Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tromelin et Suffren

Un conflit entre marins

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Au milieu de la guerre d'Amérique, dans l'océan Indien, des officiers aux bons états de service sont jetés à la porte de la Marine sur une appréciation colérique et dépréciative de Suffren, leur chef.

Parmi eux se trouve un Breton de Morlaix, Bernard Marie Boudin de Tromelin. Condamné sans jugement suite aux lettres venimeuses de son chef, il fait imprimer pour se défendre un Mémoire justificatif que personne n'accepte de lire dans les hautes sphères, l'empêchant ainsi de s'expliquer.

C'est ce texte rarissime qui est produit ici, empli d'une infinité de renseignements historiques, maritimes et militaires, commenté, annoté et analysé, accompagné de multiples autres documents dont les lettres officielles et privées de Suffren.

Claude-Youenn Roussel (membre de Tudchentil), spécialiste reconnu de la Bretagne et de la marine du XVIIIe siècle, a publié de nombreux livres (deux prix du Patrimoine maritime en 1992, prix de l'Académie de Marine en 2011, prix national de la Marine ACORAM en 2012). Le commandant Claude Forrer, capitaine au long cours en retraite, s'est passionné pour l'Histoire maritime ancienne et moderne. Il est l'auteur de diverses publications spécialisées.

En vente sur Amazon.fr au format broché (29€) ou au format Kindle (22,99€).

Joyeux Noël !

Tudchentil et toute son équipe vous souhaitent un joyeux Noël et une belle année 2020 !


Soutenez Tudchentil, en 2020, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Plafond du Palais du parlement de Bretage, salle de la Cour d'Assise.
Photo A. de la Pinsonnais (2008).

Maisons et terres nobles de Plérin (1674)

Dimanche 28 février 2016, transcription de Pascal Lorant.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2018 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Archives départementales des Côtes-d’Armor, 20 G 319.

Citer cet article

Archives départementales des Côtes-d’Armor, 20 G 319, transcrit par Pascal Lorant, 2016, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 1er novembre 2019,
www.tudchentil.org/spip.php?article196.

Télécharger cet article

Maisons et terres nobles de Plérin (1674)
103.3 ko.

Idées de lecture

Tromelin et Suffren

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Messieurs de Saint-Malo

Par André Lespagnol. Préface de Jean Delumeau.

Noblesse et pauvreté

Par Michel Nassiet, préface de Jean Meyer.

Noblesses de Bretagne

Sous la direction de Jean Kerhervé.

Châteaux et modes de vie au temps des ducs de Bretagne

Sous la direction d’Alain Salamagne, Jean Kerhervé et Gérard Danet.

Les Premiers Bretons d’Armorique

Sous la direction de Pierre-Roland Giot, Philippe Guigon et Bernard Merdrignac.

>> Voir toutes nos idées de lecture.

6 octobre 1671

Province de Bretagne – Plérin

Satisfaisant aux ordres de monseigneur le duc de Chaulnes gouverneur et lieutenant général pour Sa Majesté en son pays et duché de Bretaigne, nous, noble homme Yves Ruffelet, sieur de la Ville-Helio, et maistre Mathurin Macé, trésoriers de la fabrice de la paroisse de Plérin, obaissant ausdictes ordres, mesme à celle de messire Gabriel du Boisgelin, chevallier, seigneur dudict lieu, lieutenant garde-coste général de l’évesché de Sainct-Brieuc, avons fait exacte recherche de maisons et terres nobles, fiefs, moullins et jurisdictions qui sont dans l’estendue de ladite paroisse pour déllivrer à mondit seigneur du Boisgélin avecq les noms des nobles et roturiers qui les possèdent, comme ensuit.

Le seigneur duc de Vandosme possèdent en ladite paroisse fiefs et moullin et juridiction. Seigneur universel de ladite paroisse.

Le seigneur président de Mesneuff possède la maison noble de la Ville-Sollon Rosemadec, terres, fieff et dixmes en despandantes.

Messire Pierre de Tanoarn, seigneur de Couvran, possède le manoir noble dudit lieu, la maison de Bellemare, métairies, fiefs, dixme, jurisdiction en despandans.

[fol. 1 verso] Messire François de la Lande, seigneur de Caslan, possède le manoir noble de la Ville-Raoult, métairies, fiefs, moullins et juridiction en despandantes.

La dame douairière de Caslan possède la maison noble de la Ville-Neuffve et du Fourio et terre en dépandantes, mesme la maison de la Grange possédée cy-devant par le sieur de la Grange Henry.

Messire Georges Collet sieur de la Ville-Sollon tient et possède la maison dudit lieu comme noble, métairies, terres, dixme et fiefs en despandants.

Le seigneur duc de Couaslin posséde le fieff de la Ville-Guérin.

Le seigneur du Boisbouexel possède le fieff du Port-Horel et moullin.

Messire Pierre du Bourblanc, sieur d’Apreville, possède la maison noble du Grand-Pré et terre en depandante.

Messire Julien Le Noir, seigneur de Carlan possède la maison noble de Clerefontaine, fieffs et moullin en despandans.

Escuyer Yves Favigot, sieur du Bouessy, possède la maison de la Ville-Gohel, terres, fieffs et moullin en dépandants, comme nobles.

[fol. 2] Escuyer Francois Gendrot, sieur de la Ville-Huet, alloué de la juridiction du duché de Peinthevre, pairie de France, au siège de la Roche-Suhart, et lieutenant de la millice, possède le manoir de la Ville-Huet avec le verger, jardin, et fiefs en despandans, comme noble.

Escuyer Francois Collet, sieur de la Villernault, possède une champaigne de terre estante indivis entre luy et ses frères et sœurs, comme nobles.

Escuyer René Collet sieur de la Porte, procureur fiscal de ladite jurisdiction de La Roche-Suhart, possède un moullin comme noble.

Escuyer Georges Collet, sieur de la Ville-Morion, possède comme noble la maison de la Porte-Bréhant et terres en despandantes.

Escuyer César Gendrot, sieur des Rosais, capitaine de la millice de ladite paroisse, possède le manoir noble dudit lieu des Rosais.

Escuyer Jan Silguy et dame Marie Botherel sa compaigne, sieur et dame de K/adenor, possèdent la maison noble de la Grange, fieff et partie des terres en despandantes, cy devant possédées par le sieur du Pont Le Clerc.

Escuyer Nicolas Gendrot, sieur de la Croix, possède une maison, jardin et autres quentitez de terre comme nobles.

[fol. 2v] Noble Jacques Quiniart, sieur de la Perriere, possède la maison dudit lieu de la Perriere et terre en dépandantes, comme maison et terres nobles.

Noble homme Guillaume James, sieur du Cieurne, possède fieffs nobles en ladite paroisse.
Noble homme Jan Guito, sieur de la Ville-Donno, possède quatre ou cinq fieffs par luy acquis d’avecq les héritiers du sieur du Montier.

Honorable femme Janne Eouzan possède et ses enfans une maison, clos et jardins, comme nobles.

Honorable fille Ysabeau Chapelain possède une maison et jardins comme maison et jardins nobles.

François et Guillaume Moro possèdent à titre de rente, terres et héritages par eux pris d’avec le sieur d’Apreville comme terres nobles.

Janne Michel possède à titre de rente une quentité de terres appellées les Chambrettes comme terres nobles d’avec ledit sieur d’Apreville.

Françoise Chatel et ses enfans possèdent terres nobles audit tiltre de rente d’avec ledit seigneur d’Apreville.

[fol. 3] Jan Moro possède deux clos à tiltre de rente d’avec ledit seigneur d’Apreville comme terre noble.

Et tel est nostre raport que affirmons véritable, de nos scavances et cognoissance, soubs nos signes, le sixième jour d’octobre mil six cent soixante et quatorze.

[Signé :] Yves Rufelet, M. Macé