Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

La Roche-Jagu en Ploëzal, édifié en 1405 par Catherine de Troguindy après autorisation du duc Jean V.
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Montres inédites de gens d’armes bretons (7/12)

Dimanche 15 février 2009, texte saisi par Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Vicomte Oscar de Poli, Revue Historique de l’Ouest, années 1885 à 1887.

Citer cet article

Vicomte Oscar de Poli, Revue Historique de l’Ouest, années 1885 à 1887, 2009, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 23 juin 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article537.

(page précédente)

LXXXVI

La monstre de Oliuer de la Houssaye, escuier, et de neuf autres escuiers de sa chambre et compaignie, receuz a Croces lez Bourges le xxiiije jour de juign lan mil iiije dix huit.

Ledit Oliuier de la Houssaye, Michiel de Broon. Phot Moruan, Guille Ferron, Thomas dermes, G. Jarnigon, Jehan Jarnigon, J. de la Bouessiere, Roulet Ellis, Armel de Roudun.

Ibid., p. 4636. - Olivier de la Houssaye, « escuier et chief de chambre de neuf autres escuiers de sa compaignie, » donne quitt. de gages à Bourges le 28 juin 1418. Sceau de c. r. ; écu échiqueté. (Ibid., p. 4637).

LXXXVII

La monstre mons. Alain de la Houssaye, chlr, un autre chlr et vint huit escuiers de sa compaignie receue a Valoign. le xvije jour de nou. lan mil ccc lxxviij.

Ledit M. Alain, M. Jeh. du Boullay. Escuiers : Oliuier de Langen, Sanson de Chenegue, G. du Val, Robinet du Parc, Symon de Verreiz (ou Berreiz), Ol. Riou, G. Banniere, Martin Godeau, Perrin de Champeaux, Eonnet Eon, Phot lechat, Jeh. lemelle, Perrot de Villiers, G. de Macon, Hamon de la Vallée, Jaquet Merquier, J. Minier (ou Miuier), J. Guitry, Oliuer de Maillechat, Garin de Chantepie, Colin de la louppe, Raoul de Tremermont, Emart Bertran, Colin Hemi, Raoul de Chantepie, Mich. Than, Robert du Heaume, Pierre de Villeprouane.

Vol. 60, p. 4632. - Alain de la Houssaye donne quitt. de gages les 24 sept., 12 déc. et 1er fév. 1376, sceaux de c. r. ; écu, échiqueté d’argent et de sable, à une bordure. (Ibid., p. 4633-4635.)

LXXXVIII

La monstre de Prigent Huon, escuier, et de neuf autres escuiers de sa compaign. receuz a Monstreruill. le premier jour de may lan mil cccc et seize.

Cest assauoir ledit Prigent Huon, Oliuier Cheualier, Jaquet de Gennes, Jehan Monage, Pierre de Plemy (ou Pleuuy), Gieffroy Tanguy, J. de S. Martin, J. Maslon, Anthoine Rouyer, Colet Dolo.

Ibid., p. 4652.

LXXXIX

La Reueue de Pregent Huon, escuier, et de neuf autres escuiers de sa compaignie reueuz a Monstreruillier le premier jour de juign lan mil cccc et seize.

Cest ass. ledit Pregent Huon, Gieffroy Tengy, Jehan de S. Martin, Pierre de Berry, Anthoine Royer, Colet Dolo, Robin de Festille, J. de S. Aubin, J. dabin, Pierres de Jennes.

Ibid., p. 4654.

XC

La monstre de Prigent Huon, escuier, et de dix autres escuiers de sa chambre et compaignie receuz a Bourges le xxe jour de juign lan mil iiije dix huit.

Ledit Prigent Huon, Guymart Kaerraoul, Perrinet Denis, Yuonnet duboys, Oliuier Chief pele, J. Lucas, Hamon le moyne, Jehan de Canny, Alain Boytart, Jehan de la Rue, Nicolas Godilhon.

Ibid. - Pregent Huon donne quitt. de gages les 6 mai et 12 juin 1416 ; sceaux de c. r, ; écu, 3 étoiles ou molettes, et, en abîme, un croissant, et une bordure engrêlée. Pringent Huon donne quitt. à Bourges le 25 juin 1418 ; sceau de c. r. ; écu, 3 bandes ondées. (Ibid., p. 4653-4655.) Guymart Huon, écuyer, donne quitt. de gages, comme garde de la personne du Roi, à Paris, le 19 janvier 1415. Sceau de c. r. ; écu, chevronné de 6 p., à une fasce brochant. (Ibid., p. 4653.)

XCI

La monstre nouuelle de Roulant Josson, escuier, et de huit autres escuiers de sa compaignie, receuz a Saint Pre le Moustier le premier jour de decembre lan mil cccc et dix neuf.

Et premierement ledit Roullant, G. Moreau, le bastard de Coyman, G. Mourrant (ou Mourraut), Jehan de Laubryoye, Colas Meschin, J. Briant, Guyon du Gue, J. Pommeraye.

Vol. 61, p. 4722. - Rolland Josson donne quitt. de gages les 28 déc. et 4 fév. 1419 et le 4 mai 1420. Sceaux de c. r. ; écu, un sautoir cant. de 4 besants ou tourteaux. (Ibid., p. 4723-4725.)

XCII

Nous André de Laual, sgr de Leheac, mareschal de france, Confessons auoir receu de Jehan lalemant, conseiller du Roy nostre sire et receueur general de ses finances es pays et duchie de Normandie, la somme de deux mil six cens liures tournois, dont nous auons esté appoincté en ladite recepte generale ceste presente annee commancée le premier jour de januier derrenier passe, pour partie de la somme de iiijm l. t. a nous ordonnee par le Roy nostred. sgr pour nostre pension de ceste d. presente année... En tesmoing de ce nous auons signe ces presentes de nostre main et a icelles auons fait mectre le seel de noz armes. Le premier jor de may lan mil cccc quatre vings quatre.

Andre Delaual.

Vol. 64, p. 4939 ; gr. sceau de c. r. sur queue de parch., dont il ne reste que le heaume et une partie de l’écu.

XCIII

Nous Guy, comte de Laual, de Montfort et de Quintin, vicomte de Rennes, sire de Vitré, de la Roche et dacquigny, Gouuerneur et lieutenant general pour le Roy, nostre sire, en Bretaigne et admiral dud. pays, Cappitaine de quarante lances fournies des ordonnances dud. sgr, Confessons auoir eu et receu de Me Jehan Grolier, conseiller d’icelluy sgr et tresorier de ses guerres, la somme de six vingtz liures tourn. a nous ordonnee par le Roy nostre d. sgr pour nostre estat et droit de cappitaine de ses quarante lances... En tesmoing de ce nous auons signé ces presentes de nostre main et fait sceller du scel de noz armes le deuxe jour de juign lan mil cinq cens et vingt neuf.

Guy.

Par mond. sgr et de son commandt,

Dauille.

Ibid., p. 4941. - Sceau sur queue de parch. ; écu écartelé : au 1, 3 fleurs-de-lis ; aux 2-3, de Laval ; au 4, 3 fleurs-de-lis et une bande brochante ; sur le tout, un écu chargé d’un lion.

XCIV

A touz ceulz qui ces lres verront et orront, Denis Preuosteau bailli de Chartres, salut. Saichent tuit que en la presence Pierre le Cordier, clerc tabell. jure du roy nostre s. a Chartres ad ce destine, vint et fut present Luques de Sabeuras, escuier, procureur de noble homme mons. Briant de Lannion, chlr, gouuerneur de tres noble et puissent prince mons. le duc de Bretaigne et comte de Monfort, aiant pooir entre les autres choses de demander requerre et receuoir tout ce qui aud. mons. le comte de Monfort peut estre deu tant a cause dez aides quil prent es ressors de la dicte conte de Monfort comme autrement et de en donn. quictance, si comme nous lauons veu plus aplain apparoir par une procur. scell. du scel de la chastellerie de Monfort donn. lan mil ccc lxx, le xviije jour de juillet... Donne en tesmoing de ce soubz le scel de la chastellerie de Chartres lan de grace mil ccc lxxij, le jeudi premier iour dauril.

J. Coustart.

Ibid., p. 4947, sceau perdu.

XCV

Sachent tuit que nous Herue du Leeuc, chlr, Confessons auoir receu de Estienne Braque tresor. des guerr. du Roy, nostre S. la somme de soixante frans dor en prest sur les gaiges de nous et de six escuiers de nostre compaignie... soubz le gouuernement de mons. le connestable de france... Donn. a Pontorson so. le seel de Geff. de la forest, escuier, mis a ces presentes a nostre requeste et en labsence du nostre, le xviije jour de may lan mil ccclx et onse.

Ibid., p. 4959, scel de c. r. ; écu, un losange.

XCVI

Saichent tuit que je Alain de Lesquen, escuier, Confesse auoir eu et receu de Mace Heron, tresorier des guerres du Roy, nostre sire, la somme de huit vincz dix huit liures tournoiz en prest et payement sur les gaiges de moy et de xiij autres escuiers de ma compaignie desseruiz et a desseruir ou service du Roy, nostre dit s. pour le acompaignier et seruir en sa bonne ville de Paris, pour la garde et seurte de sa personne et dicelle ville et partout ailleurs ou il lui plaira ordonner, en la compaignie du bastart de Senecterre et soubz le gouuernement de Mons. le conte darmignac connestable de france... Tesmoing mon seel cy mis le xixe jour de januier lan mil cccc et quinze.

Ibid., 4961. Sceau de c. r. ; écu, 3 roses, et une étoile ou molette à 6 rais en abîme.

XCVII

Nous Rolant de Lescouet, chlr, conseiller du Roy nostre se, grant Veneur de france et capne de Loches. Confesse auoir receu de Jehan Briconnet, receueur general des finances du Roy, nostred. sgr, la somme de quatre mil quatre cens liures tourn. a moy ordonnee par led. sgr. Cest ass. pour fournir a la despen. que faire me conuendra acause de la venerie dudit sgr de ceste presente annee... et pour la garde du chastel de Loches... En tesmoing de ce jay sign. ces presentes de mon seing manuel et fait sceller du seel de mes armes. (Blanc) le (Blanc) jour de feurier lan mil cccc soixante et six.

Rolland dulescoet.

Ibid., p. 4979 ; sceau fruste ; dans le chef de l’écu, un vairé ou billeté. - Le même donne quittance le 17 août 1467, signée de même et munie d’un petit scel de cire rouge appliqué sur le parchemin ; écu de... à un chef vairé ou billeté. (Ibid., p. 4981.)

XCVIII

Saichent tuit que Je Michiel de Lesuen, escuier, Confesse auoir eu et receu de Jehan le flament, tresorier des guerres du Roy nostre s., la somme de cent et cinquante liures en prest sur les gaiges de moy et neuf autres escuiers de ma compaignie deseruiz et a deseruir en ces presentes guerres es parties de Bretaingne soubz le gouuernement de Mons. Oliuer de Mauny... Donne a Pontorson soubz mon seel le xvje jour de juing lan mil ccc et iiij [1].

Vol. 65, p. 4991 ; sceau de c. r. ; écu, 2 haches, au franc-quartier semé de billettes percées en carré. - Michiel de Lesven donne même quitt. à Pontorson le 20 août suivant. Le sceau, un peu plus petit, porte le même écu. (Ibid) Michiel de Leven donn. quitt. le 20 déc. suivant. « soubz le seel dud. Mons. Oliuer (de Mauny) en l’absence du mien. » Ecu, un croissant surm. d’un lambel à 3 p. (Ibid., p. 5003.)

XCIX

La monstre de Oliuer de Lessildry, escuier et de neuf autres escuiers receuz a Bourges le xxje jour de juign lan mil cccc et dix huit.

Ledit Oliu. de Lessildry, escuier, Menguy Kerhoent, Henry de Kaerleperec, Merien Huon, Jeh. Bruise, Guill. Pledran, Ury de lahaye, Rolant Lesneuen, Yuon de la haye, Derien Hemar.

Ibid., p. 4996.

C

La monstre de Yuon Ligier, escuier et de neuf autres ascuiers de sa chambre et compaignie receuz a Croces lez Bourges le xxiiije jour de juign lan mil iiije dix huit.

Ledit Yuon Ligier, Jehan de la fosse, J. Gorel, Thomas dabilliane, Henriet dast, Jehan Tremedern, Jehan de lesormel, J. le Maigre, Pierres folieres.

Ibid., p. 5040.

(page suivante)


[1NdT : Il manque les xx pour 1380 qui sont visiblement mal imprimés sur notre exemplaire de l’article original.