Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Château de Champtocé, où naquit Gilles de Laval, seigneur de Rais (XIII-XVIe siècles) .
Photo A. de la Pinsonnais (2006).

Barrin - Généalogie (d’après Ms français 32138)

Samedi 19 mars 2011, transcription de Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Généalogies de parlementaires parisiens, BNF, Département des manuscrits, Français 32139, tome I, pages 99-101.

Citer cet article

Généalogies de parlementaires parisiens, BNF, Département des manuscrits, Français 32139, tome I, pages 99-101, transcrit par Amaury de la Pinsonnais, 2011, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 21 octobre 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article872.

Originaires de ....

Porte d’azur à trois papillons d’or.

Ier degré.

Pierre Barrin, maistre de l’argenterie du duc de Bourbon, mort le...... [1], avoit epousé Jeanne Gaultier, fille de Simon Gaultier seigneur de Saponey, et de Marie Caille, dont il eut entre autres enfants :

- Pierre Barrin, qui suit.

IIe degré.

Pierre Barrin, seigneur de Belloniere, maistre d’hostel ordinaire du duc de Bourbon en 1430, avoit epousé Isabeau Chambon, fille de Jacque Chambon, seigneur de Grignue.

- Antoine Barrin qui suit.

IIIe degré.

Antoine Barrin, seigneur de Belloniere, avoit epousé le 1er septembre 1460 Marie Lundan, fille de Claude Lundan seigneur d’Arson et de Vandue, gouverneur des places de Nave, et de Nicole Vaudray, dont il eut entre autres enfans :

- Jean Barrin qui suit.

IVe degré.

Jean Barrin, seigneur de Belloniere, gentilhomme ordinaire du duc de Bourbon, mort ..... agé de ... ans, avoit epousé le 10e janvier 1501 Perette de Lavique, morte ....., fille de ..... :

- Pierre Barrin, qui suit,
- Toussaint Barrin, chanoine de la Sainte Chapelle, prieur d’Alay, abbé de Ferriere, mort le 10e mars 1561.

Ve degré.

Pierre Barrin, seigneur de Belloniere et de Ravelliere, homme d’armes dans la compagnie des gardes du corps du roy, mort des blessures qu’il avoit receu à la bataille de Saint Quentin le 10e aoust 1557 et enterré dans le chœur de la Sainte Chapelle, avoit epousé en 1eres nopces le 17e octobre 1548 Gabrielle Le Blanc, fille de Jacque Le Blanc, et en 2es nopces Nicolle Dumoulin.

Ier lit.
- Jacque Barrin, qui suit,
- Annet Barrin, sieur des Ruilliers.
2e lit.
- Pierre Barrin sieur des Allouers,
- Jacque Barrin chanoine de la Sainte Chapelle.

VIe degré.

Jacque Barrin, seigneur de Belloniere et de Revelliere, receu conseiller au Parlement le 11e octobre 1564, puis maistre ordinaire en la Chambre des comptes le 2e mars 1575 et enfin president au mortier au Parlement de Bretagne le 7e octobre 1593, mort le 21e octobre de la mesme année, avoit epousé Jeanne Ruys, morte le ..... [page 100] agée de ... ans, fille de André Ruys, gentilhomme espagnol, et d’Isabeau de Saint Domingue, dont il eut :

- André Barrin qui suit,
- Jacques Barrin qui suivra après... A,
- Isabelle Barrin, femme de Christophe Fougere,
- Anne Barrin femme de Jean d’Albanne, conseiller au Parlement.

VIIe degré.

André Barrin, seigneur de la Belloniere et de Boisgeoffroy, receu conseiller au Parlement de Bretagne le 18e juin 1603 dont il est mort doyen le 10e juillet 1679, agé de ... ans, avoit epousé le 3e fevrier 1608 Anne de Bourgneuf.

- Jean Barrin, qui suit,
- André Barrin, chantre de l’église de Mante,
- George Barrin, seigneur de la Raye, lieutenant des gardes de Mr le Prince,
- Louise Barrin mariée le 20e novembre 1622 à Gilles Huchet seigneur de la Bedoyere, procureur general du Parlement de Bretagne,
- Magdeleine Barrin, mariée le ..... à Pierre de la Bouxiere seigneur de Kerthomas, gentilhomme du comté de Guerende,
- Claudine Barrin, religieuse à la Visitation.

VIIIe degré.

Jean Barrin, seigneur de la Belloniere et de Boisgeoffroy, receu conseiller au Parlement de Bretagne le .... 1633 dont il est devenu le doyen, et depuis conseiller d’État, mort en 1655 le 19e avril 1684, agé de ... ans, avoit epousé le ...... Perronne Rarrel, morte le ....., fille de Simon Rarrel, auditeur en la Chambre des comptes de Bretagne, et de Françoise Marie de Bellenaye, dont il eut :

- Henry Barrin qui suit,
- Jean Barrin chevalier de Malthe,
- Marie Barrin mariée le 8e janvier 1677 à Claude de Jegou, vicomte de Kerrien, president au Parlement de Bretagne,
- Charlotte Barrin mariée le .....

IXe degré.

Henry Barrin, vicomte de Boisgeoffroy, seigneur de la Martiniere, receu conseiller au Parlement de Bretagne le 27e janvier 1660, mort le ...... agé de ... ans, avoit epousé le 6e septembre 1653 Isabelle de Gouvello morte le ..... agée de ... ans, fille de Vincent de Gouvello, seigneur de Royrand, conseiller au Parlement de Bretagne, et de Jullienne de Chefdebois dont il eut entre autres enfans :

- Perrine Barrin, mariée le 19e mars 1689 à Gaston Jean Baptiste de Mornay, comte de Montcheuvreul, colonel du régiment du Roy Infanterie, gouverneur d’Arras et lieutenant general des armées du roy, tué le 29e juillet 1693 à la bataille de Neroinde.

[page 101] VIIe degré.

A. Jacques Barrin, seigneur de la Gallissoniere, vicomte de Pledrare, d’abord receu maistre ordinaire en la Chambre des comptes de Bretagne, puis receu conseiller au mesme Parlement de Bretagne le ....., ensuitte maistre des requestes en 1620, et enfin conseiller d’État le 26e may 1666, mort le ..... agé de ... ans, fils de Jacque Barrin seigneur de Belloniere, president au mortier au Parlement de Bretagne et de Jeanne Ruys, avoit epousé le ..... Marguerite Ruellan morte le ....., fille de Charles Ruellan et de Françoise Miaulais dont il eu :

- Jacques Barrin qui suit,
- Marie Barrin femme d’Isaac Armand, seigneur de Corbeville, lieutenant general des armées du Roy, et depuis gouverneur de Philisbourg.

VIIIe degré.

Jacque Barrin, seigneur de la Gallissoniere, receu conseilleur au Parlement de Paris le ..... ensuitte advocat general au Grand conseil, puis maistre des requestes, intendant des generalités de Rouen et ensuitte d’Orleans, et enfin conseiller d’État, mort le 5e octobre 1683, agé de 70 ans, avoit epousé le ..... en 1eres nopces Elisabeth le Boulanger, morte le ..... agée de ... ans, fille de Jean Le Boulanger, seigneur de Sablonniere, maistre ordinaire en la Chambre des comptes, et de Claudine Robin, et en 2es nopces le ..... Marie Le Seneschal, veuve de Nicolas Blouin, valet de Chambre du Roy.

- Jacque Barrin qui suit,
- François Barrin qui suivra après... B,
- Catherine Barrin femme de Louis de la Sablonniere, porte manteau du Roy,
- Toussaint Barrin chanoine de la Sainte Chapelle,
- Charles Barrin substitut du procureur general du Parlement, mort sans avoir eté marié, le 13e novembre 1720,
- André Barrin capitaine au regiment de Navarre.

IXe degré.

Jacque Barrin marquis de la Gallissoniere, vicomte de la Guerche, receu conseiller au Parlement de Bretagne le ..... mort le ..... agé de ... ans, avoit epousé en 1eres nopces le ..... Eleonore Bidé, morte sans avoir eu d’enfans le ..... 1685 agée de ... ans, et fille de ...

Xe degré.

- Charles Vincent Barrin qui suit,
- Jaque Barrin

Charles Vincent Barrin, marquis de la Gallissoniere, receu conseiller au Parlement en la 5e Chambre des enquestes le 11e juin 1723.

IXe degré.

B. François Barrin, seigneur de la Gallissoniere, lieutenant general des armées navales du Roy, commandeur de l’Ordre de Saint Louis, mort le 7e mars 1737 agé de 90 ans, fils de Jacque Barrin, seigneur de la Gallissoniere, intendant d’Orleans et conseiller d’État, et d’Elisabeth Le Boulanger, avoit epousé Catherine Begon, morte le 7e aoust 1708 agée de 37 ans, fille de Jean Baptiste Begon, intendant des galeres à Marseille et depuis intendant de la Marine du Ponant à Rochefort et de justice à la Rochelle, et de Marie Magdeleine Druilhon, dont il eut un fils et deux filles.


[1Ainsi en blanc. Nous indiquerons par la suite tous les blancs par des pointillés.