Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tonquédec, forteresse des Coëtmen, rebâtie à partir de 1406 et démantelée en 1626.
Photo A. de la Pinsonnais (2007).

Patrick Brangolo

Ses articles

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de Pierre de Kerverder, écuyer, sieur de Bauregard, et Philippes de Kerverder, écuyer, sieur de Saint-Hugeon, le 26 février 1669.

  • Floch - Réformation de la noblesse (1670)

    Saisie, le 10 juillet 2012.

    Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de Maurice Floch, écuyer, sieur de Mezvilly, fils unique de feu Maurice Floch et Marie Le Rouge, le 21 octobre 1670 à Rennes.

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de Yves de Monti, chevalier, Yves, son fils aîné, Claude, Charles et Louis de Monty, ses enfants puînés, et Yves-Joseph de Monti, son père, le 22 janvier 1669.

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de François de Fontlebon, chevalier, sieur dudit lieu, Jean-Gilles, Jacques, François-René, Anonyme, Bertrand, Jacques, Julien, Louis et Georges de Fontlebon, le 6 juin 1669 à Rennes.

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de Charles Le Gobien, écuyer, sieur des Douët et de Launay-Quinard, missire Guillaume Le Gobien, sieur de la Tréhennais, docteur de Sorbonne, prêtre, et autre écuyer Charles Le Gobien, le 19 octobre 1668.

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de Henry Henry, sieur de Kerhouantenan, Pierre, autre Pierre Henry, Jean, Claude, et Yves Henry, le 14 mai 1669 à Rennes.

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de Jean Louail, écuyer, sieur de la Saudraie et y demeurant, le 10 juin 1670 à Rennes.

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de Louis de la Roche, chevalier, seigneur de la Roche-Saint-André, Louis de la Roche, son fils aîné, Claude et François de la Roche, ses enfants puînés, Jean et René de la Roche, chevaliers, ses frères puînés, le 28 février 1669.

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de Bertrand de la Forest, écuyer, sieur de la Gesmeraye, Louis de la Forest, sieur des Chapelles, Jean de la Forest, sieur des Aulnays, et Joseph de la Forest, sieur dudit lieu, le 22 janvier 1669 à Rennes.

  • Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de Fiacre Gaësdon, écuyer, fils mineur de feu Robert Gaesdon et Marye des Timbrieuc, Judes, sieur du Bois, Jean, et missire Charles Gaesdon, sieur des Cormiers, le 13 juin 1669 à Rennes.

  • Daen - Réformation de la noblesse (1668)

    Saisie, le 13 février 2012.

    Maintenue devant la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne de François Daen, écuyer, sieur de Launay-Bergault, autre François, sieur de Kermenan, son fils aîné, Jacques, sieur de la Villeloy, et Louis, sieur de la Villemainguy, ses fils puînés ; Pierre, sieur de Launay-Cosquer et de la Villehercouet, et Phillipes Daen, sieur de Pierny, le 19 décembre 1668.

  • Seigneurs de Goulaine, de Laudouiniere, du Gast, de la Pasquelais, de la Sauvagerie, des Mesliers, etc… Goulaine (de) Une fleur de lys et demy d’or, en champs d’azur, et trois demis leopars, en champs de gueulle. (...)

  • Arrêt de maintenue de noblesse en faveur de MM. du bahuno, rendu par la Chambre de réformation de la noblesse en Bretagne en 1668.

  • Maintenue de noblesse devant la Chambre de réformation en Bretagne de Maurice Floch, écuyer, sieur de Mezvilly, fils unique de feu Maurice Floch, vivant sieur dudit lieu de Mezvilly, et de Marie Le Rouge, demeurant à son manoir de K/lever, le 21 octobre 1670 à Rennes.