Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tréguier vue depuis les rives du Jaudy, rue du Port.
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Mathezou (de) - Réformation de la noblesse (1669)

Dimanche 6 mai 2012, texte saisi par Rémy Le Martret.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Georges Le Gentil de Rosmorduc, La noblesse de Bretagne devant la Chambre de la Réformation 1668-1671, t. I, p. 399-405.

Citer cet article

Georges Le Gentil de Rosmorduc, La noblesse de Bretagne devant la Chambre de la Réformation 1668-1671, t. I, p. 399-405, 2012, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 24 mai 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article636.

Télécharger l’article

Mathezou (de) - Réformation de la noblesse (1669)
112.9 ko.

Seigneurs de Kerpeoch, de Kereval, de Porzangroas, etc...

Mathezou (de)
D’argent à une bande de sable, chargee de trois molettes d’espron d’argeant.

Extraict des registres de la Chambre establie par le Roy pour la refformation de la Noblesse du pays et duché de Bretagne, par lettres patentes de Sa Majesté du mois de Janvier 1668, veriffiees en Parlement :

Entre le Procureur General du Roy, demandeur, d’une part.

Et Jan de Mathezou, escuyer, sieur de Kerpeoch, y demeurant, paroiesse de Plouien [1], eveché de Leon et ressort de Lesneven, et François Mathezou, escuyer, sieur de Kereval, demeurant en son mannoir de Keruznou, en la parroiesse de Ploudalmezeau, eveché de Leon et ressort de Sainct-Renan, deffandeurs, d’autre part [2].

Veu par ladicte Chambre :

Deux extraitz de presentations faites par les procureurs desditz deffandeurs les 24 et 25e Octobre 1668 : la premiere contenante la declaration du procureur dudit sieur de Kerpeoch, de soutenir la qualitté d’escuyer et que ledict sieur de Kerpeoch porte pour armes : D’argent à une bande de sable, chargee de trois molettes d’espron d’argeant ; et la seconde contenante pareillement la declaration du procureur dudict sieur de Kereval, de soutenir la qualité d’escuyer par ledit sieur de Kereval et ses predecesseurs prinse, et d’avoir les susdites armes, et que Jan Mathezou, escuyer, sieur de Kerpeoch, son aisné, estoit saizi des tiltres justiffians ladite qualitté et qu’il estoit obligé de les representer. Lesdites declarations signees : le Clavier, greffier.

Induction d’actes et tiltres au soutien de la qualitté dudit escuyer Jan de Mathezou, sieur de Kerpeoch, cheff de nom et d’armes, et dudit François Mathesou, escuyer, sieur de Kereval, son frere germain, juvigneur, faisant pour autre Jan Mathezou, son filz aisné, herittier principal et noble, deffandeur, ladite induction fournie audit Procureur Genneral du Roy, demandeur, le 6e Mars an presant 1669, tendante et par les conclusions y prises à ce que lesdits Jan et François Mathezou soient declares nobles et issuz d’antienne extraction noble, et comme tels leur soit permis et à leurs dessendans en mariage legittime de prendre la qualitté, qu’ils soient maintenus au droits d’avoir armes et escussons timbres appartenans à leurs qualittes et à jouir de tous droits, franchises, preminances et privileges attribues aux nobles de cette province, et que leurs noms seront employes au roolle et catalogue des nobles, scavoir ledit Jan Mathezou à celluy du ressort de Lesneven, soubz le raport de ladicte parroiesse de Plouyen, et ledict François en cellui du ressort de Saint-Renan, en la parroiesse de Ploudalmezeau.

Pour establir la justice desquelles conlusions, articulent à faits de genealogie qu’ils tirent leur originne d’escuyer Christophle Mathezou et de damoiselle Marie Silvestre, son espouze, sieur et dame dudict lieu de Kerpeoch, desquelles issut Jan Mathezou, escuyer, premier du nom, leur filz aisné, herittier principal et noble, sieur dudict de Kerpeoch, duquel et de son mariage avec damoiselle Eliette du Poulpry, fille aisnee de la maison noble du Poulpri, de la parroiesse de Ploudanniel, issut escuyer Michel Mathezou, sieur dudit lieu de Kerpeoch, leur filz aisné, herittier principal et noble ; que dudit Michel Mathezou et de damoiselle Eliette le Veyer, fille de la maison noble de Langongar, de la parouesse de Plousanné, audit eveché, issut escuyer Jan Mathezou, second du nom, aussi sieur dudict lieu de Kerpeoch, leur filz aisné, herittier principal et noble ; que dudit Jan, second de nom, et de damoiselle Janne Denis, fille de la maison noble de Lansellin, proche Lesneven, issut François Mathezou, escuyer, sieur dudict lieu de Kerpeoch, leur filz aisné, herittier principal et noble ; que dudict François et de damoiselle Jeanne Pezron, fille de la maison noble de Kervarzou issut escuyer Jan Mathezou, troisiesme du nom, sieur dudit lieu de Kerpeoch, leur fils aisné, herittier principal et noble ; que dudict Jan, troisiesme du nom, et de son mariage avecq damoiselle Marie le Nobletz, fille de la maison noble de Kerodern, dudit eveché de Leon, parroiesse de Plougarneau, sont issus lesditz Jan Mathezou, quatriesme du nom, sieur dudit lieu de Kerpeoch, leur filz aisné, herittier principal et noble, et ledit François Mathezou, escuyer, sieur de Kereval, son frere juvigneur, deffandeurs.

Pour preuve de laquelle genealogie, ainsin establie, sont rapportes, aux fins de ladicte induction, les actes quy ensuivent.

Sur les degres desdits Christophle, Jan, premier du nom et Michel de Mathezou sont raportes six pieces :

La premiere est un extrait des registres de la Chambre des Comptes, compulces le 1er Decembre 1668, signé par les gentz des Comptes : Yves Morice, Regnier, Vincent Beaujouan et Guyton, par lequel il conste qu’au livre de refformation de l’eveché de Leon, faite en l’an 1443, soubz le rapport de la parroiesse de Plouyen, est escrit Kerpeoch, Jan Mathezou [3], noble homme, et en marge est escript : noble. Qu’en autre livre et raport dudit eveché de Leon, faict en l’an 1536, est escript : la maison de Kerpeoch appartient à Michel Mathezou, gentilhomme. Qu’au livre des montres dudit eveché de Leon, faict en l’an 1480, est escript Christophle Mathezou.

La seconde est un acte judiciel du 5e Janvier 1506, par lequel il conste que François le Ny, sieur de Coatelez, estoit tutteur et garde de Michel Mathesou, enfent minneur de Jan de Mathezou, et que Christophle estoit pere dudit Jan ; ledit Michel califfié filz aisné, herittier principal et noble dudict Jan ; ledit acte signé : H. de Lisle, passe.

La troisiesme est un acte de transaction passé entre Marye Silvestre, veuve de deffunct Christophle Mathezou, et François le Ny, escuyer, sieur de Coateles, tutteur et garde dudict Michel Mathezou, filz de deffunct Jan Mathezou, quy filz aisné estoit desdits Xple Mathezou et Marie Silvestre, et auquel il succedoit principallement et noblement, touchant le douaire du à ladicte Marie Silvestre, sur les herittages dudit Christophle Mathezou. Ledict acte en datte du 10e Aoust 1507, debuement signé et garenti.

La quatriesme est un acte de partage noble et advantageux faict entre nobles gens Michel Mathezou, sieur de Kerpeoch, d’une part, et Anne Mathezou, sa sœur germaine unique, tant des biens de la succession escheue de deffunct Jan Mathezou, que de celle à eschoir d’Eliette du Poulpri, leurs pere et mere : ledict partage faict en forme de transaction, de l’advis de Guillaume du Poulpry, leur parent, qualiffié noble escuyer, sieur dudit lieu, le dernier jour d’Avril 1525, signé : F. Gouriou, passe et O. du Bois, passe.

La cinquiesme est autre acte de transaction passee entre ledit Michel, qualiffyé noble escuyer, sieur de Kerpeoch, d’une part, et maistre Tanguy Melennec, sieur du Cozquaer, faisant le faict vallable pour damoiselle Anne Mathezou, sa femme et compagne, touchant l’assiepte du partage luy baillé par ledict Michel, son frere aisné, en la succession de leur pere et mere ; ledict acte en datte du 27e Septembre 1547, signé : M. Mathezou, T. Melennec et F. de Launay, passe.

Et la sixiesme est un adveu fourny à la principauté de Leon, le dernier jour Febvrier 1540, par ledict Michel Mathezou, qualiffié noble escuyer, filz, herittier principal et noble de Jan Mathezou, son pere, ledit adveu portant infeodation de ladicte maison et terres de Kerpeoch et ses despendances, debuement signé et guarenti.

Sur les degres dud. Jan, second du nom, sont raportes deux pieces :

La premiere est un acte de transaction passé entre nobles homs Jan Mathezou, sieur de Kerpeoch, filz aisné et principal herittier de feu Michel Mathezou, sieur dudit lieu de Kerpeoch, d’une part, et Anastase Loshouarn, veuve de deffunct Tangui Salaun, fille et herittiere en cotitté de feu Robert Loshouarn, d’autre part, en datte du 15e Octobre 1579, debuement signé et garenty.

Et la seconde est un adveu fourni à ladicte principaulté de Leon par ledict noble escuyer Jan Mathezou, qualiffié fils aisné, herittier principal et noble dudict Michel Mathezou, son pere, portant infeodation de ladicte maison de Kerpeoch et des despendances ; ledict adveu en datte du 26e Septembre 1599, debuement signé et garenti.

Sur le degré dud. François, sont raportes sept pieces :

La premiere est un acte judiciel expedyé en la cour royalle de Lesneven, sur la remontrance de noble François de Mathezou, pour luy estre permis d’alienner des herittages pour redimer de prison escuyer Jan de Mathezou, sieur de Kerpeoch, son pere, capittaine de la parouesse de Plouyen, quy avoit esté pris prisonnier de guerre et dont, soutenant le party du Roy, le sieur de Sourdeac, commendant au chateau de Brest, avoit taxé sa rançon à 250 escus d’or, outre sa despence de 20 solz par jour. Ledict acte en datte du 2e Septembre 1591, debuement signé et guarenti.

La seconde est un acte de ratiffication de demission faicte par ledict Jean Mathezou, escuyer, sieur de Kerpeoch, audict François Mathezou, escuyer, sieur de Porzangroas, comme son filz aisné, herittier principal et noble, en datte du 19e Juillet 1585, deuement signé et garenti.

La troisiesme est un acte de transaction passé entre nobles homs François Mathezou, sieur de Porsangroas, et damoiselle Janne Pezron, sa compaigne, fille de feu nobles homs Hervé Pezron, sieur de Kervarzou, d’une part, et escuyer Prigent Pezron, sieur de Kervarzou, frere aisné de ladicte Jeanne. Ledict acte en datte du 2e Septembre 1588, signé : François Mathezou, G. Pezron, P. Pezron, J. le Heder et autres nottaires.

La quatriesme est un adveu fourny à ladicte principauté de Leon par ledit escuyer François Mathezou, sieur dudit lieu de Kerpeoch, fils de deffunct escuyer Jan Mathezou, sieur dudit lieu de Kerpeoch ; ledict adveu portant infeodation de ladicte maison et terres de Kerpeoch, en datte du 12e Febvrier 1606, deuement signé et garenti.
Les cinq, six et septiesme, en datte des 3e Febvrier, 6e et 13e, debuement signé et garenti, par lesquelz il conste que ledit François Mathezou donna partage à escuyer Prigent Mathezou, son nepveu, en la succession dudict Jan, son pere, et ayeul dudict Prigent, et duquel il estoit filz aisné, herittier principal et noble.

Sur le degré de Jan Mathezou, troisiesme du nom, sont raportes quattre pieces :

La premiere est un extrait du papier baptismal de l’eglise trevialle du Bourblanc, dite parroiesse de Plouyen, compulsé le 4e Octobre 1668, justiffians de la naissance dudict Jan Mathezou [4] et autres enfens dudit François Mathezou, son pere, seigneur de Kerpeoch, tant de son premier mariage avecq ladicte damoiselle Janne Pezron, que du second avecq damoiselle Anne de Keroars, sa seconde femme. Ledict extrait debuement signé et garenty.

La seconde est un acte de partage noble baillé par ledit Jan Mathezou, escuyer, sieur dudict lieu de Kerpeoch, comme fils aisné, herittier principal et noble de feu nobles gentz François Mathezou et Janne Pezron, vivans sieur et dame de Kerpeoch, à damoiselle Louise de Mathezou, dame du Cosquaer [5], sa sœur et unique juvigneure, aux biens de la succession desdictz deffuntz leur pere et mere communs ; ledit acte en datte du 3e Mars [6] 1640, debuement signé et garenty.

La troisiesme est un adveu fourni à ladicte seigneurye et principaulté de Leon par ledict Jan Mathezou, escuyer, sieur de Kerpeoch, comme filz aisné, herittier principal et noble dudict François, son pere, portant infeodation de ladite maison de Kerpeoch, en datte du 8e Febvrier 1631, debuement signé et garenti.

Et la quatriesme est un extrait du ban et ariereban, portant la comparution d’escuyer Jan Mathezou, sieur de Kerpeoch, en datte du 18e Octobre 1636, debuement signé et garenty.

Sur le degré desditz deffandeurs sont rapportes trois pieces :

La premiere est le contract de mariage dudit Jan Mathezou, escuyer, sieur de Ranlez, filz aisné, presumptif herittier et noble d’escuyer Jan Mathezou, sieur de Kerpeoch, aveq damoiselle Gabrielle Mazeas, fille unique herittiere de deffunct Tanguy Mazeas, vivant escuyer sieur de Kerlannou, et de damoiselle Ysabelle de Keranguen, dame dudit lieu de Kerlannou, sa veuve, par lequel se void que ledit Jan Mathezou, pere, donne audict Jan Mathezou, son filz, la jouissance du tiers de ses immeubles et se demettoit entre ses mains de tous ses effetz mobiliers, à la reserve du tiers pour ledit sieur escuyer François Mathezou, sieur de Kereval, son frere germain, parce qu’il auroit entretenu sondit pere suivant sa qualitté. Ledict acte en datte du 19e Decembre 1661 [7], deuement signé et garenty.

La seconde est un acte de partage noble et advantageux baillé par escuyer Jan Mathesou, sieur de Kerpeoch, filz, herittier principal et noble de deffunt autre Jan Mathezou, vivant sieur dudit lieu, son pere, et de deffunte damoiselle Marie le Noblet, vivante dame dudit lieu, sa mere, audict escuyer François Mathezou, sieur de Kereval, son frere juveigneur, aux biens de la succession desdits deffunts leur pere et mere ; ledict acte en datte du 19e Decembre 1661, deuement signé et garenty.

Et la troisiesme est un adveu fourny à ladicte principauté de Leon par ledit escuyer Jan Mathezou, sieur de Kerpeoch, à cause du debcez advenu à autre escuyer Jan Mathezou, en son vivant sieur dudit lieu de Kerpeoch, portant infeodation de ladicte maison de Kerpeoch ; ledict adveu en datte du 1er Juillet 1665, deuement signé et garenty.

Et tout ce que vers ladite Chambre a esté par lesdits deffendeurs mis et induict, aux fins de ladicte induction, conclusions dudict Procureur General du Roy, meurement consideré.

La Chambre, faisant droit sur l’instance, a declaré et declare lesditz Jan et François Mathezou nobles et issus d’antienne extraction noble, et comme telz leurs a permis et à leurs descendans en mariage legittime de prendre la qualitté d’escuyer, et les a maintenus aux droits d’avoir armes et escussons timbres appartenants à leur qualitté et à jouir de tous droitz, franchises, exemptions, immunites, preminances et privileges attribues aux nobles de ceste province, ordonne que leur nom seront employez au nom et cathalogue des nobles, scavoir ledit Jan Mathezou en celluy de la juridiction royale de Lesneven, et ledit François Mathezou en celluy de la juridiction royalle de Sainct-Renan.
Faict en ladicte Chambre, à Rennes, le 22e jour de May 1669.

Signé : Malescot.

(Copie ancienne. – Bib. Nat. – Cab. des titres, Nouveau d’Hozier, vol. 228.)


[1Plouvien.

[2M. de Lopriac, rapporteur.

[3NdT : Le Nobiliaire et Armorial de l’évêché de Saint-Pol de Léon en 1443, attribué au marquis du Refuge et publié par Pol Potier de Courcy en 1863, le prénomme Christophe. Potier de Courcy ajoute pour cette montre Prigent Mathézou, parmi les nobles de Landéda.

[4Jan Mathezou fut baptisé le 9 juillet 1589.

[5Louise Mathezou avait épousé François Kereozen, s. du Cozquer.

[6Alias : Mai.

[7Cette date est inexacte, il faut lire : 3 décembre 1649.