Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Le gothique flamboyant du cloître de la cathédrale Saint-Tugdual de Tréguier (1461-1468)
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Bidé (de la Grandville) - Généalogie (d’après Ms français 32138)

Samedi 21 mai 2011, transcription de Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Généalogies de parlementaires parisiens, BNF, Département des manuscrits, Français 32138, tome I, page 182.

Citer cet article

Généalogies de parlementaires parisiens, BNF, Département des manuscrits, Français 32138, tome I, page 182, transcrit par Amaury de la Pinsonnais, 2011, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 17 août 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article875.

Télécharger cet article

Bidé (de la Grandville) - Généalogie (d’après Ms français 32138)
60.3 ko.

Originaires de Bretagne

Porte .... [1]

I degré.

Jean-François Bidé, seigneur de ......, receu conseiller au Parlement de Rennes le .....

- Jean Baptiste Bidé, qui suit,
- Anne Margueritte Bidé.

II degré.

Jean Baptiste Bidé, seigneur de ....., receu au Parlement de Rennes le ......

- Louis Bidé, qui suit,
- Margueritte Bidé.

III degré.

Louis Bidé, seigneur de la Grandville, receu conseiller au Parlement de Rennes le ......

- Julien Louis Bidé, qui suit,
- Marie François Bidé.

IV degré.

Julien Louis Bidé seigneur de la Grandville, receu conseiller .... le ..... depuis maistre des requestes en 1715, intendant d’Auvergne en 1725, de Flandre en 1730, conseiller d’État en 1740, et chancellier de S.A.R. monsieur le duc d’Orléans, avoit épousé le 12 avril 1714 Petronille Françoise Pinsonneau, fille de Mathieu Pinsonneau, maitre ordinaire en la Chambre des comtes, et de Petronille Tribouleau, dont il eu :

- Louis Joseph Bidé, qui suit,
- Marie Anne Bidé.

V degré.

Louis Joseph Bidé, seigneur de la Grandville, brigadier des armées du roy et colonel d’infanterie, avoit epousé le 7e janvier 1750 Françoise Therese Duclusel, fille de Leonard Duclusel, seigneur de la Chabrerie, et de Therese Jourard, dont il eut :

[La généalogie s’arrête ainsi.]


[1Ainsi en blanc, ici aurait du apparaître la description de leurs armes. Nous indiquerons par la suite tous les blancs par des pointillés.