sebastien, Toussaincts, René et aultre Sebastien, que Claude, Joseph et Renee de Querhoent, dame de Lanidy, enfans mineurs de deffunct messire François de Querhoent, chevallier, seigneur de Coetanfao, et de dame Anne de Querouzeré, sa veufve, par lequel ladicte dame leur mere auroict esté instituee leur tutrice, et ce de l’advis et consentement des seigneurs marquis de Mollac, marquis du Timeur, comte du Boiseon, de Quergrouadez, baron de Rosambo et plussieurs aultres. Ledict acte signé et garanti.

Une acte de procuration de hault et puissant seigneur messire Sebastien, marquis de Rosmadec, compte de la Chapelle et de Crozon, baron de Mollac, de Tivoirlen, de Pontcroix, de Pennehouet, de Serant, du Juch, vicomte du Bezo, Beaumanoir, chevallier, gouverneur pour le Roy en la ville et senechaussee de Quimpercorentin, mary et procureur de droict de haulte et puissante dame Renee de Querhoent, marquise desdictz lieux, dame de Quergournadeac’h, Bodigneau, Pleguen [3], Benaudé et aultres lieux, son espouse, portant sa recongnoissance que ladicte dame sa compaigne estoict cousine germaine dudict deffunct messire François de Querhoent, vivant [p. 594] chevallier, seigneur de Couatenfau et aultres lieux. Ledict acte datte du 26e Aoust 1644, deuement signé et garanti.

Acte de partage noble et advantageux baillé par ledict hault et puissant messire Sebastien, chef du nom et armes de Querhoent-Quergournadeac’h, chevallier, seigneur de Coetanfao, comte de Penhouet, seigneur de Crenuhel, Querautret, Morizur, Plovorn, Mesquin, Querascouet, Crechquerault, Querrasquer, Querandraon, Gournaouec, Quermors et aultres lieux, fils aisné, herittier principal et noble de deffunct messire François de Querhoent, soubz benefice d’inventaire, de deffuncte dame Anne de Querouzeré, en leur temps seigneur et dame desdicts lieux, d’une part, et haults et puissants seigneurs messire Toussaincts de Querhoent, seigneur de Morisur, Mescouez, la Ville-Neufve, faisant tant en privé nom que pour et au nom de messire René de Querhoent, seigneur de Querandron, son frere juveigneur, Joseph de Querhoent, chevallier, seigneur de Crechqueraut, et noble et puissante Renee de Querhoent, compaigne de hault et puissant messire Rolland de Callouet, son mary, seigneur et dame de Lanidi, Trohom, Querahel, Favet et aultres lieux, aux successions tant mobillieres que immobilieres desdicts deffuncts seigneur et dame leur pere et mere communs, et ce apres avoir distraictz au proffict dudict seigneur de Coatenfao, filz aisné, les successions collateralles luy eschues par les deceds de dame Marie de Crechquerault, dame de Tronjolly, et de dame Anne de Reffuge, dame de Quernazret, en ce qui estoict du tige et tronc entien et commun, et avoir aussy distraict au proffict dudict seigneur de Coetanfao les deux portions herittelles escheues en la succession paternelle par le deceds de deffuncts Sebastien, Guy et Claude de Querhoent, ses freres, et que touttes lesdictes parties sont demeurees à un du droict de partager lesdittes successions noblement et advantageusement, en noble comme en noble, en partable comme en partable. Ledict acte datte du 27e Septembre 1664, deubmant signé et garanti.

Contract de mariage dudict noble et puissant messire Sebastien, cheff de nom et d’armes de Querhoent, chevallier, seigneur de Coetanfao, Crennhuel, Querautret, Crechqueraut, Mescouhez, etc., filz aisné, herittier principal et noble de feu noble et puissant messire François de Querhoent, vivant chevallier, seigneur de Coetanfau et aultres lieux, et de noble et puissante dame Anne de Querouzeré, dame douairiere desdicts lieux, propriétaire de Querandraon, Morisur, Cheff-du-Bois, avecq damoiselle [p. 595] Marie-Renee de Quergouet, fille aisnee, presumptive herittiere principalle et noble de messire François, cheff du nom et d’armes de Quergouet, conseiller du Roy en ses Conseilz, presidant au siege presidial de Quimpercorentin, et de dame Margueritte de Loheac, sa femme, seigneur et dame du Guilly, Lesaon, Trohamboulle, Coetgallou, Crechcongar, Querfres, Querezrec, etc. Ledict acte en datte du 20e Mars 1654, deuement signé et garanti.

Lettres patentes du Roy, donnees à Paris, au mois d’Aoust 1645, signees sur le reply, par le Roy : Denys, et à costé, visa, et scellee du grand sceau de lire verte sur las de soie verte et rouge, obtenue par Sebastien de Querhoent, chevallier, sieur de Coatanfau et de Crenuel, par lesquelles, pour les causes y contenues, ledict seigneur Roy auroict cree, erigé et estably au bourg de Seglien, trois foires par chacun an, un marché au mercredi de chasque sepmaine, et à la chappelle de Sainct-Laurans du Baud, unne foire par an, pour y estre doresnavant tenue, entretenue et constituees, sçavoir audict lieu de Seglien la premiere desdictes foires, le 15e May, la seconde, le 25e Aoust, et la troiziesme, le 27e Novembre, et un marché une fois la sepmaine, et celle de Sainct-Lorans du Baud, le mercredy de Pasques, tous marchands pouront aller, venir et sejourner, vandre, trafficquer et changer touttes sortes de marchandises licittes et permises, et qu’ilz jouissent et usent de tous droictz, privilleges, franchisses, libertés que l’on a accoustumé en aultre foire et marches de cette province de Bretagne, pourveu touttefois qu’à quatre lieux à la ronde desdictz lieux il n’y aict aultres foires et marches aux jours susdicts, sans que pour raison dudict establissement on puisse prandre quelques franchise et exemption, ny faire prejudice au Roy, et que si elles arrivoint au dimanche ou jours de feste, elles seront au lendemain, comme plus au long est contenu ausdittes lettres.

Arrest de veriffication desdictes lettres, ausquelles la quallitté de chevallier a aussi esté emploiee audict Sebastien de Querhoent, sieur de Coetanfau et de Crenuel, en datte du 4e Juillet 1652, deubment signé et garanti.

Acte de partage noble et advantageux faict entre ledict hault et puissant messire Sebastien, cheif de nom et d’armes de Querhoent-Kergournadeac’h, seigneur de Coetanfao, Penchouat, Morisur, Crenuel, Querandraon, Mescouin, Querascouet, etc., herittier principal et noble, soubz benefice d’inventaire, de feue haulte et puissante dame Anne de Querouzeré, vivante dame desdicts lieux, sa mere, fille aisnee, [p. 596] principalle et noble de deffunct messire Vincent de Querouzeré et de dame Claude de Percevaux, sa compagne, vivants seigneur et dame de Querandraon, Queransquer, Cheff-du-Bois et aultres lieux, et de dame Claude de Lesmes, dame desdictz lieux, et encorre laditte de Querouzeré herittiere collateralle et noble de deffunct messire Jan de Querouzeré, seigneur de Queranfquer, et encorre ledict seigneur de Coatanfao herittier collateral de deffunte dame Anne du Reffuge, sœur uterine dudict seigneur de Querandraon, d’une part, et hault et puissant messire Jan-Baptiste, cheff du nom et d’armes du Trevou, et dame Catherinne de la Forest, sa compaigne, seigneur et dame de Quersaouson, Bolloré, Breseillac et aultres lieux, ladicte dame fille unicque de deffuncte dame Renee-Gillette de Querouzeré, de son mariage avecq deffunct messire Pierre de la Forest, vivant seigneur de Guiscaznou, Lille et aultres lieux, des successions directes desdictz deffunctz Vincent de Querouzeré et de dame Claude de Percevault, pere et mere desdictz deffuncts Anne de Querouzeré, aisnee, et Renee-Gillette de Querouzeré, leur fille juveigneure et tierciere, de laditte succession encore directe de laditte de Lesmais, bisayeulle des partyes, mesmes desdictes successions collateralles, en ce qu’il y avoict de partable, et ce apres avoir recogneu que lesdictes successions estoint nobles et de gouvernement noble, advantageux, et qu’ainsy elles ont esté par leurs predecesseurs partages de tout temps. Ledict acte en datte du 50 Juillet 1664, deuemant signé et garanti.

Acte de convention d’arbittres et compte rendu en consequence par messire François de Querhoent, chevallier de l’Ordre du Roy, seigneur de Quergournadech, Troheon et aultres lieux, à aultre messire François de Quercoent, seigneur de Coetanfao, de la gestion faicte par ledict seigneur de Quergournadech, des biens dudict seigneur de Coatenfao, son nepveu, fils de messire Charles de Quercoent, seigneur dudict lieu, frere dudict seigneur de Quergournadech. Ledict acte en datte du 3e Septembre 1620, deuement signé et garanti.

Acte de partage noble et advantageux baillé par hault et puissant messire François de Quercoent, chevallier de l’Ordre du Roy, seigneur de Coetanfaou, Querautret, Mescouin et aultres lieux, fils aisné, herittier principal et noble de hault et puissant messire Charles de Quercoent et de dame Isabeau de Crechquerault, vivant seigneur et dame desdictz lieux, à nobles et puissants messire Hervé de Quercoent, seigneur de Querautret, Locquevel, etc., et messire Claude de Quercoent, sieur de Lomaria, ses freres puisnes, [p. 597] aux biens de la succession desdictz Charles de Quercoent et Isabeau de Crechquerot, leur pere et mere communs, et ce apres la recongnoissance desdictz seigneur de Querautret et de Lomaria que lesdictes successions estoient nobles et de noble gouvernement, suivant l’assisse du compte Geffroy, et à condiction ausdictz puisnez de tenir lesdictes maisons et herittages leur baillez en partage, à l’advenir, en fieff et ramage, comme juveigneurs d’aisnes ; ledict acte en datte du 1er Septembre 1640, deuement signé et garanti.

Acte de partage noble et advantageux baillé par messire François de Querhoent, chevallier, seigneur de Coatanfao, herittier principal et noble de noble et puissant messire Charles Querhoent et de dame Isabelle de Crechquerault, sa compaigne espouse, seigneur et dame de Coatanfao, Crechquerault, Queraultret, etc. ; laditte Isabelle de Crechquerault fille et herittiere principalle et noble de nobles homs François de Crechquerault et de damoiselle Marie de Penchoat, seigneur et dame dudict lieu de Crechquerault, Mesquouin et Queraultret, à damoiselles Claude et Marie de Crechquerault, sœurs juveigneures de ladicte Isabelle de Crechquerault, aux biens des successions desdictz seigneur et dame de Crechquerault, en datte du 3e Aoust 1629, deuement signé et garanti.

Acte de transaction touchant l’effect dudict partaige, entre ledict noble et puissant messire François de Quercoent, chevallier de l’Ordre du Roy, seigneur de Coatenfo, herittier principal et noble de deffunct messire Charles de Quercoent et de damoiselle Isabeau de Crechquerault, sa compaigne, sieur et dame dudict lieu de Coatanfao, Crechquerault et aultres, d’une part, et nobles homs Pierre le Bihan, sieur du Pradigou, filz aisné, herittier principal et noble de laditte deffuncte Claude de Crechquerault, sa mere, et aultres ses freres et sœurs, et laditte damoiselle Marie de Crechquerault, compaigne de nobles homs François, seigneur de Tronjolli, en datte du 26e Janvier 1638, deuement signé et garanti.

Decret de mariage d’entre hault et puissant messire Sebastien, marquis de Rosmadec, baron de Mollac, des Chappelles et de Rostrenen, vicomte de Bignan, etc., avecq damoiselle Rennee de Quercoent, fille aisnee, herittiere principalle, presumtive et noble de noble et puissant messire François de Quercoent, chevallier de l’

Ordre du Roy, sires de Quergournadech, et de dame Janne Bodigneau, sa compaigne espouse, en datte du 30e Apvril 1616, deuement signé et garanti.

[p. 598] Acte de partage provisionnal donné par noble et puissant François de Quercoent, filz aisné de noble et puissant Ollivier Quercoent, seigneur de Quergournadech, Troheon et aultres lieux, et principal herittier et noble de noble et puissante dame Marie de Ploeuc, ses pere et mere, audict Ollivier Quercoent, son pere, au nom et comme garde naturel de nobles et puissants Charles de Quercoent et Marie Quercoent, ses enfens, par luy procrees en laditte feue Marye de Ploeuc, sa compagne, en datte du 6e May 1586, deument signé et garanty.

Aultre acte de partage noble et advantageux baillé par ledict hault et puissant François de Querhoent, seigneur de Quergournadech, Coetquelfen, audict noble et puissant Charles de Querhoent, seigneur de Coetanfao, Crechquerault, Mesgouin, Querautret, et aultres lieux, son frere puisné, aux successions desditz deffuncts hault et puissant Ollivier de Querhoent et de dame Marye de Ploeuc, vivants sieur et dame desdicts lieulx, et ce apres la recongnoissance desdictes partyes que lesdictes successions estoient nobles et de noble gouvernement et d’anticque chevallerie, pour estre partages suivant l’assisse du comte Geffroy. Ledict acte en datte du 3e Aoust 1598, deuement signé et garanti.

Aultre acte de transaction passee sur le faict dudict partage, entre noble et puissant messire François de Quercoent, seigneur de Quergournadech, Coetquelfin et aultres lieux, chevallier de l’Ordre du Roy, lieutenant de cinquante hommes d’armes de ses ordonnances, filz aisné, herittier principal et noble desdictz feuz hault et puissant messire Ollivier de Querhoent et de dame Marie Plouec [4], seigneur et dame desdictz lieux, d’une part, et ledictt noble et puissant Charles de Quercoent, seigneur de Coatenfaou, son frere puisné, en datte du 30e May 1603, deuement signé et garanti.

Decrect de mariage passe en la jurisdiction de Carhaix, d’entre nobles homs Ollivier de Querhoent, sieur de Quergournadech, filz aisné et presumptiff herittier de noble et puissant Allain de Quercoent de Troheon, de luy procree en damoiselle Janne de Quergournadech, sa compaigne, et damoiselle Marie de Ploeuc, dame de Querguegant, fille principalle herittiere et noble de feuz nobles gens Pierre de Ploeuc et de damoiselle Janne de Quellennec, sa compaigne en leur temps sieur et dame de Quervegant, [p. 599] authorisé de noble et puissant Allain de Rosmadec, sieur de Tiovarlen, de Rosmadec, Glomel et aultres lieux, son curatteur, en datte du 7e Octobre 1559, deubment signé et garanti.

Acte de transaction passee entre noble et puissant Ollivier de Quercoent, seigneur de Quergournadech, authorizé de noble et puissant Allain de Querhoent, seigneur de Troheon, son pere, d’une part, et noble homme maistre François Corre, sieur de Glesmarhec, procureur stipullant et gerant et faisant pour hault et puissant Tanguy de Rosmadec, seigneur du Tivarlen et de Mollac et de Rosmadec, fils aisné, herittier principal et noble de hault et puissant Allain de Rosmadec, seigneur desdicts lieux, touchant le comte randu par ledict deffunt Allain de Rosmadec, comme curatteur de noble et puissante damoiselle Marye de Ploeuc, dame herittiere du Garlot, compagne dudict Ollivier Quercoent. Ledict acte en datte du 17e Decembre 1560, deubmant signé et garanti.

Adveu de la terre et seigneurie de Coetanfao, rendu au seigneur de Rohan, à cause de son duché de Rohan, par dame Margueritte de Querriech, authorizee de nobles homs Rolland de Carnavallet, son second mary, par lequel il conste que la terre de Coatenfao est decorree de bois de haulte fustays, garennes, coullombier, estang, moullins, preminances d’eglise, lisiere dehors et au dedans de l’eglise parochialle de Seguillien [5], tumbes, escabeaux, justices haulte, basse et moyenne, patibullaires à trois posts et aultres insignes seigneuriaux. Ledict acte d’adveu datte du 1er Mars 1549, deubment signé et garanti.

Aultre adveu rendu de laditte terre et seigneurie de Coatanfao, audict seigneur duc de Rohan, par ledict noble et puissant François de Querhoent, chevallier de l’Ordre du Roy, sires de Quergournadech, Coatquelfin, Lestanc, Coatanfao, ladicte terre de Coatanfao luy eschue de la succession de ladicte Marie Ploeuc, sa mere, compagne dudict hault et puissant Ollivier de Querhoent, son pere, en datte du 1er May 1600, deubment signé et garanti.

Proces verbal et enqueste faicte par le senechal de Lesneven, en executtion de lettres pattentes et d’arest du Parlement, à la requeste de noble et puissant Ollivier de Quercoent, sires de Quergournadech, Troheon, Coetquelfin, Querguillit, Lannivynon, [p. 600] Botquenezle, etc., par lequel se void que plussieurs antiens prestres, gentilzhommes et habitans de la paroisse de Cleder et aultres deposserent entr’aultres chosses que les encestres dudict Ollivier de Querhoent estoient issus d’ancienne chevallerie et portaient leurs ecussons en carré et en bannieres, comme les antiens bannerets de la province, et que mesme les officiers de leurs jurisdictions estoient touz gentilzhommes. Ledict proces verbal et enqueste du 27e Septembre 1584, deubment signé et garanti.

Sentence rendue en ladicte jurisdiction de Lesneven, sur la requeste y presantee par messire François de Quercoent, chevallier de l’Ordre du Roy, seigneur de Quergournadech, de remettre la liziere de ses armoiries aux lieux et endroidz qu’il les avoict avant que celles du Roy y eussent esté posees, et ce sans prejudice des droictz du Roy aux occurances qui se presanteront. Laditte sentence du 15e Octobre 1622, deubment signee et garantie et scellee.

Acte d’assiepte de la dot faict par noble et puissant Allain de Quercoent, seigneur de Troheon, Botquenezle, Quergoemac et aultres lieux, à damoiselle Janne de Quercoent, sa fille, pour estre religieuse en l’abbaye de la Joye, pres Hennebond, par lequel il conste que ledict Allain se reservoict, à luy ou à son hoir principal, la faculté de pouvoir changer les herittages qu’il luy bailloit en dot, en faisant assiepte sur d’aultres terres. Ledict acte en datte du 25e Janvier 1552, deubment signé et garanti.

Contract de mariage de nobles homs René Penanchoet, sieur de Querouazle, avecq damoiselle Françoise de Querhoent, fille puisnee de noble et puissant Allain Querhoent et de Janne de Quergournadech, sa compaigne, seigneur et dame de Trouheon, Quergornadeach et Couetquelfin, en datte du 23e May 1559, deuement signé et garanti.

Deux actes de partages nobles et advantageux bailles par hault et puissant Ollivier de Querhoent, sires de Quergournadech, Troheon, Coetquelfin, filz aisné, herittier principal et noble de feuz nobles et puissant Allain de Quercoent et de dame Jehanne de Quergournadech, vivantz seigneur et dame desdictz lieux, à damoiselle Margueritte de Querhoent, compaigne espouse de nobles homs Jehan Querbic, sieur de Querbic et de Querdelant, et damoiselle Louise de Quercoent, compaigne de noble homme Tanguy de Chasteausur, aux successions desdictz feuz Allain de Quercoent et de Janne Quergournadech, leurs pere et mere communs, et ce apres la recongnoissance desd. partyes que lesdictes successions estoient et de tout temps immemorial partagees [p. 601] noblement et advantageusement entre les predecesseurs des partyes, qui estoient issus d’anticque chevallerie. Lesdictz deux actes de partages en datte des 26e Febvrier et 19e May 1577, deuement signez et garantis.

Adveuz renduz par noble et puissant Allain de Quercoent et Janne de Quergournadech, sa femme, seigneur et dame de Troheon, Quergournadech, au seigneur et dame prince et princesse de la Roche-sur-Ion, des herittages que laditte dame de Quergournadech possedoict soubz leurs fieffz, comme herittiere de feu noble et puissant Ollivier de Kergournadech, son frere aisné, deceddé sans hoirs de corps, de son vivant seigneur dudict lieu de Quergournadech, en datte du 4e May 1552, deubment signé et garanti.

Adveu et minu rendu à la Chambre des Comptes de cette province par damoiselle Janne de Quergournadech, femme et compaigne de noble homs Allain de Quercoent, seigneur de Troheon, son mary, des herittages luy aduenuz par le deceds dudit noble homs Ollivier de Quergournadech, en son temps seigneur dudict lieu de Quergournadech, son frere aisné, en datte du 18e Apvril 1553, deuement signé et garanti.

Acte de partage noble et advantageux baillé par ledict noble et puissant Allain de Querhoent et damoiselle Janne de Quergournadech, sa compaigne espouse, seigneur et dame de Troheon, Quergournadech et de Coetquelfin, à damoiselle Françoise de Kergournadech, dame douairiere de Pencoedic et du Carbond, sœur juveigneure de ladicte Janne de Quergournadech, es successions de leur pere et mere communs, dans lequel partage il est recongneu que ladicte Janne de Quergournadech avoict succedé noblement et collaterallement audict feu noble et puissant Ollivier de Quergournadech, son frere aisné. Ledict acte en datte du 20e Janvier 1554, deubment signé et garanti.

Un extraict des registres de la Chambre des Comptes, levé à requeste dudict sieur de Coetanfao, le 13e de ce mois, an presant 1669, signé par les gens des Comptes : le Tourneux et Yves Morice, par lequel il conste que en la refformation de 1443 Pierre de Querhoent est employé au rang des nobles de la paroisse de Sibiril, en l’evesché de Leon ; que dans la refformation de 1536, faicte des maisons, terres et herittages nobles dudict evesché de Leon, soubz le rapport de la paroisse de Guycolvest [6], est desnommé la maison de Quergournadech, appartenant à Allain [p. 602] Querhouant, noble personne et maison ; que dans la monstre des nobles, annobliz et aultres subjectz aux armes de l’evesché de Leon, tenue par commission du Duc en l’an 1481, est faict mention du sieur de Quercoent, mallade, pour lequel comparut Hervé Richart, Guyon Christophes et Pierre Maczé, archers en brigandines, salades, arcq et trousse, suffizament montez, lesquelz furent reffuzes et non receuz par lesdictz commissaires pour ce que ledict sieur n’avoict fourni lance, sellon le montement de son fié, et qu’en aultre roolle de monstre dudict evesché de Leon, soubz le rapport de ladicte parroisse de Sibiril est faict mention de Pierre de Quercoent.

Un livre intitullé : Genealogie de la maison de Rosmadec, au feillet 29e duquel est parlé du mariage de Renee de Quercoent, de laquelle et de ses alliances est faict mention audict livre, sçavoir que Renee de Querhoent fuct mariee à Sebastien de Rosmadec, marquis de Mollac, que ladicte Renee estoict fille de François de Querhoent, seigneur de Quergournadec, capitaine de gens d’armes et vicompte de Ployder, et de dame Louise de Bodineau [7], que François estoict filz d’Ollivier de Querhoent et poursuivent le surplus de la genealogie ainsin qu’elle est cy dessus articullee.

Un extraict de la transaction passee entre hault et puissant seigneur messire Sebastien de Rosmadec, marquis dudict lieu, compte des Chappelles, baron de Mollac, Tivarlen, Pontecroix, le Juch, Serant, Bobles et aultres, filz aisné, herittier soubz benefice d’inventaire, principal et noble, de deffunct hault et puissant seigneur aultre messire Sebastien de Rosmadec, marquis dudict lieu, et pur et simple de dame Renee de Querhoent, ses pere et mere, et hault et puissant seigneur messire René le Senechal, comte de Carcado, et dame Marie-Anne de Rosmadec, son espouze, par lequel ledict seigneur marquis de Mollac donna audict seigneur comte de Carcado, son beau-frere pour partaige deub à sadicte sœur aux successions de leurs dids pere et mere communs partye de la terre de Troheon. Ledict acte datte du 2e Janvier 1603, signé par collationné à l’original : René le Senechal de Carcado, Buslault, nottaire royal, et Mahé, nottaire royal.

Contract de mariage de noble homs Pierre de Quercoent, filz d’aultre Pierre, [p. 603] avecq damoiselle Louise Huon, dans lequel est dict que lesdictz mariez seront la foy au seigneur des terres, qu’ils l’auroient donné, à la coustume des nobles, de bouche et de mains seullement. Ledict acte datte du 2e Aoust 1462, deubment signé et garanti.

Acte de partage donné par Jan, seigneur de Querhoent, à Pierre de Querhoent, son puisné, en la succession de Pierre de Querhoent et de dame Haruise de Querouzeré, du consentement de messire Henry de Nevet et de dame Isabeau de Querhoent, sa compaigne, fille aisnee et seulle herittiere presumtive et noble dudict Jan, seigneur de Querhoent. Ledict acte datte du 17e Febvrier 1452, deubment signé et garanti.

Une enqueste faicte à requeste de nobles homs Jacques de Querhoent, seigneur de Sequiriou [8], par lequel ce void que plussieurs prestres et gentilzhommes, entr’aultres les seigneurs de Tournemine et de Coatnempren et aultres aages de plus de soixante et huict ou soixante et dix ans, deposent que lesdicts seigneurs de Querhoent estoient issus de la maison de Querhoent, scittuee au Menehi de Sainct-Paul, et que laditte maison de Querhoent est l’une des plus nobles, des plus riches et antiennes maisons du Menehi, qu’il est nottoire de tous temps immemorial les seigneurs d’icelle maison et leurs juveigneurs avoient accoustumé de diviser leurs successions noblement et advantageusement, comme issus d’antienne chevallerie du pays, et mesme de partager leurs cadets malles à viage. Ladicte enqueste en datte du 6e Novembre 1555, deuement signee et garantie.

Et tout ce que vers ladicte Chambre a esté par lesdicts deffandeurs mins et induict, aux fins de leur dide induction, conclnlions dudict Procureur General du Roy, consideré.

La Chambre, faisant droict sur l’instance, a declaré lesdicts Sebastien, François-Toussainct, Rolland, Anonime, Toussaincts, René et Joseph de Querhoent et leurs decendans en mariage legitime nobles et issus d’antienne extraction noble, et comme tels a permis, sçavoir ausdictz Sebastien et François-Toussaincts de prendre les quallittes d’escuier et de chevallier, et ausdictz Rolland, Anonime, Toussaincts, René et Joseph de prendre celle d’escuier, et les a maintenuz aux droictz d’avoir armes et escussons [p. 604] timbrez appartenants à leurs quallittez, et à jouir de tous droictz, franchises, exemptions, immunittez, preminances et privilleges attribuez aux nobles de cette province, ordonne que leurs nomps seront employez au roolle et catalogue d’iceux nobles, sçavoir desdicts Sebastien, François-Toussaincts, Rolland et Anonime en celluy de la jurisdiction royalle de Ploermel, et desdicts Toussaints, René et Joseph en celluy de la jurisdiction royalle de Lesneven.

Faict en ladicte Chambre, audict Rennes, le 26e Febvrier 1669.

Collationné.

Signé : Monneraye.

(Original. — Archives du château du Roc’hou, en Plouézoc’h.)


[1M. le Jacobin, rapporteur.

[2Ces armes sont celles de la maison de Kergournadech, écartelées de celles de la famille de Kerriec-Coetanfao. Les Querhoent portaient anciennement : Losangé d’argent et de sable.

[3Pleuven.

[4Ploeuc.

[5Seglien.

[6Sans doute Guicourvest, aujourd’hui Plougoulvest ; on remarquera toutefois que la maison de Kergournadech n’est pas située dans cette paroisse, mais dans celle de Cléder.

[7Il faut lire Jeanne de Botignau.

[8Squiriou.