Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Vue de Morlaix et de l'église Saint-Martin (XVIIIe-XIXe.)
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Une montre à Vannes en 1492

Vendredi 18 novembre 2005, texte saisi par Amaury de la Pinsonnais.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2018 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Marquis de l’Estourbeillon, in Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan, 1894, p. 93-101.

Citer cet article

Marquis de l’Estourbeillon, in Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan, 1894, p. 93-101, 2005, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 11 décembre 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article105.

Télécharger cet article

Une montre à Vannes en 1492
140.3 ko.

La montre inédite [1] que nous avons aujourd’hui l’honneur de présenter à la Société polymathique du Morbihan, fait partie de la série des montres ou revues passées dans les dernières années du XVe siècle, par messire Christophe Asse, chambellan du roi Charles VIII, au cours des campagnes qui précédèrent ou suivirent la réunion de la Bretagne à la France. Ces curieuses montres, véritables revues d’effectifs, comme l’on diraient de nos jours, présentent un réel intérêt pour tous ceux qui s’occupent, tant de notre histoire locale, que de l’histoire particulière des familles, en raison du très grand nombre de noms qu’elles fournissent et qui font connaître en quelque sorte l’Etat de la noblesse de ce temps. Messire Christophe Asse passa à cette époque un grand nombre de ces revues ; on en connaît quatre passées par lui en Bretagne : à Saint-Malo-de-l’Isle le 22 août 1488, à Châteauneuf près Saint-Malo le 25 août 1488, à Saint-Aubin-du-Cormier en 1489, à Lanvollon le 15 juin 1491, et qui toutes sont rapportées dans Dom Morice aux Preuves de l’Histoire de Bretagne. Seule la montre ci-dessous, que nous n’avons trouvée nulle part, a été omise par les savants bénédictins qui ne l’ont sans doute pas connue. Elle est donc par suite inédite et si l’on ajoute à cela, que cette revue eut lieu dans la ville de Vannes [2], elle présente dès lors un intérêt d’autant plus grand, et nous a paru digne de figurer dans les Bulletins de la Société. Les cent quatre-vingt-dix-huit hommes d’armes ou archers commandés alors par le sire de Rohan, devaient former une belle compagnie. Un bon nombre d’entre eux, il est vrai, étaient étrangers à notre province, mais beaucoup cependant étaient bretons et venaient fournir au reste de la troupe un solide encadrement. C’est ainsi qu’on y remarque une foule de noms fort réputés parmi la noblesse bretonne, tels ceux de : Guydo de Coetredrez, Jehan Saluden, Françoys et Jehan Desprez, Alain de Tregarantec, Jehan et Guillaume de la Jaille, Pierre de Clechunault, Loys de Cornouaille, Jehan de Rohan, François de Matignon, Annet de Rosmadec, Hervé de Boisyvon, Hervé de Malestroit, Jehan d’Avaugour, Jehan et Guiomart de Lezormel, Amaury de Coësmes, Jehan de Trongoff, Jehan de Brignac, Morice de Pluscallec, Guillaume de Gouzabatz, Jehan de Coëtguevran, Jehan de Châteaumen, Guillaume de Saint-Noan, Olivier de Troguindy, Imbert de Forges, Jehan Le Mezec, Jehan du Rochier, Pierre Le Parizy, etc. sur lesquels nous avons cru intéressant de donner en bas de pages quelques notes biographiques, chaque fois que la chose nous a été possible. Puisse la publication de cette pièce inédite être parfois de quelque utilité à ceux qui s’occupent de l’histoire nobiliaire de notre pays.

Mis de l’Estourbeillon.


Cest le roolle de la monstre et reveue fete près Vannes le IVe jour de septembre l’an mil CCCC qutre vingt et douze de cent hommes d’armes et neuf vingts dix huit archiers du nombre de cent lances fournies de l’ordonnance du Roy, nostre sire, estans, sous la charge et conduite de Monseigneur de Rohan, sa personne y comprise, par nous Christophe Asse, chevalier, seigneur de Rollière, conseiller et chambellan du Roy, ntre dict sire, et commissaire ordinaire en ceste partie de pat Messieurs les Mareschaux de France à faire ladicte monstre et ledict roolle aussy servant à la quictance de sire Jehan Legendre, conseiller et trésorier des guerres dudict seigneur, pour le quartier d’Avril, May, Juing derrains passés, desquels hommes d’armes et archiers les noms et surnoms s’ensuyvent.

Et premièrement :

- Le sire de Rohan [3], capitaine.
- Jehan de la Marre [4], lieutenant.
- N. Charruel [5].
- (Huit noms effacés).
- N. Sauveign.
- N. Maucazre [6].
- Guydo de Coëtredectz [7].
- Jehan Saluden [8].
- Martin de la Rivière.
- Françoys Despretz [9].
- Charles Darnist.
- Allain de Trégarantec [10].
- Jacques de Saint-Mesloër [11].
- Jehan de la Jaille.
- Pierre Cluhunault [12].
- Loys de Cornoaille [13].
- Hervé Le Saige.
- Jehan Morisur [14].
- Jacques de Bresolles.
- Pierre de la Cousture.
- Jehan de Rohan [15].
- N. Lartigue.
- Nicolas de la Barre.
- Charles Ligoussin.
- Jamet de Coussains.
- François de Matignon.
- Loys de Bort.
- Annet de Rosmadec [16].
- Hervé de Boisyvon [17].
- Jehan Kerhlen.
- Christophe Kerhoant.
- Hervé de Malestroit.
- Gilles Madec.
- Messire Olivier Le Felle [18].
- Cordeher de Noyers.
- Regné de Baif.
- Bertrand Champion.
- James Lidel.
- Jehan d’Avaugourt.
- Françoys de la Touche.
- Jehan de Lesormel [19].
- Guillot du Roux.
- Guillot du Lyon.
- Guignot de Mestlat.
- Loys de la Haye.
- Loys de la Boyre.
- Claude de Monteil.
- Remond Larragonnoys.
- Christophle Lespaignol.
- Jehan Cardin.
- Jacques Boyvin.
- Raoul Garin.
- Guillo de la Jaille.
- Yvon Keraudy [20].
Blaize Chesadour.
- Gilbert Chappeau.
- Jehan de Saint-Ylaire.
- Hervé Kerlec [21].
- Jehan du Plessis.
- Estienne Champeville.
- Amorry de Coësmes [22].
- Jehan de Salles.
- Gilles Chesnel.
- Jehan de Trongoff.
- Pierre de la Marre.
- Jehan de Brignac [23].
- Jehan de la Garde.
- Loys Penenormant.
- Jehan Gohier.
- Le bastart de Lescure.
- Loys de la Cousture.
- Jehan Bongars.
- Jacques de la Fosse.
- Estienne Gargot.
- Françoys Lozéach [24].
- Pierre de Saconnay.
- Berault Desthelay.
- Bertrand de Chaluz [25].
- Anthoine de Chambort.
- Olivier Lehet.
- Jehan de Bar.
- Loys de l’Esbergement.
- Guille du Chastel.
- Regné de Fontenay.
- Giroart.
- Guillaume Keraudi.
- Jehan Bordelaiz.
- Guion du Palaiz.
- Jehan de la Hycte.
- Guille Angely.
- Tristan de Carco [26].
- Guymart de Lesormel [27].
- Charles du Bouschet.


Archers

- Guillaume Bourné.
- Jehan Nycol.
- Pierre de Lorraine.
- Rollet Bidel.
- Geffrin Dufayol.
- Jehan Dorisson.
- Fiacre Botven.
- Jehan Baux.
- Jehan Roland.
- Jehan du Bot.
- Anthoine de la Hodounière.
- Robinet Arnault.
- Peroton Despaigne.
- Morice de Pluscallec [28].
- Hervé Penault.
- Gillet Gahary.
- Jehan Le Barbu.
- Olivier Canto.
- Jamet Bolcière.
- Chevesche.
- Thibault Jarosseau.
- Alain Huon.
- Guille Ribier.
- Mathurin Olivier.
- Jehan de Rouzières.
- Jehan Daën [29].
- Gratien Lespaignol.
- Janot de Mascaretz.
- Bernard Dessincte.
- Janot du Hayet [30].
- Jehan de Coëmenetz [31].
- Pierre Landry.
- Guille Villou.
- Pierre Lecourt.
- Olivier Boulavan.
- Jehan de Bonrepoux.
- Bertrand Cresmur.
- Charles Soudain.
- Anthoine Dupont.
- Hervé du Boys.
- Yvon du Rest [32].
- Le bastart de Rosmadec.
- Jehan Le Vanneur.
- Pierre Aubert.
- Guillaume du Molin.
- Jehan Pihan.
- Claude de la Roche.
- Michau Bariller [33].
- Jehan de Nallan.
- Guille Potin.
- Henry Leblanc.
- Hervé Kerangal.
- Jehan Le Boulengier.
- Bertrand Duhil.
- Guille Mandart.
- Loys de Joye.
- Jehan Paris [34].
- Firmin Lambert.
- Germain Potbotcien.
- Alain Penenormant.
- Bertrand Carroul.
- Guille Conan.
- Gilbert de Gravières.
- Rollequin du Saulsoy.
- François de Maumain.
- Robinet Dubout.
- Guille Gouzabatz [35].
- Guille Rolland.
- Guille Sauneau.
- Jehan des Vignes.
- Ymbert de Forges [36].
- Jehan Coëtqueveran [37].
- Jehan du Boys.
- Anthoine de la Villecte.
- Guille Guérin.
- Jehan Damou.
- Guille Stangier.
- Mathieu Bernard.
- Jehan Autret [38].
- Guille Le Toumier.
- Jacques de la Vieville.
- Bayonne.
- Guille Ha.
- Jehan d’Orfueille.
- Jacques Josien.
- Petit-Jehan Cablat.
- Julien Bleon.
- Jehan de Chastelroux.
- Girard de la Forcade.
- Boileau Le Sorcier.
- Jannot Dossc.
- Janot Despançaus.
- Phelypot Le Sarrurier.
- Guille Rivet.
- Hugo Le Sage.
- Bertrand de Cablat.
- Pierre de Trongoff.
- Christophe du Rochier [39].
- Jehan de la Sauvezière.
- Regnault de la Baille.
- Le bastart de Pastoret.
- Pierre Peret [40].
- Julien de Havas.
- Chevillon.
- Christophe Postel.
- Hector du Vernet [41].
- Pierre Charne.
- Arnaulton de la Salle.
- Olivier Start.
- Odet de la Hyete.
- Anthoine de Romigny.
- Jacques de Saint-Joyn.
- Peron de Loppeau.
- Jehan Merné.
- Jamet de Montballon.
- Le bastard de la Clyecte.
- Jehan de Mally.
- Jehan de Lenfernat.
- Dommison de Saint-Mathias.
- Le bastard de Pougues.
- Jehan de Gournay [42].
- Vincent de Nevers.
- Le petit Bertrannet.
- Gracin de Hunart.
- Bertrand de Saint-Perier.
- Colin de Bourdelais.
- Jehan de Bonnefoy.
- Nicolas Le Picart.
- Grnain de Castelnau.
- Henri Teste.
- François Abadie.
- Janot du Palais.
- Berbard du Vernet.
- Janot Le Grunormat.
- Raymond de Montestun.
- Grand Jehan de Libourne.
- Phelipot Langloys.
- Martin de Lusiche.
- Jehan David.
- Janot Dynus.
- Estienne Lauvinière.
- Bartholomeo.
- Pierre Levesque.
- Martin Le Maucadre.
- Jehan de Chasteaumon [43].
- Guion Godet.
- Guille de Mer.
- Guille de Saint-Noan [44].
- Jehan Masselier.
- Jehan Caritel.
- Denis Chappeau.
- Allain Lescure.
- Claude Michau.
- Remonnet Alorron.
- Janot des Barres.
- Le bastard de Laruns.
- Anthoine Dulou.
- Gregoire Conan.
- Janyn Le Picart.
- Raphaël Grabuant.
- Olivier de Troguindi [45].
- Henri Dolo [46].
- Lescouët.
- Rolland de Sully.
- Pierre des Roches.
- François de Dussé.
- Perrot de la Garde.
- Guille de Bourdelaiz.
- Jehan Le Mezec [47].
- Le bastard de Nallars.
- Anthoine Bernard.
- Pierre de la Cenine.
- Charles Gournet.
- Jehan de la Rable.
- Jehan d’Arbist.
- Rigollet.
- Collin de Mic.
- Jehan Ligoussin.
- Verdellet.
- Pierre Huchelou.
- Jehan du Rochier [48].
- Jehan Desprez [49].
- Grant Jehan de la Bruyère.
- Philibert de Lasous.
- Jehan Gargouzo.
- François de Roux.
- Miquel Larragonnoys.
- Martin Guillart [50].
- Lacrosille.
- Simon Barbier.
- Jehan Le Breton.
- Badie Despaigne.
- François de Brecy.
- Simon du Bellay [51].
- Du Val.
- François Dupesthin.
- Pierre Le Parisy [52].
- Guille Le Séneschal [53].
- Bemonnet de Bourbonnoys.
- André Taillefer [54].

Nous, Christophe Asse, chevalier, seigneur de la Rollière, conseiller et chambellan du Roy, nostre dicte sire dessus
nommé, certifions à tous à qui il appartiendra, avoir veuz et visitez les dessus dict cent hommes d’armes et neuf vingts
dix-huit archiers dudit nombre et charge dessus dicts, lesquels sont en bons et souffisants habillements de guerre pour
servir le Roy notre dict sire, au faict de ses guerres et ailleurs où il luy plaira et capables d’avoir et recevoir les
gaiges et souldes à eulx ordonnez pour ledit quartier d’avril, may et juing, derrain, derrain passé. En tésmoing de ce, nous
avons signé ce présent roolle de notre main et scellé de noz armes, les jours et an susdits :

Christophe Asse.


[1Le manuscrit original de cette Montre, trouvé à Paris chez un bouquiniste dans un lot de vieux papiers, a été offert par nous à la Bibliothèque publique de la ville de Vannes.

[2Ces revues étaient passées d’ordinaire dans la lande dite : du Pargoh ou la lande de Luscanen.

[3Le sire de Rohan. - Pierre de Rohan, seigneur de Ponchâteau et comte de Quintin, capitaine de plusieurs compagnies, que l’on voit sceller de son sceau un acte du 18 juin 1491. Ecu bordé et chargé de sept macles. (Dom Morice, Preuves, tome III, col. 331).

[4Jehan de la Marre. - Famille de Cornouaille, originaire de la paroisse de Plusquellec, déboutés à la réformation de 1670, mais citée par Guy Le Borgne qui donne ses armes : De gueules au croissant d’argent, accompagné de trois coquilles de même.

[5N. Charruel. - Très ancienne famille du Trégorrois qui posséda la vicomté de Guerlesquin. Armes : De gueules à la fasce d’argent, qui est Charruel.

[6N. Maucazre. - Ancienne famille du Léon, originaire de la paroisse de Guimilliau, Armes : D’or à trois tourteaux de gueules.

[7Guydo de Coetredrectz. - il s’agit ici de messire Guy de Coëtredrez, d’une vieille famille originaire de la paroisse de Tredez, au pays de Tréguer, et portant pour armes : Ecartelé : aux 1 et 4 : d’argent au lion de gueules, aux 2 et 3 : de gueules à la fasce d’argent, qui est Charruel.

[8Jehan Saluden. - Ancienne famille originaire de la paroisse de Cleden-Cap-Sizun, évêché de Cornouaille, et portant pour armes : D’or à trois fleurs de lys de gueules, une étoile de même en abyme.

[9François Despretz. - François Desprctz, aliàs : des Prez, qui appartenait à une vieille famille originaire de la paroisse de Bohal, au diocèse de Vannes, et portait pour armes : D’argent à huit losanges accolés quatre à quatre et rangés en deux fasces, au croissant de sable en abyme, était fils d’écuyer Perrot Desprez, seigneur du Portal, en Bohal, et de Jeanne Chairsallez, sa compagne.

[10Alain de Trégarantec. - Ancienne maison chevaleresque, originaire de la paroisse de Trégaranteuc, nunc : Trégranteur, près Josselin, dans l’ancien diocèse de Saint-Malo et portant pour armes : D’azur à trois pals d’argent.

[11Jacques de Saint-Meloir. - Ancienne famille de l’évêché de Saint-Brieuc, portant pour armes : De gueules à dix molettes d’or, 4, 3, 2, 1.

[12Pierre Cluhunault. - Famille ancienne originaire de la paroisse de Saint-MArtin des Prez, évêché de Cornouaille, portant pour armes : D’argent à trois lions d’azur, lampassés de gueules. Le nom moderne est Clechunault.

[13Loys de Cornoaille. - Très ancienne famille du Léon, en la paroisse de Lambézellec, portant pour armes : Fretté d’argent et d’azur, qui est Kerguen, chargé d’un croissant de gueules, qui est Kernéau. Cette illustre maison s’est fondue en 1845 dans la famille Hersart de la Villemarqué.

[14Jehan Morisur. - Famille originaire du Léon, en la paroisse de Plouider, et fondue au XVIe siècle dans la famille de Lesmais. Armes : D’argent à trois coeurs d’azur.

[15Jehan de Rohan - Jehan, vicomte de Rohan, comte de Porhoët, seigneur de la Garnache et Beauvoir-sur-Mer, conseiller et chambellan du roi Charles VIIIe.

[16Annet de Rosmadec. - Illustre maison bretonne, originaire de la paroisse de Telgruc, évêché de Cornouaille, et portant pour armes anciennes : Palé d’argent et d’azur de six pièces. (Sceau de 1365).

[17Hervé de Boisyvon. - Famille de Normandie établie plus tard en Bretagne et portant pour armes : Palé d’argent et d’azur de six pièces à la bande d’azur brochante. (Sceau de 1339).

[18Olivier Le Felle. - Très ancienne famille, originaire de la paroisse de Pluduno, évêché de Saint-Brieuc, et connue depuis le XIIIe siècle. Armes : D’azur à trois bâtons noueux armés d’un fer de lance d’argent, posés en bandes.

[19Jehan de Lezormel. - Très ancienne maisonn originaire du pays de Treguer et portant pour armes : Bandé de six pièces d’argent et d’azur, aliàs : d’argent à trois cotices d’azur. Devise : Le content est riche.

[20Yvon Keraudy. - Famille originaire de la paroisse de Plounéventer, évêché de Léon, et portant pour armes : D’argent à deux fasces de sable.

[21Hervé Kerlec. - La famille de Kerlec’h, originaire de la paroisse de Ploudalmezaeau, fut l’une des plus illustres du pays de Léon. Issue en juveignerie de la maison du Chastel, elle portait pour armes anciennes : D’azur à dix sonettes d’argent 4, 3, 2, 1, et pour armes modernes : Du Chastel, surmonté d’un lambel d’azur. Devise : Mar car Doué. S’il plaît à Dieu. Elle est éteinte dans toutes ses branches.

[22Amaury de Coesmes. - Très ancienne famille de l’évêché de Rennes, remontant au XIIe siècle et de nos jours éteinte. Armes : De gueules fretté d’hermines (Sceau de 1270), aliàs : trois fasces chargées d’une cotice (Sceau de 1421).

[23Jehan de Brignac. - Très ancienne famille originaire de la paroisse de Sérent, en l’évêché de Vannes, fondue au XVIIe siècle dans Guillemet et portant pour armes : Ecartelé, aux 1 et 4 : d’argent à l’arbre d’azur, aux 2 et 3 : d’azur plein.

[24François Lozéach. - Famille ancienne du pays de Morlaix portant pour armes : Losangé d’or et de sable.

[25Bertrand de Chaluz. - Famille ancienne, originaire du Maine, et portant pour armes : D’azur à trois croissants d’argent.

[26Tristan de Carco. - Il s’agit ici de Tristan de Carcouet, d’une vieille famille de l’évêché de Saint-Brieuc, en la paroisse de Saint-Jouan de l’Isle, fondue dans la Moussaye et portant pour armes, d’après Guy Le Borgne : Bandé d’or et de gueules de six pièces.

[27Guymart de Lezormel. - Voir ci-dessus.

[28Morice de Pluscallec. - Illustre et ancienne maison de Cornouaille, ramage des comtes de Poher, et portant pour armes : Chevronné de six pièces d’argent et de gueules (sceau de 1416), aliàs : brisé d’un lambel d’azur.
Devise : Aultre ne veuil.

[29Jehan Daën. - Famille originaire du Porhoët en la paroisse de Loudéac et portant pour armes : D’argent à trois rencontres de daim de sable accornés d’or, aliàs : d’argent au lion de sable couronné d’or (Sceau de 1315).

[30Janot du Hayet. - Il faut lire ici, Jeannot des Hayeux, d’une ancienne famille originaire de la paroisse de Campénéac, en l’évêché de Saint-Malo, et portant pour armes : De gueules à trois coqs d’or, armés, crêtés et barbelés d’argent.

[31Jehan de Coëtmenetz. - Messire Jehan de Coëtmenec’h, d’une ancienne maison du pays de Léon, en la paroisse de Plouider, où elle posséda la vicomté de son nom, et portant pour armes : Fascé de vair et de gueules. Devise : Soit.

[32Yvon du Rest. - Famille ancienne, originaire de la paroisse de Ploubezre, en l’évêché de Tréguer, et portant pour armes : D’argent à cinq fasces de sable, brisé en chef d’un lion naissant de gueules, au bâton de même brochant à dextre sur le tout.

[33Michau Bariller. - Famille ancienne, originaire de la paroisse de Mouazé, en l’évêché de Rennes, et portant pour armes : D’argent au chevron d’azur, accompagné de trois trèfles de sinople.

[34Jehan Paris. - Très ancienne famille, éteinte en 1800, et originaire de la paroisse de Jans, évêché de tes, où vivait en 1340 écuyer Guillaume Paris, époux d’Etiennette de Saffré. Elle portait pour armes : D’argent à la croix de gueules cantonnée de quatre lionceaux affrontés de même.

[35Guille Gouzabatz. - Ecuyer Guille Gouzabatz, fils d’Henry et de Jeanne Guimarc’h, appartenait à une ancienne famille de la paroisse de Trehou, en l’évêché de Léon, et portait pout armes : Ecartelé d’argent et d’azur, le 1er quartier chargé d’une croix ancrée de gueules, surchargée de cinq coquilles d’argent. Devise : Uniment.

[36Ymbert de Forges. - Ecuyer Imbert de Forges, sgr de la Bouëre, fils d’Imbert de Forges et de Renée de la Fouaye, nommé écuyer du vicomte Jehan de Rohan par mandement du 20 juillet 1472 et marié à dlle Guillemette de la Fouaye, dame du Bois-au-Voyer, vers 1464. Armes : De gueules à l’agneau pascal d’argent. Devise : Pax. Cette famille, à laquelle appartient Mgr de Forges, évêque de Tenarie, est encore représentée de nos jours aux environs de Redon.

[37Jehan de Coëtqueveran. - Ancienne maison, ramage des comtes de Poher, qui eut pour berceau la terre de son nom en l’évêché de Cornouaille. Armes : Vairé d’or et de gueules, au chevron d’hermines.

[38Jehan Autret. - Famille ancienne, originaire de la paroisse de Goulien, évêché de Cornouaille, portant pour armes : D’or à cinq trangles ondées d’azur, pour devise : Dre ar mor. Au-delà des mers, et fondue dans La Marche.

[39Christophe du Rochier. - Famille originaire de la paroisse de Notre-Dame du Pesle à Redon et portant pour armes : D’argent à la fasce de gueules, accompagnée en chef de deux coquilles de sable et en pointe d’une molette de même.

[40Pierre Perret. - Famille originaire de la paroisse de Plelo, en l’évêché de Saint-Brieuc, et portant pour armes : De gueules à trois quintefeuilles d’argent.

[41Hector du Vernet. - La famille du Vernay, originaire de la paroisse des Touches, évêché de Nantes, s’est fondue en 1670 dans Bariller du Saz. On ignore ses armoiries.

[42Jehan de Gournay. - Très ancienne maison qui a fourni Mathieu, capitaine de Brest pour le roi d’Angleterre en 1357, et qui portait pour armes : Une fasce chargée de trois étoiles et accompagnée de trois annelets. (Sceau de 1362).

[43Jehan de Chateaumen. - Famille ancienne originaire de la paroisse de Taulé, au pays de Léon, fondue dans Kergroadez, et portant pour armes : D’azur au château d’argent. (Sceau de 1306.)

[44Guille de Saint-Noan. - Messire Guillaume de Saint-Noan, ou Saint-Noay, fils d’Henry et de Marguerite Le Bodic, marié à Dlle Françoise de Guer. D’une ancienne famille de l’évêché de Vannes, originaire de la paroisse de Plouay, Guillaume de Saint-Noan portait pour armes : D’argent au sanglier passant de sable.

[45Olivier de Troguindi. - Famille ancienne, originaire de la paroisse de Penvénan, évêché de Tréguer, et portant pour armes : De gueules à neuf besants d’or.

[46Henri Dolo. - Très ancienne famille connue depuis le XIIIe siècle et originaire de la paroisse de Dolo, évêché de Saint-Brieuc. Armes : De gueules à dix billettes d’argent, 4, 3, 2, 1, aliàs : De gueules au soutoir d’argent, cantonné de douze billettes de même. (Sceau de 1415.)

[47Jehan Le Mezec. - Famille originaire de la paroisse d’Inzinzac, au diocèse de Vannes, et portant pour armes : D’argent à trois fasces ondées de sable. Ecuyer Jean Le Mezec, qui vivait encore en 1536, avait épousé Dlle Jehanne Le Bihan.

[48Jehan du Rochier. - Messire Jehan du Rochier, qui vivait encore en 1529, avait épousé Dlle Jehanne de Sécillon, fille de Guillaume de Sécillon, Sgr de Kerfur, et de Jehanne de Kerguizec, veuve de Guillaume Couldebouc, Sgr de Tuel. Voir ci-dessus, pour les armes de cette famille.

[49Jehan Desprez. - Ecuyer Jehan Desprez, fils de Perrot, et frère de François, ci-dessus cité, marié à Dlle Perrine de la Rivière, dame de Saint-Quihoët.

[50Martin Guillart. - Famille ancienne, originaire de la paroisse de Saint-Servan, près Josselin, et portant pour armes : D’argent à la guivre de sable, vomissante de gueules, la queue nouée.

[51Simon du Bellay. - Famille originaire d’Anjou, portant pour armes : D’argent à la bande fuselée de gueules, accompagnée de six fleurs de lys d’azur.

[52Pierre Le Parisy. - Messire Pierre Le Parisy, grand fauconnier du duc en 1457, fils d’Henry Le Parisy, Sgr du Lesté, et de Marie de Séverac. Cette vieille maison, originaire de la paroisse de Brec’h, au diocèse de Vannes, portait pour armes : Ecartelé : aux 1 et 4 : d’argent fretté de gueules, au 2 et 3 : d’azur à la croix losangé d’argent et de gueules.

[53Guille Le Sénéchal. - Très ancienne famille, ramage de la maison de Rohan, connue depuis Daniel, sergent féodé héréditaire de Rohan, présent à la fondation de l’abbaye de Bonrepos en 1184. Armes : D’azur à neuf macles d’or, 3, 3, 3. (Sceau de 1262).

[54André Taillefer. - Famille ancienne, connue depuis Belot Taillefer, écuyer vivant en 1302, et originaire de la paroisse de Crehen, évêché de Dol. Armes : De gueules à deux léopards d’or, aliàs : trois fers de lance. (Sceau de 1302.) Devise : Taille fer.