Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Manoir du Vaumadeuc, en Pléven, possédé à l'origine par les Madeuc, seigneurs du Gué-Madeuc (XV-XVIIe siècles).
Photo A. de la Pinsonnais (2005).

Armorial de Briant de Laubrière F-H (3/7)

Lundi 3 mai 2010, texte saisi par Bertrand Yeurc’h.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Louis Briant de Laubrière, Armorial breton, 1844.

Citer cet article

Louis Briant de Laubrière, Armorial breton, 1844, 2010, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 22 juin 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article686.

L’armorial a été entièrement normalisé, en particulier les informations relatives aux devises, origines des familles, honneurs de la cours, remarques, et cris de guerre. Les noms des terres possédées sont donnés juste après les patronymes sans les prépositions de/du/d’. Le supplément ainsi que les corrections ont été intégrés dans le corps du texte. l’ordre alphabétique des notices a été rétabli.

(voir le début de l’article)

F

  • Fabrony
    la Pregenterie, le Plessix, la Garoullais, la Roche, Kerbouaire
    d’azur, à une barre d’or chargée de trois marteaux de sable, accompagnée en chef d’un globe d’argent croisetté de gueules
     [1]
  • Faou (du)
    Vieuxchastel
    d’azur, au léopard d’or
  • Faramus
    Epinefort, Trahideuc, Roqueton, la Garenne
    d’argent, au lion de sable armé, lampassé et couronné d’or
  • Farcy (de)
    Saint-Laurent, Pesnel, la Daguerie, la Cartrie, Cuillé, la Toise, Groesquer, Fontaine, le Rocher, le Pont, la Villedubois, Launay, Chantelou, Vigré, la Ville, Guionne, Kerlo, Gastine, la Rivière, Villers, Mue, Malnoë, Beauvais, Pontfarcy, le Roseray, Champfleury, Acquenet, Montavallon
    d’or, fretté d’azur de six pièces ; au chef de gueules
  • Fau (du)
    de gueules, à trois fasces d’argent
  • Faucher (de)
    origine : comtat Vénaissin
  • Fauchet (Le)
    Cramon, la Hortaye
    d’argent, à la fasce de gueules, surmontée de trois molettes de sable
  • Faucheur (Le)
    Montfort
  • Faux (Le)
    la Sausse
    d’argent, à une fasce ondée d’azur accompagnée de trois saules arrachés de sinople
  • Fay (du)
    Guilhé, la Villebresselet, Destrieux
    de gueules, à sept macles d’argent posées 3, 3 et 1
  • Fayette (de la)
    de gueules, à la bande d’or ; à une bordure de vair
    origine : Auvergne
  • Febvre (Le) ; Fevre (Le)
    Laubrière, la Feronnière, les Roussières, l’Epinay, la Jaillerie, la Filandais, Maral, Beuzon, Lathay, Joullain
    d’azur, à la levrette rampante d’argent colletée de gueules, bouclée d’or
    origine : Angers
  • Febvre (Le)
    Fauxpengréal
    d’azur, à trois croissants d’argent ; au chef cousu de gueules, chargé d’une molette d’argent
  • Febvre (Le)
    Ponty
    d’or, au chevron de gueules chargé de trois molettes d’or, accompagné en chef de deux tourteaux d’azur et en pointe d’une roue de fortune de même
  • Feillée (de la)
    d’or, à la croix engreslée d’azur
  • Fer (Le)
    la Sauldre, le Val, Bonaban, Beauvais, le Pin, Gatines, la Lande, la Randais
    échiqueté d’or et de gueules, alias : d’argent et d’azur
  • Ferré
    la Garais, la Villesblanc
    d’argent, à la fasce de gueules accompagnée de trois molettes de même
  • Ferret
    le Timeur
    d’azur, à la tour crénelée de quatre pièces d’argent, maçonnée et ajourée de sable, accostée de deux étoiles d’or et soutenue d’un croissant de même
  • Ferrier
    le Ponty
  • Ferrière
    la Motterogon, le Hautchamp, le Pont
    d’argent, à trois fers de cheval de gueules, cloués d’or
  • Ferrière (de la)
    les Gastines
    d’argent, à trois fers de mule de sable
  • Ferron
    la Ferronnais, la Serignolle, la Villesmiez, la Gratière
    d’azur, à six billettes d’argent, 3, 2 et 1 ; au chef cousu de gueules chargé de trois annelets d’or
    remarque : Payen Ferron, prit part à la septième Croisade (1248). Ses armes se voient au Musée historique du palais de Versailles
  • Ferron (de)
    Beauron, Beauchêne, le Chesne, Bourien, la Sauvagère, le Quengo, les Daunelais, la Bouyère, les Hourmeaux
    d’azur, à la bande d’argent chargée de quatre hermines de sable, le champ semé de billettes d’argent sans nombre
  • Ferron (Le)
    de gueules, au sautoir accompagné en chef et en pointe d’une molette, et aux flancs d’une aiglette, le tout d’or
  • Fert (du)
    les Chapelles
  • Ferté (de la)
    d’or, à l’aigle de gueules membrée et becquée d’azur
  • Feu (du)
    Saint-Marc, le Boisragot, Landescot, Loransais, la Husnelay, Saint-Hilaire, le Placé, la Villeguérin, la Villeroger, Pontrion
    d’azur, à trois ancolies d’or
  • Feutensaint
    d’azur, à la tour crénelée d’argent accostée de deux épées de même en pal, garnies d’or, les pointe en haut
  • Feuvre (Le)
    Glesvilly, Glé, Penguellan, Kerdually
    de gueules, au chevron d’argent chargé de cinq hermines de sable, accompagné de trois croissants d’argent
  • Feydeau (de)
    Vaugien, le Plessix-Nizon, Rony, Malmont, Marville, Brou, Pomponne, Clusors, Rochefort, Eronville, Calendre, Brunelay, Feydel, Neoux, Chevrais, l’Espau, Vezures, Demoux, la Motte-Persac, Gien, Dampierre, etc.
    d’azur, au chevron d’or accomagné de trois coquilles de même
    honneur de la cours : M. le marquis de Feydeau de Brou le 04/05/1783
    remarque : Une branche de cette ancienne famille, originaire du Limoussin ou de la Basse-Marche, est établie depuis fort longtemps en Bretagne. Cette ancienne noblesse, aussi distinguée dans l’épée que dans la robe, tire son nom du château de Feydel (Fedelo, alias : les Feydeaux), ancienne baronnie située près de Feuilletin dans la Basse-Manche. Ce château ayant été pris et brûlé par les Anglais dans le XVe siècle, les archives qu’il contenait furent perdues. Néanmoins la famille Feydeau remonte par titres et actes authentiques jusqu’à Hugues Feydeau, damoysel, seigneur et baron de Feydel, vivant en 1330. Hugues II, son fils, chevalier bachelier, épousa vers 1345 Marguerite d’Archiac, dame de Vivonne (Voy. La Chesnay-des-Bois). Cette maison a donné des chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, de Saint-Lazare et du Mont-Carmel, des officiers aux gardes, des contrôleurs provinciaux des guerres, un garde des sceaux de France, des ambassadeurs, des intenants de province, des maîtres des requêtes de l’hôtel du roi, des conseillers au grand conseil, des présidents et des conseillers au parlement de Paris, etc. Cette famille est alliée aux d’Archiac, de Daillon, de Lude, de Saulx-Tavannes, de Turpin-Crissé, Le Fèvre d’Ormesson, de Meaupou, de Mesmes, de Montholon, etc., et en Bretagne, aux de la Bourdonnaye de Coëtion, de la Porte-Vezin, Gouyquet de Bocozel, de Mauduît du Plessix, Briant du Stang, Briant de laubrière, Hersart de la Villemarqué, etc.
  • Filhiol
    Camas
    d’azur, à deux canons sur leurs affûts acculés d’argent, surmontés à dextre d’un vol d’aigle de même et à senestre du franc quartier des barons sortis de l’armée
    remarque : le franc quartier de baron militaire de l’Empire est de gueules, à l’épée en pal d’argent
  • Fillochais (de la)
    la Dolleraye, la Grandemaison
    d’argent, à six molettes de sable, 3, 2 et 1
  • Fily
    Livières, Keresmes, Kerigou, Kereis, Kerny
    d’or, à la fasce de gueules accompagnée de cinq fleurs de lys de même, 3 et 2
  • Fite (La)
    d’argent, à une branche de myrte de sinople en pal
  • Fixonnas (de)
    d’or, au pal aiguisé de sable, accosté de deux têtes de Maures de de même affrontées et tortillées d’argent
    origine : Espagne
  • Flambart
    la Fosse, les Vauheriot, la Garenne
    d’argent, à trois têtes de léopard de sable arrachées de gueules
  • Flesche (La)
    Kerliviry
    d’argent, à la rose de gueules boutonnée d’or
  • Fleuriot
    Kergoer, Kernabat, Carnavalet, Kerveriel, la Bouëxière, la Sauldraye, Coëtquennon, Lanven, Keraillon, Kerhiel, Carnot, Kerlinot, Kerlouet, Kerfichan, la Feutrière, Langle, Kerjegu
    d’argent, au chevron de gueules accompagné de trois quintefeuilles d’azur
  • Fleury
    les Vaux, le Poncel, la Villeroux, la Courboy
    d’azur, à trois macles d’or ; au croissant d’argent en abîme
  • Fleury
    Lussulien, Pennanrun
    d’azur, fretté d’argent
  • Fliminc
    Kerfiziec
    d’azur, à trois pommes de pin d’or
  • Flo (Le)
    Branho, Kerlour
    d’argent, à trois trèfles de sinople
  • Flo (Le) ; Floch (Le)
    Boisdaly, Hauteville, Trémolo, la Haye
    de gueules, à trois rencontres (alias : massacres) de cerf d’or
  • Floch (Le)
    Mazilly
    d’azur, au cerf passant d’or
  • Floïde (de) ; Floïd (de)
    Rosneven
    d’argent, au chevron de sable accompagné de trois corneilles de même
    origine : Angleterre
  • Flotte
  • Flustres
    Varennes
    d’or, à trois annelets d’azur. Alias : d’or, à trois macles d’azur
  • Foeon
  • Follenay (de)
    la Herviais, la Rivière, Crémeur, le Chastellier, la Villegourio
    d’azur, à l’aigle d’or
  • Follet (du)
  • Folnays (de)
    Keroch, la Villepierre, Kermen
    d’argent, à trois bandes d’azur
  • Fontaine (Le)
    d’azur, au chevron d’or accompagné de trois besans de même
  • Fontaine (Le)
    la Cochais, les Courtus-Gerber, la Vigne, Trevenaye, Mervé, Kereny
    d’azur, à la fasce nouée d’or, accompagné de trois coquilles d’argent
  • Fontlebon (de)
    Loptière, la Lande, Carivan, la Jartière
    d’argent, à trois aiglettes de sable
  • Forest (de la)
    la Gesmeraye, les Chapelles, les Aulnais, la Villeausenechal, la Réauté, le Chesnay, Noirchevaut
    d’argent, à la bande d’azur chargée de trois étoiles d’argent
  • Forest (de la)
    Goasven, le Hellès, Keroignan, l’Isle, Guicaznou, la Villeneuve
    d’azur, à six quintefeuilles d’or posées 3, 2 et 1 ; alias : d’azur, à sept quintefeuilles d’or posées 3, 3 et 1
    devise : Point Gesnant, point gesné
  • Forest (de la)
    Armaillé, Craon
    d’argent, au chef de sable
  • Forest (de la)
    Tregoüet
    d’argent, à trois glands de sinople ; au chef d’azur chargé de deux molettes d’or
  • Forest (de la)
    Kernivinen
    d’or, à un arbre d’azur
  • Forest (de la)
    Nezandevet
    d’or, à trois têtes de Maures tortillées d’argent
  • Forestic (Le)
    Penancoët, Kerlozret
    de sable, au bar d’argent ; l’écu semé de billettes de même
  • Forestier (Le)
    la Mettrie, les Fossés, Boisgardon
    d’argent, au lion de gueules armé, lampassé et couronné d’or
  • Forestier (Le)
    le Boishardy, le Chesnot, Pendù, le Val, la Lande, le Closneuf, Frescheclos
    de gueules, à trois feuilles de chêne d’argent en pal, le pied en bas
  • Forestier (Le)
    Kervaec
    de gueules, à l’aigle d’or
  • Forestier (Le)
    Kervazin, Kerosven, Boiséon, Crechenou, Quillien, Kermorsur
    de sable, à trois bandes fuselées d’argent
  • Forge (de la)
    l’Espinay
    de gueules, à l’aigle d’or accompagnée d’un demi-soleil de même, mouvant du flanc dextre ; coupé d’azur à trois burelles d’argent accompagnées d’un croissant de même en chef, posé à l’angle dextre
  • Forges (de)
    Kerglas, la Villejanvier, la Gaudinais, Rezac, le Parc
    de gueules, à l’agneau pascal d’argent
  • Forget
    Fontaineblanche, Kerlan
    de gueules, à trois croissants d’argent ; à la bordure de sable besantée du second
  • Forsans (de) ; Forcez (de)
    écartelé aux 1 et 4 d’argent, à trois chouettes de sable becquées et membrées de gueules, qui est Forsans ou Forcez ; aux 2 et 3 d’or, au lion de gueules, qui est Armagnac
    origine : Gascogne
  • Forsanz (de)
    Gardisseul, Basselande, le Houx, la Forest, Beaufort, Saint-Rieux, la Roche, le Collier, Maradran, la Villeeslau
    de gueules, à neuf billettes d’or en sautoir
  • Fort (Le)
  • Fosse (de la)
    la Villeneuve, Poulambouech, Lanrial, Kerdreuc
    d’or, à la roue de gueules
  • Fosselière (de la)
    Surgères
    de gueules, fretté de vair de six pièces
  • Fosseux (de)
    de gueules, à trois jumelles d’argent
  • Fou (du)
    Pilmil, Rocheguehenneuc, Beauchesne, Bezrdel, Kerdaniel, la Porte, la Villeneuve, la Moinnerie, Launay, Nervois, Locmaria, Framois
    d’azur, à l’aigle éployée d’or
  • Fouays (du)
    la Nicolière
    d’argent, au croissant d’azur, accompagné de trois roses de gueules
  • Foucault
    Lescolouarn, Coëtrevan, l’Armoric, Squiriou, Quijac, Boisdelaroche
    d’azur, à six fleurs de lys d’argent, posées 3, 2 et 1
  • Foucault (de)
    la Budorière, Pontbriand
    de sinople, au chevron d’or surmonté d’un lion rampant de même et accompagné de trois trèfles d’argent
    honneur de la cours : M. le vicomte Armand de Foucault de Pontbriant le 10/02/1788
  • Fouesnant (de)
    de sable, à l’aigle éployée d’argent, becquée et membrée de gueules
  • Fougère (de)
    d’or, à une plante de fougère de sinople
  • Fougeroux
    Blavaux
  • Fouquer
    Kersaliou
    d’azur, à trois étoiles d’or
  • Fouquet
    Belleisle, Gisors, la Bouchefolière, la Ferronnière, Vaux
    d’argent, à un écureuil de gueules
    devise : Quo non ascendam ?
  • Fouquet
    le Val, Cosquerven, Kernezec
    de gueules, à six fleurs de lys d’argent ; au chef de même
  • Fourché (de)
    Quehillac, la Carousserie, Baizon, Bourgueil, la Haie, Maure, la Villefrégon
    de sable, au chevron d’or accompagné en chef de deux lions affrontés d’argent, lampassés et couronnés d’or, et en pointe d’une molette d’argent
  • Fournas (de)
  • Fournas (de)
    la Brosse, Terreneuve, Belleforest, Fabre, Truilhas, Fabrezan
    d’argent, à trois fasces d’azur ; un griffon d’or, armé, langué et couronné d’azur, brochant sur le tout
    origine : Lionnais
  • Fournel
    Servigné
  • Fournel (du)
    la Guéhardière, le Portal, la Herpedaie
    d’argent, à trois pelles de four de gueules
  • Fournel (du)
    d’argent, à trois bandes d’azur ; à la bordure de gueules besantée d’or
  • Fournier
    les Roches, Launay, la Rochebotherel, le Temple, l’Espinay ; la Braise, le Trelo, le Val, Cambara, Pelan, le Bignon, la Villedavid, la Villeneuve, le Ralouet, le Petitbois, les Granges
    d’argent, au lion de gueules armé, lampassé et couronné d’or ; à la bordure engreslée de sable chargée de huit besans d’or
  • Fournier
    la Poinsonnière, Taron
    de gueules, à la bande dentelée d’or accostée de deux molettes de même
  • Fournoir
    le Quelenec, Barach
    d’azur, à trois coquilles d’or
  • Frain
    la Villegontier, Ysser, la Marqueraye, la Villière
    d’azur, au chevron d’argent accompagné en chef de deux têtes de bœuf d’or, et en pointe d’un croissant de même
  • France (de)
    Pleduc, Georgeret, Thomas, Funtenio, le Val, Blevois, les Touches, Chaussy, Bleruais, le Plessix, la Billais, les Vergers, Landal, Croisille, la Bouexière, la Villeverte
    d’argent, à trois fleurs de lys de gueules
  • Franchet
    la Touche, Laumône, le Tertre, Buots, le Domaine
    d’azur, au lion d’or, lampassé de gueules
  • Francheville (de)
    Truscoat, Quebriac, la Chapelle, Launay, Plailain, le Pelinec, la Motte-Olivet
    d’argent, au chevron d’azur chargé de six billettes percées d’or
  • Fraval
    de gueules, à la croix engreslée d’argent
  • Fremont
    les Croix, le Bouffay
    d’azur, au croissant d’argent surmonté d’un cœur d’or ; au chef cousu de gueules chargé de trois étoiles d’argent
  • Fresche (du)
    Launay-Pinel, la Cossais, la Villeorien, Carantois
    d’argent, à trois lapins de sable
     [2]
  • Freslon
    la Freslonnière, Saint-Aubin, la Baudière, la Touche-Treby, le Boishamon
    d’argent, à la fasce de gueules, accompagnée de six ancolies d’azur, tigées de gueules, trois en chef et trois en pointe
    remarque : les armes de Pierre Freslon se voient à la galerie des croisades à Verailles sous la date 1248
  • Fresnay (du) ; Fresnoy (du)
    Querhoët, Coetandet, Mesléan, le Faouet, Baregan, le Plessix
    de vair plein
  • Fresnay (du)
    de vair au croissant de gueules
  • Fresnays (de la)
    la Villefié, Coëtuhan
    d’argent, à trois branches de fresne de sinople
  • Fresne (du)
    Virel, la Rivière, Launay
    d’argent, à la fasce de sinople accompagnée de trois feuilles de fresne de même
  • Fresne (du)
    la Villeboschet, Kerlan, Kerouazou, le Carpon
    d’or, au fresne arraché de sinople
  • Fresne (du)
    les Sauldrays, le Domaine, Champsdubois, la Villehervé, Saint-Louis, Kerdrenen, le Pont, le Boissauvage, Beaumer, les Landes, le Colombier
    de sinople, au chef endenché d’or chargé de trois tourteaux de gueules
  • Fresneau
    d’argent, au fresne arraché de sinople, accosté de deux étoiles d’azur
  • Fretay (du)
    d’argent, au cerf de gueules onglé et ramé d’or
  • Fretays (de la)
    Guilhedré, la Villefebvrier
    de gueules, à l’épervier perché d’argent, grilleté et longé d’or
  • Frogerais
    Saint-Mandé
    de gueules, à la fasce d’argent chargée d’un rameau de fougère couché de sinople, accompagné de trois besans échiquetés d’or et de sable
  • Frogier
    Lourme
    d’azur, à deux globes ou mondes d’or
  • Froment
  • Frost (du)
    le Hellan, la Giraudais, Bressemans
    d’argent, à trois têtes de coqs de sable crêtées et barbelées de gueules
  • Froter (Le) ; Frotter (Le)
    Poulmestre, Kerillis, Lesvern, Angecourt, la Garenne, Villeplessix, Kerhuon, Poulmend, Keringant, Villemoro, Greigneux, Guignefol, Kerhalvez, Kerfrotter, Kerambellec, Kerhir, le Verger, Pouillat, Kercadegan-Bihan, Cadillac, Guernadon
    d’argent, au château d’azur, maçonné et girouetté d’or
    devise : Nil conscire sibi
  • Frounven
    de sable, à une bande ondée d’argent, côtoyée de deux fers de lance de même
  • Fruglais (Le)
    Lourmel, Vaupré
    d’argent, au greslier de sable, accompagné de trois merlettes de même
  • Fruglays (de la)
    la Villeaubaud, le Boishingant, Lombel, la Villerambault, Kervent, Bolingant, Pontgerouard, Kermorvan, Kerofezan, Kersec, Kerven
    d’argent, au lion de sable armé et lampassé de gueules
    remarque : cette famille a fait ses preuves au cabinet de l’ordre du Saint-Esprit, afin d’obtenir les honneurs de la cour
  • Frusière (de la)
  • Fumée
    les Roches
    d’azur, à deux fasces d’or accompagné de six besans d’argent, 3, 2 et 1
  • Fur (Le)
    Glansaeclarec
    d’argent, au pin de sinople
  • Furet
    le Guilly, Kergrist, Kernech, Kerallain, Rubelven, Kerloat, la Maisonneuve
    de sable, à trois épées d’argent en pal les pointes en haut, garnies d’or ; au croissant d’argent surmontant l’épée du milieu
  • Furic
    Keranroux, Kerguifinau, Kergoran, Lesnou, Keranguen
    d’azur, à trois croix au pied fiché d’or

G

  • Gabart
    les Jammonnières, le Brosset, le Roslieu, le Tarron, la Maillardière, la Moricière, le Taillac, le Plessix, la Roche
    de gueules, à deux étoiles d’or en chef, et un croissant d’argent en pointe
  • Gac (Le)
    Lansalut, Coëtlespel, Kerraoul, Coëtgestin, Lannorgard, Kersanton, Servigné, Kerhervé, Tresigny, la Bellonnais, Trevinal, Tannouet, le Plessix, Pennanech, Kerlezouarn, Lohennec
    d’azur, au dextrochère armé d’argent, mouvant du côté dextre, et tenant cinq flèches d’or en pal ferrées et empennées d’argent
    devise : Virtus unita
  • Gac (Le)
    Coran, Traouarn, la Villeneuve, Keranfors, Loescouach
    d’or, au lion de sable armé et lampassé de gueules
  • Gaesdon
    les Cormiers, Louays, la Couplaye, Launay, Saint-Pern
    d’argent, à la tête de lévrier de sable arrachée de gueules colletée du champ et accompagnée de trois gresliers de sable
  • Gagende
    la Chesnaye
    d’argent, à l’arbre de sinople sommé d’une corneille de sable
  • Gai (Le)
    d’or, au lion de sable armé et lampassé de gueules
  • Gal (Le)
    Lestevenec, Coëtgoulouarn
    d’azur, à trois poires d’or les queues en haut
  • Gal (Le)
    fascé ondé de six pièces d’argent et d’azur
  • Gall (Le)
    Cunfiou, le Plessix-Languidec, Kerguelegan, Kermorgant, l’Etang, Meneguen, Palevar, Menoray, Quelbers, Esquelavant, Kergonnan, Chefdeville, la Villerouault, Villemarec, Keraulier, Grand-Pré, Saint-Vien, Kermangolet, le Parc
    d’argent, au lion de gueules armé et lampassé d’or ; deux fasces d’or brochant sur le tout
  • Gallais
    Chefdeville, Villedore, la Villerault
    de gueules, au croissant d’or accompagné de six roses de même, trois en chef et trois en pointe
  • Galléer (Le)
    Marhallach, Kergoët, Kerbrumes, Goasven
    d’argent, au lion de sable armé, lampassé et couronné d’or
  • Gallic (Le)
    Kerizouët
    remarque : Guillaume Le Gallic fut anobli par lettres vérifiées à la Chambre des comptes de Bretagne, au mois de 02/1439. N Le Gallic de Kerizouet est porté au rôle du ban et arrière-ban de Cornouaille, convoqué en juin 1694.
  • Gallisson
    d’argent, à trois cannes au naturel, membrées de gueules
  • Gallivier (du)
    la Haieveillet, la Chevrollais, la Brosse, la Garenne, la Moinerie
    d’argent, au chevron de sinople accompagnée de trois croisettes de même
  • Gallo
    Trevannec
    d’or, au léopard contourné d’azur
  • Gaptière
    d’hermines, au lion de gueules
  • Garangier (Le)
    la Forest, la Piguenaye, la Vallée, Kergu, le Boisbec, Lourme
    d’argent, à deux fasces de gueules accompagnées de trois écoubles de sable, membrées et becquées de gueules
  • Garde (de la)
    écartelé aux 1 et 4 de gueules à trois croisettes vidées d’or ; aux 2 et 3 d’or, à la bande d’azur
  • Garde (de la)
    le Cleuziou
    gironné d’hermines et de gueules de huit pièces
  • Gardin
    le Boisdulier, Classe, Saulnière, la Chesnaye, la Pillardière
    d’azur, à trois gerbes de blé d’or
  • Gardisseul
    d’argent, à neuf fusées d’or en sautoir
  • Garec
    Coëtmenguy
    de sable, fretté d’or de six pièces ; au franc canton de même chargé d’un lion de sable armé et lampassé de gueules
  • Gares
    d’argent, à la croix de sable cantonnée de quatre trèfles de même
  • Garic
    Troguern
    d’argent, au cœur de gueules couronné d’or
  • Garic
    Rondour, Boudoon
    d’or, à la fasce de gueules accompagné de trois coquilles de même
  • Garjan ; Gargian
    Kerversault, Penprat, Tronguidy
    d’argent, au lion de sable accompagné de trois molettes de même
  • Garlouet (du)
    Kervegan, Kersalliou
    d’azur, à trois châteaux d’or
  • Garmeaux (de)
    la Rivière, le Verger, la Hauteville, la Noë, le Bourneuf, Gazoualle, la Hautière
    de gueules, à trois épées d’argent les pointes en bas ; au chef d’or
  • Garnier
    l’Hermitage, Montferrand, les Aubrays, la Foltière, le Boisbertrand, Kervidal, la Villebrest
    d’argent, à deux bandes de gueules ; à l’orle de six coquilles de même
  • Garnier
    Fougerai, Chambraux
    d’or, parti d’azur ; le premier chargé en pointe d’une coquille du deuxième, et le deuxième chargé en chef d’une coquille du premier ; une épée d’argent posée en bande, la pointe en haut, sur le tout, ayant la garde la pointe d’or
  • Garo (du)
    Keredec
    d’or, à trois sarcelles de sable
  • Garrouet
    la Longrais
    d’azur, au chevron d’argent accompagné de trois coquilles de même
  • Garsenlan (de)
    la Perrière
    burelé de gueules et d’argent de huit pièces ; au chef d’or, chargé de deux lions affrontés l’un de gueules, l’autre de sable, lampassés et armés de gueules
  • Gascher
    la Chevronnière, la Chapelle, le Val, la Beguinays, le Tertre
    parti d’argent et d’azur, au croissant de l’un en l’autre
  • Gascoing (Le)
    la Musse, la Villeboutier, Saint-Renan, Kerembro
    d’or, au chevron de gueules accompagné de trois quintefeuilles de même
  • Gaspern (de)
    le Cosquer, Kertanguy, la Joue, Kermoal
    d’or, au lion de gueules, accompagné de sept billettes d’azur en orle
  • Gassion (de)
    écartelé aux 1 et 4 d’azur, à la tour d’or ; aux 2 et 3 d’argent, à l’arbre de sinople, un lévrier de gueules colleté d’argent, passant au pied
    origine : Poitou
  • Gastinaire
    la Preville
  • Gatechair
    Trevarec, Kergouan, les Vaux, le Ronceray, Launay, Lanruz, la Heslaye, Laurvas
    de gueules, à trois fusées d’or en fasce
  • Gaucher
    la Perrière, le Plessix, la Coudraye
    d’argent, à la croix alésée de gueules, cantonnée de quatre tourteaux de même
  • Gaudemont (de)
    Montferrier, la Baronnais, la Closture
    coupé au 1 d’argent, à la bande de gueules ; au 2 de gueules à sept billettes d’argent, 3, 3 et 1
  • Gaudiger (Le)
    la Varrie, la Graffardière
    d’argent, à la croix pleine de gueules, cantonnée de quatre tourteaux de même
  • Gaudin
    Beauchesne, la Chapelle, la Villebougaud, Trebesson, la Vallée, la Saudray, le Perray, les Noës, la Chesnais
    de gueules, au croissant d’argent accompagné de trois roses de même, 2 et 1
  • Gaudin
    Martigné
    d’azur, semé de fleurs de lys d’or ; au lion de même
  • Gaudrion (de)
    Pouloumen, le Manceau, Faverolles, Chaillon
    d’or, au chevron d’azur accompagné de six coquilles de même, 3 et 3
  • Gaulais (de)
    le Boisthebaud, Mesbenard, Boisguy, le Bouliers
    d’azur, à la fasce d’argent chargée de trois quintefeuilles de gueules
  • Gault
    d’azur, à l’épervier d’argent, perché de même, becqué, membré et grilleté d’or
  • Gauteron
    d’azur, à six coquilles d’argent, 3, 2 et 1
    remarque : les armes de Payen Gauteron se trouvent au Musée historique de Versailles, salles des croisades, sous la date 1248
  • Gauteron
    le Plessix, Villemainguy, Plaintel
    d’azur, à six coquilles d’argent, 3, 2 et 1
    remarque : Cette maison, d’ancienne chevalerie, abandonna son nom à la fin du XVIe siècle, pour prendre celui de Robien (Voy Robien) qui venait de s’éteindre , et dont l’héritière avait épousé Jacques Gauteron, vicomte de Plaintel.
  • Gauthier ; Gautier
    le Plessix, Beaupré, Fontaine, Brulon, Launay, Quinée
    d’argent, à la fasce de gueules chargée de trois croissants renversés d’or, accompagnée de trois croisettes de gueules
  • Gauthier
    Kernabacon
    d’argent, au greslier de sable en abîme, lié en sautoir de même, accompagné de trois quintefeuilles aussi de sable
  • Gauthier
    le Pouilladou
    d’or, à une chouette de sable en abîme becquée et membrée de gueules, accompagné de trois molettes de même
  • Gauthier
    la Villehouées, le Treil, la Sauldraye, la Boullaye
    d’argent, à trois fleurs de lys d’azur, surmontées en chef de trois croissants de même
  • Gauthier
    Gouraval, le Tertre
    d’or, à trois losanges de gueules
  • Gauvin
    Kerasquer, Penilaire, Keryneuf
    d’or, à la fasce de gueules chargée d’une fleur de lys d’argent
  • Gauzerand (de)
    la Motte, le Roset, les Pommiers
    d’azur, à trois bandes de gueules
  • Gazeau
    la Gastière
    d’or, à l’aigle éployée de sable
  • Gazet ; Gazel
    Branday, la Pigassière, le Fief, le Frous, le Chatelier, la Houberie, Venessais
    d’argent, à trois grenouilles de sinople
  • Gédouin
    la Dobiais, la Basouge
    d’argent, au corbeau de sable
  • Gefflot
    les Aleux, Marigny
    d’azur, à trois quintefeuilles d’argent
  • Geffrard
    Lantillière, les Perrières, le Plessix, la Motte
    losangé d’argent et de gueules
  • Geffroy
    la Villeneuve, Kermarquer, Rocheglas, Kervas
    d’or, au pin de sinople, un cygne d’argent au pied
  • Geffroy
    Kerespers, Kervegan, la Villeblanche, le Roziou
    d’argent, à l’aigle de sable armée et becquée de gueules chargée sur l’estomac d’une croix patée d’azur
  • Geffroy
    Tréoudal
    d’argent, à la fasce d’azur accompagnée de deux étoiles de gueules en chef, une merlette d’azur entre elles et en pointe d’une autre étoile de même
  • Geffroy
    la Bégassière
    d’azur, au sautoir d’argent chargé de cinq coquilles de sable
  • Geminays (de la)
    la Villeneuve
    d’or, au verf passant de gueules chargé sur l’épaule d’un croissant d’or
  • Gendre (Le)
    Launay-Langouet
    d’azur, à quinze larmes d’or les pointes hautes, 5, 4, 3, 2 et 1
  • Gendrot
    la Croix, le Closmartin, les Rosais, la Vieuville, Bellemare
    d’argent, au croissant de gueules accompagné de trois roses de même
  • Gennes (de)
    d’hermines, à la fasce de gueules
  • Gentil (Le)
    Coëtrinon, Kerleven, Pencran, Tromené, Kerleguen, Lieuvinealt, Kerlerun, Bottanan, Paroy, Kerlern, Poules, Botumen, Kerverlus, Mesquillebert, Kerlevern, Rosmorduc, Penenvern, les Rochers, la Barhinais
    d’azur, au serpent volant (alias : dragon) d’or
  • Gentil (Le)
    Coëtanfrotter
    d’or, à une fasce de gueules accompagnée de trois roses de même boutonnées d’or
  • Geoffroy
  • Geraldin
    origine : Irlande
  • Gérard
    la Rivière, la Ceusie, la Fulinière
    d’azur, à trois bandes de gueules accompagné de trois fleurs de lys d’argent
  • Gérard
    d’or, à trois chevrons de gueules
  • Gérard
    la Garenne, Nais
    de gueules, au lion d’or couronné de même
  • Gérardin
    d’hermines, au sautoir de gueules
  • Gerot
    d’argent, à la fasce de sable accompagné de trois coquilles de même
  • Gervais
    Mabonnais, la Vallée, le Tertre
    d’or, à une pomme de pin de sinople posée en chef à dextre, une chouette de sable à senextre et un crapaud de sinople en pointe
  • Gervier ; Gernier
    le Bignon, la Bouteille, la Varenne
    de sable, à une fleur de lys d’argent
  • Geslin
    Tremergat, Kerourio, Kercourtois, Chateaunoir, Champgrenu, la Fresnaye, le Plessix, la Benelate, la Bourbansaye, la Villemorel, Boisbic, le Verger, Coëtcouvran, Villeneuve, Bourgogne, la Fontainebouché, la Villeprigent, Richeville, Kerison, Bringolo, Predavy, Pecaduc, Ruvère, Chateaufur
    d’or, à six merlettes de sable, 3, 2 et 1
  • Gesril
    le Paspu, Vaugoellon, la Bouëtardaye, le Pont
    d’argent, au chêne arraché de sinople
  • Gezisac
    de gueules, au chevron d’or chargé de trois macles d’azur accompagné de trois molettes d’or
  • Gibanel
    la Charsame, Bellegarde
    parti d’azur et de gueules, le 1er chargé de trois coquilles d’or en pal ; le 2è d’une demi-molette d’argent
    origine : Limousin
  • Gibon ; Gibbon
    le Grisso, le Couëdic, Keralbeau, Kerisouet, le Pargo, Porhoet
    de gueules, à trois gerbes d’or
    devise : Semen ab alto
    honneur de la cours : M. le comte Gibbon de Kerisouet le 26/01/1788, M. le comte de Porhoët le 20/04/1785
  • Gibonnais (de la)
    d’azur, à deux étoiles d’or en chef et un croissant de même en pointe
  • Gibot
    le Moulin-Vieux
    origine : Anjou
  • Gicquel
    l’Ecluse, Château, la Villebourne, Kerminguy, le Prerio, Kerret, le Fresche, Coetenuzo, Kerdréan, Kerleguen, Kergars, Kerguirio, Kergruger, le Nedo, Caslan, Coëtbras
    d’argent, à la fasce (alias : fasce nouée) de gueules accompagnée de trois quintefeuilles de même
  • Giffard
    la Roche, le Plessix
    pallé d’or et de gueules de six pièces
  • Giffart
    d’or, à la croix engreslée de gueules, cantonnée de quatre lionceaux d’azur
  • Gigoux ; Gigeoux
    Kerman, Rubelven, la Villemaupetit, les Bignons
    d’azur, à deux épées d’argent en pal garnies d’or, les pointes en haut
    remarque : M. de Saint-Allais blasonne ainsi les armoiries de cette maison : d’azur, à deux épées d’argent, garnies d’or, passées en sautoir
  • Gillart
    Larchantel, Keranroux, Keranflech, Kerbrest
    de gueules, à deux clefs d’argent en sautoir, les gardes en haut
  • Gillot
    Croyal
    d’or, à trois papillons (alias : abeilles) d’azur
  • Gillouart
    Kerfraval
    d’argent, au chevron de gueules accompagné de trois quintefeuilles de même
  • Ginguené
    la Chauverais, la Potelais, la Croix, Bressamin, la Meriollais, Malabry
    d’argent, à trois coquilles de gueules. Alias : de sable, à trois coquilles d’argent
  • Girard (de)
    Coulombière, Chateauvieux
  • Giraud
    le Houssay, la Bellière, la Chassemichère, la Bigotière, Charmoy
    d’azur, à la fasce d’or accompagnée de trois têtes de loup de même. Alias : d’argent, à la fasce de gueules accompagnée de trois croissants de sable
  • Giry
    bandé d’or et de gueules de six pièces ; brisé en chef d’un lambel d’azur
  • Glaziou
  • Glazren
    d’or, à trois pommes de pin d’azur, à la bordure engreslée de gueules
  • Glé
    la Besneraye, la Villecherel, le Boismesnard, l’Esmée, Sainte-Belienne
    d’or, à cinq glains ou souris de gueules, posées 2, 2 et 1
  • Gleincuff
    Kerdelegant
    losangé d’argent et de sable
  • Glenay
    d’argent, à trois fasces de gueules ; une cotice d’azur sur le tout, chargée de trois fleurs de lys d’argent
  • Glet
    la Hurlays
    d’argent, à la fasce de gueules accompagnée de trois roses de même
  • Glevedé (de)
    d’argent, à deux lions affrontés de gueules tenant une lance de sable en pal la pointe en haut
  • Glevinec
    de sable, à la croix d’or cantonnée quatre pommes de pin de même
  • Glizarhant
    d’argent, à trois bandes d’azur ; au canton dextre de même chargé d’une quintefeuille du champ
  • Gluydic
    d’argent, à trois clefs de gueules en pal
  • Goaffuec (du) ; Goasfuec (de)
    Praden, Kersenant, Keryven, Kervranton, Marles
    d’argent, à trois quintefeuilles d’azur, une molette de même en abîme
  • Goagueller (Le)
    Kergoniou, Landebedan, Parisy
    d’or, à sept macles d’azur, 4, 2 et 1
  • Goalez (Le) ; Goualez (Le)
    Kerversault, Kerdorel, Kerfrellen, Keryvon, Coataliou, Mezaubran, Pommorio, Kerfou, Penoars, la Hello, Kermorvan, la Villeneuve, Lanzéon
    de gueules, au croissant d’argent accompagné de six coquilles de même, trois en chef et trois en pointe
  • Goarand (Le)
    Kerestic, Lezer, Tromelin
    d’or, à la fasce de sable accompagnée de trois trèfles de même
  • Goasfroment (de)
    d’argent, à trois jumelles de gueules accompagnées de dix molettes de sable, posées 4, 3, 2 et 1
  • Goasmoal (de)
    Coetlosquet, Kerbotec, Kermerien, Coëtanguy
    d’argent, fretté d’azur
  • Goazouhallé
    de gueules, à la fasce d’argent ; brisé en chef d’un lambel à quatre pendants d’or
    devise : Ober ha tevel
  • Goazre (Le)
    d’argent, à la croix patée de sinople cantonnée de quatre molettes de sable
  • Gobien (Le)
    Saint-Jouan, les Douets, Trehennaye, Launay-Quinart
    coupé au 1 d’argent, à trois têtes de loup arrachées de sable, lampassées de gueules ; au canton d’azur chargé d’un croissant d’or ; au 2 d’argent, à trois fasces ondées d’azur
    honneur de la cours : M. le comte de Gobien le 04/01/1787
  • Godet
    la Teslais, la Trapadière, les Forges, la Gouerière, Chatillon
    de sable, à la croix alésée d’argent accompagnée en chef et en flancs de trois coquilles de même et en pointe d’une étoile à huit rais d’or
  • Godet
    Pasgirard, le Perray
    d’argent, à l’olivier de sinople accosté de six coquilles d’azur en pal, trois de chaque côté ; au chef bandé de six pièces d’argent et de sable
  • Goesbriant (de)
    Roslan, Kervegant, Cosquerou, Kermenguy, Restang
    d’azur, à la fasce d’or
    devise : Dieu y pourvoiera
    honneur de la cours : Madame de Goesbriant le 27/07/1767
  • Goff (Le)
    Kergadiou
    d’argent, à trois têtes de lévrier de sable coupées de gueules
  • Goff (Le)
    Kervanarel, Quellenec, Kervegant, Kermelin, Kereven, Trevegant, Tromicquel, le Rest, Murado
    d’argent, au château de sable maçonné du champ
  • Goff (Le)
    Keroudault
    d’argent, au greslier de sable, accompagné de trois têtes de sanglier de même
  • Goguel
    Boisherault
  • Goheau
    la Brossardière, la Roullerie, la Villemorice, Boismacé, le Boisdelamotte, la Jarie
    de gueules, à trois casques de profil d’argent
  • Golen (Le)
    d’argent, à deux fasces de sable accompagnées en cœur d’un annelet de même
  • Gonidec (Le)
    Kergarf, Kerrech, Toulbourzo, Tremanguen, Bellefontaine, Gouazarnault, Gouasanglan, Penanguer, les Aulnais, Kermabon, la Villeaufeuvre, Kerysiou, Traissant, Kerhally, Roscoat, Keramel, Keranroux, Kerniziou, Kerbizien, Kerdaniel, Penanlan, Pencret, Kerascou, Kerloch, Linadec
    d’argent, à trois bandes d’azur
  • Goret
    la Couldre, la Courbonnaye ; la Talmachère, la Grandrivière
    d’or, à trois hures de sanglier de sable
  • Gouandour (de)
    Kerorantin, Lescoulouarn, Lesanot, Kervenozael
    d’argent, à trois chouettes de sable becquées de gueules
  • Goubert (de)
    les Croûts
    de gueules, au greslier contourné d’or, lié du champ, soutenu d’une molette du second
    origine : Normandie
  • Goublaye (de la)
    Crechen, le Closneuf, Nantais, Pontrouault, les Esnais, Bellenos, Menorval
    de gueules, fretté d’argent
  • Goudelin
    Goasmelguen, Goazmoel
    d’azur, à l’épée d’argent garnie d’or, en pal la pointe en bas
  • Goué (Le)
    d’or, au lion de gueules surmonté d’une fleur de lys d’azur
  • Goueré
    le Couëdro, le Buisson, la Garenne, Kerguyomarch
    d’argent, au griffon de gueules, langué, becqué et armé d’or
  • Gouern
    la Porte, la Bouestardais
    d’or, à deux léopards de gueules
  • Gouesdin (du)
    Keryas, Kerysian
    d’azur, au pin arraché et fruité d’or, le tronc chargé d’un lapin d’argent
  • Gouezec
    Brépaffuec
    d’azur, au soleil d’or à seize rayons
  • Gouezel
    la Chapelle, le Boisgreffier
    d’argent, à quatre maillets (alias : merlettes) de sable
  • Gouezou
    d’argent, à trois sangliers de sable
  • Gouin
    Langrolay, le Fief, Beauchêne, Ravenel
    d’argent, au chevron de gueules accompagné de trois roses de même
  • Goujon (de) ; Goujon (du)
    d’azur, à trois goujons d’or l’un sur l’autre
  • Goulaine (de) ; Goulaines (de)
    la Tour-Gosselin, le Breil, la Berière, Saint-Nizaire, la Ruffelière, la Guerche-Saint-Aubin, le Pallet, la Houdinière, le Blaison, le Chatellier, Pomerieux, le Favouet, Loroux, Landouinière, le Mortier-Garnier, la Branourdière, la Brosse, le Barbin, le Fief, la Herprie, la Paclais, la Grange-Barbâtre, la Villeaubois, la Garde, les Mesliers, la Sauvagère
    mi-parti, au 1 d’Angleterre, qui est de gueules, à trois léopards d’or l’un sur l’autre ; au 2 de France, qui est d’azur, à trois fleurs de lys d’or
    devise : A celluy-cy, à celluy-là, j’accorde les couronnes
    remarque : cette maison est l’une des plus anciennes et des plus illustre de Bretagne, alliés dès les premiers siècles de la monarchie française aux plus anciennes familles du royaume et même à la maison souveraine de Bretagne (voyez Guy Autret de Missirien). Son blason offre le plus bel exemple d’armoiries de concession qui puisse exister. Le fameux Abeillard (né dans la seigneurie de Goulaine) a renfermé le sens de la devise de cette illustre maison dans le distique suivant : Arbiter hic ambos reges conjunxit amore Et tenet illustris stemma ab utroque domus. La seigneurie de Goulaine fut érigée en marquisat par lettres du roi Louis XIII, en octobre 1621, en faveur de Gabriel de Goulaine, seigneur de Loroux
  • Goulhezre (de)
    Leure, le Tertre, Kerléon, la Grandville, Tremet, Rigorou, Brechuez
    d’or, au chevron d’azur accompagné de trois trèfles de même
  • Goulhezre (de)
    Lestremaral
    de sable, à la bande fuselée d’argent, accompagnée de six besans de même en orle
  • Goullart
    Marlay, Saint-Ramé, Beauvoir, la Vergne, la Vente, le Treil, la Rochepaillère
    d’azur, au lion d’or armé, lampassé et couronné de gueules
    origine : Poitou
  • Gouray (du)
    Launay, la Coste, la Villeraoul
    burelé d’or et de gueules
  • Gourcuff (de)
    Tremenec, Kerdanet, Penanguer, Kerourchant
    d’azur, à la croix patée d’argent, chargée en cœur d’un croissant de gueules
    remarque : Guillaume de Gourcuff prit part à la 7e croisade (1248), ses armes se voient au Musée historique de Verailles
  • Gourcun
    Kerven, Saint-Spé, Keromnès, Kerien, Meros, Trebanec
  • Gourdan (de)
    d’azur, à deux flèches passées en sautoir, surmontées d’un croissant et accompagnées en pointe d’une étoile, le tout d’argent
  • Gourdel
    Keriolet, Botiviny
    de gueules, au croissant d’argent accompagné de trois roses de gueules
  • Gourequer ; Gaureker
    losangé d’argent et de sable, à la cotice de gueules chargée de trois trèfles d’argent, sur le tout
     [3]
  • Goures
    Lislette, la Villebarrée, la Poissonnais, la Villemain, la Villehuslin, la Villelouais, le Boux, la Brosse, la Ville, Kerjan, la Motte
    d’argent, au lion de sable armé, lampassé et couronné de gueules
  • Gouret
    la Poulpillais, Onglepied, Cranhac, le Plessix
    de gueules, à la fasce d’or
  • Gouriault (de)
    de gueules, au croissant d’argent
    origine : Poitou
    honneur de la cours : M. le comte de Gouriault le 25/02/1788
    remarque : Hugues de Gouriault fit partie de la septième croisade (1248). Ses armes se voient au Misée historique de Versailles
  • Gourio
    Lanoster, Menmeur, Coëtanguy, Kerisquiriou, Boisriou, Baud, le Refuge, le Roualle, Lezireur, le Froust, Kerellec
    écartelé aux 1 et 4 de gueules, à deux haches d’armes rangées, adossées d’argent ; aux 2 et 3 d’argent, à trois chevrons d’azur
    devise : Dieu me tue
  • Gourlay (du)
    Bohignoret, Pierreplate, la Huguerie, la Villegallais, la Motteorien, Belair, le Verger, la Rivière
    d’or, à la croix engreslée de sable, cantonnée de quatre mouchetures de même
  • Gourmelin (de)
    d’azur, au lion d’argent
  • Gouro
    Pommerit, També, la Barbarinais, la Boullais, le Tayal, le Pont
    de gueules, à la fleur de lys d’argent
  • Gourvaou
    de sable, à deux palmes d’argent adossées
  • Gourvinec (de) ; Gourvinec (du)
    le Beizit, Keralio, la Rivière, Kerichet, Kerdavid, Trehugar, Kerguello
    vairé d’or et de gueules
  • Gouvello (Le)
    Rosmeur, Rosgrand, Keriaval, Kerantré, Kersivien, Rosmeno, Tremeur, la Porte, Quériolet, Kerlevenan, Kerbot
    d’argent, au fer de mulet de gueules, accompagné de trois molettes de même
  • Gouvéon
    la Boëtardière
    d’or, à deux fasces nouées de gueules, accompagnées de huit merlettes de même, 3, 2, 2 et 1
  • Gouverneur (Le)
    Belhomme, Chefdubois
    d’azur, à la croix d’argent, cantonnée de deux étoiles en chef, et deux croissants en pointe, le tout de même
  • Goux (Le)
    la Briardaye, Dossac, la Berchère
    d’or, à trois fasces de sable ; au franc canton d’azur, chargé de trois quintefeuilles d’argent
  • Gouyon (de) ; Goyon (de)
    le Marcheix, Thomatz, Kerandré, Lesgoumel, la Villeaurieux
    d’argent, au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d’or
    remarque : les armes de Guillaume de Gouyon se voient à la salle des croissades à Versailles, sous la date de 1248
  • Gouyon (de) ; Goyon (de)
    la Gouynière, Matignon, Pommerit, Tonquedec, Taylus, les Landes, Maupertuis, Launay, la Moussaye, Miniac, Thorigny, Villers, Gacé, la Coudre, Rozan, la Villegouray, Belorient, Diehdi, Vauxrouault, le Plessix, la Pallue, le Rocher, Mauny, la Ravillage, Saint-Loyal, Pontbrecel, Vaudurant, la Roche-Goyon, Lanquenan, Plevenou, le Pagalet, Beaucors
    d’argent, à la croix pleine de sable
    honneur de la cours : M. de Goyon le 27/03/1753 et le 18/04/1763, M. de Goyon de la Moussaye le 13/02/1778, M. le chevalier de la Moussate le 28/02/1783
    remarque : cette illustre maison a donné des maréchaux de Farnce, un grand écuyer, sept chevaliers et commandeur de l’ordre du Saint-Esprit
  • Gouyquet ; Gouicquet
    le Plessix, le Bocozel, Saint-Eloy, la Marre, Vaupatry, le Tertre, Bienassis
    d’azur, à la croix engreslée d’argent, cantonnée de quatre roses de même
    remarque : a cette maison appartient le brave capitaine Gouicquet qui défendit si vaillamment la ville de Guingamp contre les troupes du roi Charles VIII, en 1489
  • Gouz (Le)
    la Verrière, le Verger, la Mandardière, la Roualle, la Biardais, Ossac, Palligny, la Calvinière, Villasselin, Trorozec, le Portal, le Plessix, la Bottière, la Touche, le Goivre, la Villegoyat
    fascé d’or et de sable ; au franc canton d’azur, chargé de trois quintefeuilles d’argent
  • Gouzabatz (de)
    Keropars, la Villeparte, Chefdeville, l’Etang
    ecartelé d’argent et d’azur ; le premier quartier chargé d’une croix ancrée de gueules, surchargée de cinq coquilles d’argent
  • Gouzillon (de)
    Quistilic, Kergu, Kergoniou, Kermadeuc, Keraires, Kergroas, Kerveon, Granier, Kervert, Kermeno, Langonan, Kernaou
    d’or, à la fasce d’azur, accompagnée de trois pigeons de même, becqués et membrés de gueules. Alias : d’or, à la fasce d’azur, accompagnée de trois canettes de même
  • Gouzven (de)
    devise : Attendant mieux
  • Goyon (de)
    l’Abbaye, la Saulais, Rochefort, Coispel, les Hulières
  • Gozenec ; Coezenneve
  • Gozerg ; Gozern
  • Grahart
  • Grand (Le)
    Kerigonval, Kerscaou
    d’azur, à trois trèfles d’argent
  • Grand (Le)
    Grandchemin, la Villeneuve
    d’azur, à trois chats-huants d’or perchés de même
  • Grand (Le)
    Tromelin, Vergoncé, Kerantraon, le Plessix, Traouarvilain
    d’argent, au sautoir de gueules accompagné, en chef d’une molette, en flancs et en pointe de trois roses, le tout de même. Alias : d’argent, au croissant de gueules, accompagné de trois macles de même
  • Grandière (de la)
    la Grandville
    d’azur, au lion d’argent, armé, lampassé et couronné de gueules
    origine : Anjou
  • Gras (de) ; Gratz (de) ; Gras (Le) ; Gras (du)
    Neuval, Keramez, le Boisdelarive, la Tour, Saint-Maurice, Prégentil, le Timen, Beauregard, la Motte
    d’azur, au lion d’or lampassé et armé de gueules ; à trois contre-cotices de même brochant sur le tout
    devise : Stat fortis in arduis
    origine : Dauphiné
    remarque : la maison de Gras est une des plus ancienne du Dauphiné. Ses représentants sont qualifiés hauts et puissants seigneurs et damoiseaux, dès 1400. Jacques de Gras, seigneur de Beauregard, suivit le maréchal duc d’Aumont, alors gouverneur du Dauphiné, lors de son voyage en Bretagne, où il fut appelé en 1592. Le seigneur de Gras fut longtemps lieutenant du comte de Boiséon, dans les ville et château de Morlaix. En 1670, les commissaires de la réformation, avec leur légèreté accoutumée, n’hésitèrent pas à débouter le seigneur du Boisdelarive, petit-fils du précédent. Cet arrêt fut révoqué par une nouvelle et dernière décision du parlement de Bretagne, rendue le 22/08/1774, laquelle maintient René Olivier de Gras officier au régiment de Vexin, chevalier de Saint-Louis, dans sa noblesse d’ancienne extraction. La famille de Gras est alliée en Bretagne aux le Bihan de Pénélé, Couffon de Kerdellech, de Brossart, etc.
  • Grasmenil (de)
    la Crochère, Boisblin
    d’argent, à l’épée de sable en bande
  • Grasnelaye (de la)
    Lajossart
    d’azur, à trois casques d’argent, enclos chacun dans une couronne triomphale de sinople
  • Gratien
    d’azur, au chevron d’or, accompagné en pointe d’un lion couronné de même
  • Gratmé (de)
    Kerosais, Becalays
    d’azur, à trois roses de gueules
  • Gravé
    la Chaise, la Belière
    d’azur, au chevron d’or accompagné de trois losanges de même
  • Grée (de la)
    Lestière, la Fontaine, Briancé
    d’azur, à la croix de gueules, cantonnée de quatre croisettes de même
  • Grées (des)
    la Touraille, les Lesnée, le Loû
    d’azur, à la fasce d’hermines accompagnée de trois étoiles d’argent
  • Greffier
    d’azur, à une aigle d’or
  • Greffier
    le Boislaunay
    d’azur, au chevron d’argent chargé de trois trèfles de gueules, un en chef et deux en pointe, et accompagné de trois étoiles d’or
  • Grenguen (du)
    le Forestic
    de gueules, à la bande fuselée d’argent
  • Greron
  • Grezillonnaye (de la)
    de vair, à la cotice componnée d’argent et de gueules, brochant
  • Grignart
    Champsavoie, la Hunaudière, le Resto, Tremondoux, la Chapelle, la Landejosse, Pontharouart, Launay, la Ville-Evrard, Kerguandal, la Jehardière, la Villeguischart, la Motte-Grammont
    de sable, à la croix pleine d’argent, cantonnée de quatre croissants de même
    devise : En elle je mets mon espoir
  • Grimaudet
    la Croiserie, la Fauconnière, la Lande, la Rochebouët, Landréan, Segazon, Coëtcanton, la Grandmaison
    d’or, à trois lionceaux de gueules
  • Grimondel
    Launay
  • Gris (Le)
    le Val, le Treillis, le Parc, le Clos
    d’argent, à la bisse de sinople (alias, d’azur) surmontée d’un oiseau de sable
    origine : Normandie
    remarque : A cette maison appartiennent : Jacques Le Gris, gentilhomme de Pierre II, comte d’Alençon, célèbre par son duel judiciaire avec Jean de Carrouges en 1586. Philippes et Humbert le Gris, inscrits au nombre des gentilshommes défenseurs du Mont-Sainl-Michel en 1427. Allain, fils d’Humbert, vint s’établir en Bretagne et fit hommage au duc en 1457, parmi les nobles de la comté de Goëlo. Messire Guillaume Le Gris, premier médecin et gentilhomme de Jacques II, roi d’Angleterre. René-Michel Le Gris du Val, prédicateur du roi Louis XVI. Pierre-Marie Le Gris du Val, premier médecin de la marine, à Brest, officier de la Légion d’Honneur, mort en 1841
  • Grisonys
    la Grolais, la Hout
  • Groesquer (du)
    Kergolaven, Kergrouallan, Beaussans
    d’hermines, à trois fasces de sable
  • Gros (Le)
    d’azur, à la croix florencée d’argent
  • Grout
    Beauvais, Saint-Paër
    écartelé, aux 1 et 4 de sable, à trois têtes de léopard d’or ; aux 2 et 3 d’argent, à trois fusées rangées, accolées de gueules
  • Grout
    la Villejean, la Villejacquin
    fascé d’argent et d’azur, à six écussons de sable, 3, 2 et 1, chargés chacun d’une losange d’or
  • Grue (de la)
    la Hudière, la Guerche
    d’azur, à la grue d’argent membrée et becquée d’or
  • Gruel
    d’argent, à trois fasces de sable
  • Gubert
    Boisanger
    d’azur, au chevron ondé d’hermines
  • Gué (du)
    d’or, au lion de sable ; au chef d’azur, chargé de trois étoiles d’argent
  • Gué (du)
    Mejusseaume
    d’argent, à la croix engreslée de sable
  • Guégant
    Kerandron, Kerdu
    écartelé, aux 1 et 4 d’argent, à deux fusées rangées de gueules, surmontées de deux roses de même ; aux 2 et 3 d’argent, à la branche de houx posée en bande et feuillée de cinq pièces de sinople
  • Guégant
    Kerbiquet, Coëtquéran, Lanhoat, Coëtbihan
    d’argent, au chêne de sinople ; au franc canton d’argent, chargé de trois fusées rangées de gueules, surmontées de trois roses de même
  • Guégant
    Botblan, Saint-Gicqueau, le Roscouet, la Vieuville, Saint-Maur
    d’or, à l’arbre de sinople ; le fût chargé d’un sanglier de sable
  • Guéguen
    Estuel
    d’azur, semé de fleurs de lys d’argent ; au lion de même sur le tout
  • Guéhenneuc
    la Villeneuve, la Barre, Lantrichet, le Boishux, la Forestrie, la Villemorin, Garnouet, la Porte, Treffouet, la Bouëxière
    d’azur, au lion léopardé d’argent, accompagné en chef de deux fleurs de lys de même
  • Guéhenneuc
    la Briannais, la Salle, Lesnaudière, Vouvantes, le Buron
    de gueules, au lion d’argent accompagné de cinq étoiles de même, posées 2, 2 et 1 ; au franc canton d’azur plein
  • Guého
    la Grandville, Aradon
    d’argent, à trois tourteaux de sable
  • Guémadeuc (de) ; Quémadeuc (de)
    le Gué, Trevnard, la Tourniolle, Crenolles, Rezé, Blossac
    de sable, au léopard d’argent, accompagné de six coquilles de même, trois en chef et trois en pointe
    honneur de la cours : M. de Guémadeuc le 07/12/1771
  • Guengat
    d’azur, à trois mains dextres d’argent
  • Guennec (Le)
    Kerdelez, la Chaussée, le Bois, le Bec, la Hirtais, Kermelet
    d’azur, au chef endenché d’argent
  • Guenou
  • Guenour (de)
    Luserie, la Huterie, la Villeoger, le Bois
    d’argent, au lion de sable armé et couronné d’or, lampassé de gueules
  • Guer (de)
    la Porteneuve, Kerharo, Kervichant, le Henant, le Parc, Kermel, Terreff, Riec, Kergunus, Tronchateau, Pontcallec
    d’azur, à sept macles d’or ; au franc canton d’argent fretté de huit pièces de gueules
    devise : Siné maculis
    remarque : La terre et seigneurie de Pontcallec fut érigée en Marquisat en faveur de René de Guer, seigneur de Pontcallec, en juin 1657. Ce fief portail pour devise : Quoe numerat nummos, non male stricta domus ; fondée, à ce que prétendent quelques auteurs, sur ce que les seigneurs de Pontcallec avaient droit de donnera leurs cadets, si bon leur semblait, leur portion des biens héréditaires en argent
  • Guerault
    d’azur, à trois têtes d’aigle d’argent
  • Guerbilleau (de)
    d’azur, au dextrochère d’argent, tenant un épervier de même, longé et sonneté d’or
  • Guerche (de la)
    Martigné-Ferchaud, Segré
    de gueules, à deux lions d’or, l’un sur l’autre
  • Guergorlay (de)
    le Cludon, le Cosquer, Kersalaun, Coëtnon, Guengat, Tromenec
    vairé d’or et de gueules
  • Guériff (de)
    Launouarn, l’Isle, le Houssay, la Vallée
  • Guérin
    la Grasserie, Saint-Brice
    d’azur, au chevron d’or, accompagné en chef de trois besans de même ; à la bordure engreslée d’argent
  • Guérin
    le Plessix, Frontigné, la Rouselière
    de gueules, à trois écussons d’or
  • Guérin
    la Grée, les Croix, la Rochepalière, la Métaierie, la Perrière, la Villemain
    d’azur, au sautoir d’argent accompagné de quatre flammes d’or
  • Guermeur (de)
    Coëtroserech, Bazouar, Lezergon, Penhoat, Lezardo
    de gueules, à trois losanges d’argent rangées et accolées en fasce, accompagnées de six annelets de même, trois en chef et trois en pointe rangés 2 et 1
  • Guernizac (de) ; Guernisac (de)
    Baud, Kercham, Kerbiguet, Kerguiniou, le Stang, Pontcroix
    d’or, à la fasce de gueules chargée de trois molettes d’argent
    devise : Ped prebet
  • Guerrande (de la)
    la Chesnaye, Champchouin, la Gourdouère, la Villerion, la Villecoleu, le Clos, la Vieuville, la Hazais, la Croix-Chemin
    d’argent, à l’aigle éployée de sable, tenant en sa serre droite un rameau de laurier de sinople
  • Guersans (de)
    d’argent à trois fusées de gueules en bande
    origine : Normandie
  • Guervazic (de) ; Kervazic (de) ; Kervay (de)
    la Porte, Bodaly
    de gueules, à huit besans d’or rangés 2, 3 et 3 ; au franc canton d’hermines
  • Guery (de)
    Saint-Aubin
    d’azur, à deux épées d’argent, garnies d’or, passées en sautoir ; au chef d’argent
  • Guesclin (du)
    le Plessix-Bertrand, Broons, Longueville, la Roberie, la Morelière
    d’argent, à l’aigle éployée de sable, membrée et becquée de gueules ; à la cotice de même brochant
    devise : Dat virtus quod forma negat
    honneur de la cours : M. le comte du Guesclin le 10/03/1770
    cri de guerre : Notre-Dame-Guesclin !
  • Guesnet (de)
    d’azur, à la cuirasse d’or, surmontée d’un casque de même, orné de trois panaches d’argent ; au chef d’hermines
    devise : Tutissima lorica virtus
  • Gueuric (de) ; Gueury (de) ; Guéric
    la Tremblays, le Rocher, la Galetière
  • Guezenet
    Quereret, Runableiz
    d’argent, à trois fasces de gueules
  • Guezille
    la Haye, le Rocher, le Chesnay, les Forges, les Préaux, la Bonnedenrée, la Villefelix, le Verger, la Longraye
    d’argent, à la haie de sable
  • Guibé
    d’argent, à trois jumelles de gueules, accompagnées de six coquilles d’azur, 3, 2 et 1 ; au chef d’or
  • Guicaznou
    Lezireur, Pennanech, Kergroumerch, Kerandulven, Kernoter, Keromnez, Keranrun
    d’argent, fretté d’azur
    devise : Dieu me tue
  • Guichoux (Le)
    Kerangouet, Kerjan
    d’argent, au greslier d’azur lié de gueules, accompagné de trois étoiles du dernier émail
  • Guicpronvel
  • Guicquellau
    Madec
    d’azur, à trois quintefeuilles d’or
  • Guido
    Kerdesarouet, la Villeneuve, Kervaso, Bourgerel, Kergal, Kermainguy, le Rest, le Leslay, Brogouarn
    d’azur, à la molette à huit rais dor
  • Guihanro
    de gueules, à trois rocs d’argent
  • Guihart
    la Sauvagère, la Vieuville, la Fevinière, le Verger-Griondais
    de gueules, à trois fers de pique d’argent
  • Guihart
    le Boisguilhédré, la Vigne, la Haie
    de gueules, à l’épervier perché d’argent, becqué, membré et grilleté d’or
  • Guiho
    la Landelle, Monnoil, Chauffant, la Chateigneraye, la Saudraye, Trégomart
    de gueules, au chef d’argent, chargé de trois mouchetures de sable
  • Guillard
    Carpont, le Pontdoux, les Aulnays, la Saudrays, les Salles, Kersausic
    d’argent, à la guivre de sable, issante de gueules ; la queue nouée. Alias : d’azur, à trois fasces d’argent
  • Guillard
    Kerhuelen
    d’or, au coq de sable
  • Guillauden
    le Plessix
    d’azur, au gantelet d’argent en pal
  • Guillaume
    le Boisgardon, Casnoual, la Corbinaye, la Vieuville, la Lande
    de gueules, au lion d’argent, couronné d’or
  • Guillaume
    Kergeffroy, Penanlan
    de gueules, à la tour d’argent
  • Guillay
    la Rouaudière
    d’or, à trois têtes de loup arrachées de sable
  • Guille
  • Guilleguiven
    de gueules, à trois targes d’argent, couronnées d’or
  • Guillemet
    Brignac
    de gueules, au sautoir d’argent
  • Guillemin
    Kercadou, Penbroc, Roscouët
    d’argent, à la fasce de sable, chargée de trois coquilles du champ. Alias : d’azur, à trois coquilles d’or
  • Guillemot
    la Rivière, Villecorc’hen, le Tertre, le Bocage, la Roselays, la Vigne, Keros, la Guerinaye, la Fresnay, Vauvert, Bahurel, le Plessix
    d’azur, au lion couronné d’or, accompagné de trois molettes de même
  • Guillermo
    la Grée, la Boulaye, Condest
    d’argent, à une plante de fougère de sinople, surmontée d’une étoile de gueules et accompagnée en pointe d’un croissant de même
  • Guillier
    la Villeauroi, Kerfily, Boisgicquel, Kergarts, la Fontaine, la Villeneuve, Saint-Armel
    d’or, au dragon de sable, lampassé de gueules. Alias : de sable, à la salamandre d’argent, vomissant des flammes de gueules
  • Guillo
    Kermalec, Loqueltas, la Haie, le Bois, Lirosec, la Grée
    de sable, à la croix engreslée d’argent
  • Guillon
    d’or, au chevron de sable chargé de trois croisettes d’argent, 1 et 2, et accompagné de trois lionceaux de sable, les deux du chef affrontés
  • Guillottou
    Kerever
  • Guillou
    Houarine, Kerillys, Fournel
    d’argent, au chef de gueules, chargé d’un lambel d’argent
  • Guillouet
    le Bignon, la Bouteille, la Varenne, la Maisonneuve
    d’azur, à trois pals d’argent
  • Guillouzet ; Guillouzat
  • Guillouzou
    Keredern, Keromnès, Kerounec
    d’azur, au chevron d’or, accompagné de trois roues de Sainte-Catherine de même
  • Guimar
    Coëtidreux
  • Guimarho
    d’or, à la bande de gueules accompagnée en chef d’une merlette de sable
  • Guinament
    Lanunec
    de sable, à trois massacres de cerf d’argent
  • Guiné
    Longpré, les Portes, la Fossepiquet
    d’azur, au sautoir d’or accompagné en chef d’un croissant et en pointe d’un trèfle, le tout de même
  • Guingamp
    Lanidy, Penanvern, Saint-Sevo
    d’argent, au croissant de gueules, accompagné de six coquilles de même, trois en chef et trois en pointe
  • Guiny (du) ; Quigny (de)
    la Garouillaye, Quéhéon, la Biardais, la Lande, Bonaban
    d’azur, au croissant d’or
  • Guiny (du)
    d’argent, à deux épées de sable passées en sautoir, accompagnées en chef d’un croissant de gueules, et en pointe d’une étoile de même
  • Guiomac’h (de)
    la Palue
    de sable, au saumon d’argent en pal ; l’écu semé de billettes de même
  • Guiomar
    Kervalanec, Botloré
    d’or, à un arbre de sinople, sommé d’une pie au naturel
  • Guirieuc (Le) ; Guyriec (Le)
    Bourgneuf, Bonescat
    d’or, à la fasce d’azur accompagnée de trois molettes de même. Alias : d’azur, à la fasce d’or accompagnée de trois étoiles d’argent
  • Guischard
    Martigné
    d’hermines, à cinq fusées rangées et accolées de gueules ; celle du milieu chargée d’un besan d’argent
  • Guischoux
    Kerangoaguet, Kerjean
    d’argent, au greslier d’azur, lié de gueules, accompagné de trois étoiles du dernier
  • Guité (de)
    Vaucouleurs, Espinay, Evignac, Plumaugat, Cluhaunault
    d’azur, à la croix d’argent
  • Guitton
    Leschat, la Perchais, la Begassière, les Granges, la Robinaye, la Ricolais, le Fournel, la Garenne, le Bourgneuf, Grandbois
    d’azur, semé de fleurs de lys d’argent ; au chef cousu de gueules, chargé d’un léopard d’or
  • Guitton
    le Verger
    d’or, à deux pins (alias : chênes) de sinople fruités du champ
  • Guy
    Mareuil
    d’argent, à l’arbre de sinople, sommé d’un oiseau de même ; accompagné de trois étoiles de gueules, une en chef, deux en pointe
  • Guyet
    le Teil, la Villeneuve, le Plessix, Keransquer, le Pontmussart, Kerlen, Kerlein
    d’azur, à la fasce d’argent, chargée de cinq merlettes de sable, accompagnée en chef d’un croissant du second et en pointe d’une étoile du même
  • Guynement
    Lannulec, Porsbihan, Keraly, Keralio
    de sable, à trois rencontres (alias : massacres) de cerf d’argent
  • Gyry
    bandé d’or et de gueules ; au lambel d’azur

H

  • Habasque
    Trégoadalan
    d’or, à deux lions de gueules l’un sur l’autre
  • Habel
    la Touche, Penguilly, la Haydurant, Saint-Mirel, Rhuis, Kermarquer
    d’argent, à trois hures de sanglier de sable, arrachées de gueules
  • Habert
    la Hairie
    d’argent, à trois jumelles de gueules
  • Haffont (du)
    Kerescamp, Lestrediagat
    de gueules, au pigeon d’argent, membré et becqué d’or
  • Halgoet (du)
    Kermel, Coataliou, Kergrech, Kernisan, Luzuron, Lanchevel, la Rocherousse, Liramon, Kernisy, Grandchamp, Gourava
    d’azur, au lion morné d’or
  • Halin
  • Hallay (du)
    Boutteville, Champlain, Champavin, Coquillonnaye, Boismacé, la Borderie, Kergouanton
    d’argent, fretté de gueules
    honneur de la cours : M. le comte du Hallay en 10/1762
  • Hallenaut
    la Villecoloué
    de gueules, à dix billettes d’argent
  • Hallouin
    la Morinière, la Penissière
    d’or, au cœur ailé de gueules, surmonté d’une ancre de sable ; au chef d’azur, chargé de trois étoiles d’argent
  • Halna
    le Fretay, le Bosquily, les Portes, le Chesne, la Rivière, les Domaines, la Hauterivière
    d’argent, au chevron de sable, accompagné en chef de deux haches d’armes adossées de même
  • Hamars (de)
    Richelieu
    d’argent, à trois rencontres de buffle de sable
  • Hamel (du)
    la Bottelière, le Val
    d’azur, au chevron d’argent, accompagné de trois croisettes fleuronnées d’or
  • Hamel (du)
    Saint-Etienne
    de sinople, à trois roses d’argent
  • Hamelin
    écartelé, aux 1 et 4 d’argent, au cygne de sable ; au 2, de baron tiré de l’armée ; au 3, d’azur à l’ancre d’or
    remarque : le franc quartier de baron militaire de l’Empire est de gueules à l’épée en pal d’argent
  • Hamon
    la Sauvagère, la Haye, Kerolivier, Keroignant, Pelven, Kerguersan, Kerambellec, Kervert, Kercoubleau, la Garenne, Costier, la Villerault, Kergestic, Kerlido, le Golot, Keruon, Coëtmartinet, Boismartin, Penemprat, la Sauvagère
    d’azur, à trois annelets d’or
  • Hamon
    Bouvet, la Haye, Penanru, Kerboudon
    d’argent, à la fasce d’azur accompagnée de trois macles de gueules
    devise : En bon espoir
  • Hamon
    Locrenan, Kermouden, Barrach
    d’azur, au chevron d’argent, accompagné de trois roses de même
  • Hamon
    Lavalot
    de sable, fretté d’or ; au franc canton d’argent, chargé d’une tour de gueules
  • Hamonnou
    Kerbiguet, Bachan, les Fresches, le Quartier, la Villeblanche
    de sable, à trois colombes d’argent, membrées et becquées de gueules
  • Han (du)
    la Metrie, Launay, Bertry, Poulmic, Montreuil-le-Gas
    d’argent, à la bande fuselée de sable, soutenant un lion morné de gueules
  • Harcouet
    d’argent, au chevron de gueules accompagné en chef de deux roses de même, et en pointe d’une moucheture de sable
  • Hardaz (du)
    Couesson, le Boisgreffier
    de gueules, au lion d’argent, armé, lampassé et couronné de sable
  • Hardouinaye (de la)
    d’argent, à neuf billettes d’azur
  • Hardy
    la Rouexière, Montreuil, la Masserie, la Bouëtelière, le Breil, la Noë
    d’argent, à quatre aiglons d’azur membrés et becqués d’or
  • Harel
    Lepaule, la Coutancière
    d’or, au lion morné de gueules
    devise : L’honneur y gist
  • Hargouet
    Launay
    d’azur, au léopard d’or
  • Harmoye (de la)
    d’or, à la croix engreslée d’azur
  • Harouis (de)
    la Rivière, la Seillerais, l’Epinay, la Touche, Auxaie, Sarreau
    d’argent, à trois bandes de gueules, chacune chargée de trois têtes de licorne d’or
  • Harpin
    Marigny
  • Harquin
    Kerijean, Kernermon, Kergouvier
    d’argent, à 2 chevrons de gueules, accompagnés de trois roses de même
  • Harrington
    Ridlington, Exton, la Grand’maison, Richebois, la Corderie
    de sable, au sautoir d’argent, chargé en cœur d’une macle de même
    devise : Nodo firmo
    origine : Angleterre
    remarque : Thomas Harrington, s’étant fait catholique, quitta l’Angleterre, et vint s’établir à Saint-Malo, en 1684. Des lettres patentes du Roi, de 1727, ont conféré à ses petits-enfants le titre et les privilèges de gentilhommes français, en reconnaissant qu’ils descendaient de la famille du même nom en Angleterre. L’origine de cette famille remonte au Xe siècle. Elle s’est alliée, par Bernard Bruce, à la maison des anciens rois d’Écosse. Sous le régne d’Edouard II, en 1303, un Harrington fut fait chevalier du Bain. En 1603, Jean Harrington fut créé baron, et chargé par le roi Jacques d’accompagner en Allemagne la princesse Elisabeth sa fille, fiancée de Frédéric, comte palatin du Rhin. (Voy. l’Histoire du comté de Rutland, par Wright, imprimée en 1684.)
  • Harscouet
    Kerhingant, Goasbihan, Mangour, Kerlamarec, Kerversio, Kernecrist, Poullo, Quelen, Saint-Georges, Kertanguy
    d’azur, à trois coquilles d’argent
  • Harscouet
    Kervengar, Saint-Cosmes
    d’argent, à trois chouettes de sable
  • Haste (Le)
    la Cambaudière, Pont-de-Bray
    d’argent, à trois merlettes de gueules
  • Hautbois (du)
    d’azur, à trois têtes de léopard d’or, allumées et lampassées de gueules
  • Hay
    le Plessix-Vivier, les Nétumières, la Touche, la Montagne, la Roche, Vaufleury, Verdilly, Coelan, la Corbinaye, le Breil, Launay, Tizé, Bouteville, le Chastelet, la Bouexière, Kerenrais, Longlée, la Goderie, Loustinière, Boulinvilliers
    de sable, au lion morné d’argent (alias : d’or)
  • Haydurand
    la Perrière, le Rocher, le Fresne, Gouvello
    d’argent, à trois chevrons de sable
  • Haye (de la)
    Lauvergnac, Villetreux, Lorme, le Sable, Kerloas, Corroler, Larré, Cléguer, Toulhoët, Lezelec, la Villejames, Kercamorel, la Rachette, le Plessix, le Plessix-au-Chat
    de gueules, à trois coquilles d’argent
  • Haye (de la)
    Kergomar, Penson, Lançon
    d’azur, au léopard d’or ; à la cotice de gueules brochant
  • Haye (de la)
    Hirel, Timadeuc, la Bousselais, Quenhoat, la Villedavy
    d’argent, à trois molettes de sable
  • Haye (de la)
    les Rochers, Chatelenec, Luzec, Kerlaudy, Pennan, Travalsic, Kerbabu
    bandé d’or et d’azur ; au canton de gueules, chargé d’une fleur de lys d’argent
  • Haye (de la)
    Andouillé, la Grandais, la Chaussonnière, Lesnouan, Roumoulain, la Gontrais, Coëtmeur, Changé, Groschène, Laubriais, Plouer, Villeneuve, la Gerodaye, la Villestreux, le Poncel, la Villejaquinon, la Villedo, la Briantais, les Vignes, les Vergers, l’Orme
    d’argent, au sautoir de gueules, accompagné de quatre billettes de même
  • Haye (de la)
    le Plessix, la Pasquelais, Sablé, Saint-Nizaire, le Cartier, Kerlois, Coëtmellan, la Villejan, Plaisance
    de gueules, à trois bandes d’argent
  • Haye (de la)
    Saint-Hilaire
    d’argent, au lion (alias : léopard) de sable
  • Haye (de la)
    Gondart
    d’argent, à la fasce de gueules, accompagnée trois trèfles de sinople
  • Haye (de la)
    d’azur, à l’arbre d’argent, le fût chargé d’un cerf passant d’or
  • Haye (de la)
    le Reu
    d’argent, à deux épées de sable passées en sautoir, accompagnées en chef d’un croissant de même
  • Hayeux (des)
    les Chesnes-Gourmeaux, Restinois, Kerannevel
    de geules, à trois coqs d’or, armés, becqués, crêtés et barbelés d’argent
  • Heaul (an)
  • Hebert
  • Hec (Le)
    d’or, à trois trèfles de gueules
  • Hedelin
    Montatelon, le Moulin-le-Roy, Courille, Saint-Maur, la Boissière, Chauffour
    d’azur, au chevron d’or, accompagné en pointe d’un rossignol de même
  • Heder (Le)
    Kerlambert, Kerlevezen, Kerlazret
    d’or, à trois chevrons d’azur
  • Helias
    Kerallic, Kerouriou
    d’argent, à trois étoiles de sable ; une quintefeuille de gueules en abîme
  • Helidic
    d’azur, à la fasce d’or. Alias : d’or, à la fasce de sable
  • Héliguen
    l’Hostellerie, la Houssais, Mauny, les Salles, les Traversins, la Touche
    d’or, à quatre burelles de gueules ; au franc quartier écartelé d’or et d’azur
  • Helin
    d’azur, au chevron d’argent, accompagné de trois têtes de léopard d’or
  • Helleau
    Pourapa
    de gueules, à la fasce ondée d’or, accompagnée de six besans de même
  • Hellez (du)
    d’argent, au chef de sable, chargé d’un lambel du champ
  • Helliez
    Crechelius
    d’azur, au foudre ailé d’argent
  • Hélo
    Kerborne, Kernisan
    d’argent, à l’aigle de gueules, cantonné de quatre mouchetures de sable
  • Hemery
    Gascaradec, Kergroas, Rochefort, la Fontaine, Saint-Pern, la Boëssière, la Villedaniel
    d’or, à trois chouettes de sable, membrées et becquées de gueules ; un annelet du second en abîme
  • Henry
    Kerprat, Kergarff, Beauchamp, la Villeurvoy, Beaucours
    parti d’argent et de gueules, à deux roses de l’un en l’autre
  • Henry
    Villevigne, la Noue, Bohal, Launay, Vaurouel, la Motte, Quengo, la Villegicquel, Kergoët
    de gueules, à trois épées d’argent en pal, les pointes en bas
    devise : Potius mori quam foedari
  • Henry
    la Motte, la Villeguillaut, la Vieuville, la Grange, Botquigny, les Noës, Kerloas, la Fontaine-Bouché, Kerhoutenan, Kermartin, Kermorvan
    de sable, à l’aigle éployée (alias : au vol abaissé) d’argent
  • Henry
    Trevegan, Beaud, l’Heder
    d’argent, au sanglier en furie de sable, accompagné de trois étoiles de même
  • Henry
    la Heyselaye, Belaistre, le Coudray, la Ferrière
    d’azur, au lion d’argent, armé et lampassé de gueules ; une fasce d’or brochant
  • Henry
    Ponthuet
    d’or, à trois quintefeuilles de gueules
  • Henry
    la Plesse, Marigné, la Chesnais, la Ferrière
    d’azur, à la fasce d’argent, accompagné de six étoiles d’or, trois en chef et trois en pointe, posées 2 et 1
  • Henry
    Chaîne
    vairé d’or et d’azur ; au franc quartier de sable, au chef d’argent
  • Hensaff
    Kervastoué, Kerzelès, Kerleaff
    écartelé d’or et de gueules, l’or chargé d’une fasce de sable
  • Herault
    le Verger, la Benoistière, la Bassecour, la Vallée, les Granges
    d’argent, à trois cannes de sable, membrées et becqués d’or
  • Herbonville (d’)
    de gueules, à la fleur de lys d’or ; au chef de religion
  • Hériçon ; Hérisson
    la Villehardouin, Beauvoir
    d’argent, à trois hérissons de sable
  • Hernothon
    le Pont
    d’azur, à trois molettes d’éperon d’or
  • Herreau
    d’argent, à la bande de gueules accompagnée de deux molettes de même
  • Hersart ; Hersard
    la Hersardaye, le Val-Couronné, la Guerissays, la Villegicquel, la Villemarqué, les Préaux, Saint-Briac, Longchamp, le Ronceray, le Tertre-Charbonnet, le Marchais, Kerbolle, le Buron
    d’or, à la herse de labour de sable
    devise : Evertit et aequat
    remarque : Le chef de cette famille, d’origine galloise, passa en Bretagne, vers la fin du XIIe siècle, avec beaucoup d’autres seigneurs Anglais, pour aider au duc Conan à reconquérir ses états. Il obtint pour prix de ses services la charge de forestier de lamballe, et une concession de terre en Plédiac, près cette ville, où il bâtit le château de la Hersardaye. (Voy. Saint-Allais, Nob. univ., t. VII.). Cette maison est alliée aux Cambout de Coislin, aux Goyon de Matignon, aux Montbourchier, aux Chateaubriand, aux du Dresnay de Kerbolle, aux Feydeau de Vaugien, etc. Guillaume Hersart prit part à la septième croisade, ses armes se voient au musée historique de Versailles.
  • Hert
  • Hertsfelt
    la Pannière
    d’argent, au chêne arraché de sinople ; au cerf de gueules passant derrière le fût de l’arbre
    origine : Flandre
  • Hervé
    Kergoff
    d’argent, à trois trèfles de sable
  • Hervé
    le Chef-du-Bois, le Penhoët
  • Hervieu (d’) ; Hervieux (d’)
    Couaisnon, Senséménil, la Vente, Quiliandre, Montmesnil, Quiliempré
    d’azur, au chef d’argent, chargé d’un lion léopardé de sable (alias de gueules)
    origine : Normandie
  • Heuc (Le)
    Lestrialet, Lesongar
    d’argent, à la rose de gueules boutonnée d’or ; au chef d’azur chargé d’une croix alésée du troisième émail
  • Heurtault
    Bricourt, Bouillon
    d’azur, à trois étoiles d’or ; un croissant d’argent en abîme
  • Heusaff
    écartelé d’or et de gueules ; le premier quartier chargé d’une fasce de sable
  • Hevin
  • Hezou (an)
  • Hieul (du)
    d’argent, à la croix de gueules
  • Hil (du)
    d’azur, au chevron d’argent, accompagné en chef de deux étoiles de même, et en pointe d’une rencontre de taureau d’or
  • Hindray (du)
    d’azur, à trois heaumes d’argent panachés de gueules
  • Hindret (du)
    Coatlembert, Charmont, Beaulieu, Ricourt, Ravenne
  • Hindreuf (du)
    d’argent, à trois molettes de sable ; une alouette de même en abîme
  • Hindrieux
    la Baronnaye
    d’argent, à trois molettes de sable
  • Hingant
    Kerduel, Kernissac, Rochou, Kerdavid, la Salle, Chrechalsi, Pleumerbodon, le Faou, Kerascouet, Roscoet, Kerambis, Kerigouault, Kerhingant, Saint-Ylian, Kerbihan
    de sable, à trois épées rangées d’argent, garnies d’or
  • Hingant
    le Hac, la Tremblays, Saint-Maur, le Bourgneuf, les Croix, la Villetrechen, le Periou
    de gueules, à la fasce d’or, accompagnée de sept billettes de même, quatre en chef et trois en pointe, posées 2 et 1
  • Hirel
    le Hastre
  • Hirgars
    d’or, à trois pommes de pin d’azur
  • Hirlaye (de la)
    d’azur, à trois fleurs de lys d’argent ; au lambel de gueules
  • Hocquart
    la Motte, Vaux, Felcourt
    de gueules, à trois roses d’argent
  • Honoré (de L’)
    l’Eslem, la Forest, Penfrat, Kerambignet, Kerniche, Mesqueau
    losangé d’argent et de sable, à la cotice de gueules brochant ; au franc canton de pourpre, chargé d’un dextrochère d’argent, soutenant un épervier de même
  • Hopital (de L’)
    la Rouaudais, Escoublat, Grandclos, Kerlouet
    d’argent, à la bande de gueules, chargée d’un coq du champ, membré, becqué, crêté et barbelé de gueules, accosté vers le chef d’une molette de sable. Alias : d’argent, à la bande d’azur, une merlette de sable montant sur ladite bande
  • Hosman
    d’argent, au chevron de gueules, accompagné de trois trèfles de même
  • Houel
    la Pommeraye
    palé d’or et d’azur de six pièces
    origine : Normandie
    remarque : Guillaume Houël vivait au Tourneur, prés Vire, en 1320. Il descendait des seigneurs du Tourneur (Voy. Montfaout). Thomas Houël fut l’un des cent dix-neuf défenseurs du mont Saint-Michel en 1420. Cette famille se fixa à Sainl-Lô après les guerres de religion. Le général Houël, tué au passage du Lech, en 1797, appartenait celle maison, qui s’est alliée en Bretagne à celle de Tréouret de Kerstrat.
  • Houet
    le Chêne-Vert
  • Houldière (de la)
    d’azur, à trois bandes d’or
  • Houlle (de la)
    le Cassel
    d’argent, à trois macles de gueules
  • Houllé (du)
    Trongoff, la Garenne
    d’azur, à la croix engreslée d’argent
  • Houlle (Le)
    Kermassonet
    d’azur, à dix billettes d’or
  • Hourmelin (du)
    Lancelin, la Flesche
    d’argent, à deux fasces de sable
  • Houssay (du)
    la Clerisais, Nachardière
    d’argent, à trois porcs-épics de sable
  • Houssaye (de la)
    échiqueté d’argent et d’azur de six traits
  • Houssaye (de la)
    Cojaille, la Boscherais, la Chapelle
    de sable, à trois jumelles d’argent
  • Houx (du)
    la Gaillé, les Basses-Boëssières
    d’argent, à six feuilles de houx de sinople
  • Houx (du)
    de gueules, à trois épées rangés d’argent, la pointe en bas
  • Huart
    la Noë, la Granderive, Beuvres, la Garoulaye, le Boschet, la Bourbansaie
    d’argent, au corbeau (alias : gerfaut) de sable, membré et becqué d’azur
  • Hubert
    la Vesquerie, la Rigaudière
    d’azur, à deux coquilles d’argent ; au franc canton d’or chargé d’un oiseau de sinople
  • Hubert
    Lasse, la Rochefordière
    d’azur, à l’aigle éployée d’or ; à la fasce de gueules brochant, chargée de trois roses du second émail
  • Hubert
    la Massue, la Ferrière, la Sauldrais
    d’argent, à trois jumelles de gueules
  • Huby
    Trégouet
    d’azur, au chevron d’argent, accompagné de trois roses de même, deux en chef et une en pointe
  • Huchet
    la Bédoyère, Kerbiguet, Redillac, Cintré, la Villechauve, la Roche, le Plessix, la Hidouze, le Val, le Houle, la Villebeuve, Tréguil, Boisbrun, la Villeauxoiseaux, Langouët, Quénetain, Trégust, le Breuil, Iffendie
    d’azur, à six billettes percées d’argent, 3, 2 et 1
    honneur de la cours : Madame la vicomtesse Huchet de la Bédoyère le 13/06/1784, M. le vicomte de la Bédoyère le 27/05/1784
  • Hudelor
    Kerbiguet, Guehoux, le Plessix, la Grée-Mareuc, le Ramponnet
    de sable, à la croix pleine d’argent, cantonnée de douze fleurs de lys de même
  • Hue
    Montaigu
  • Huet
    Kerlan
    d’azur, à l’aigle éployée d’argent, becquée et membrée de gueules
  • Huguet
    la Buerche
    d’argent, à deux croissants adossés de gueules. Alias : d’argent, à trois croissants de sable
  • Huon
    Kerlan
    d’or, au lion de sable ; une fasce en devise de gueules brochant
  • Huon
    Lanomnes
    d’argent, à deux fasces d’azur
  • Huon
    Kerlec’h, Lesguern, Kerlan, Squiriou, Kerzelle, Bodrezal
    d’or, au chevron de gueules, accompagné en pointe d’un corbeau de sable
  • Huon
    Kerlozec, Kerbrat, Kerozelec, Keralhuon, Kervallat, Kernisan, Keralehan, Trégouët, Coëtlan
    de gueules, à cinq croisettes recroisettées d’argent, en croix
  • Huon
    Kermadec, Penchet, le Bodon, Kermon, Trogoff, Lambourdon, Kervastoué, Penhellec, Lannouardon
    d’or, à trois annelets d’azur, (alias : de gueules) accompagnés de trois croisettes recroisettées de même, mal ordonnées
  • Huon
    Lannametz, Kergadou, Keraufret, Kerdavy, Keroscoat, Lozenec, Kermedan, Kerflech, le Plessix, Kergus, Rosgouret, Kerleho
    d’argent, à trois chevrons de gueules, une fasce d’azur brochant
  • Hurault
    d’or, à la croix pleine d’azur, cantonnée de quatre ombres de soleil de gueules
  • Hure (de la)
  • Huslin ; Hullin
    Beauchêne
    d’argent, à la fasce d’azur chargée de trois coquilles du champ et accompagnée de trois croix de Malte de gueules
  • Hutteau
    les Burons, la Haye, Cardillac, Kervilly, Boucheliner, la Pallud
    écartelé aux 1 et 4 d’azur, à trois étoiles d’or (alias : d’argent) ; aux 2 et 3 d’argent, à une croix ancrée de gueules

(à suivre...)


[1NdT : Originaire d’Italie

[2NdT : Il s’agit de la Villeorion, et non la Villeorien.

[3NdT : Il y a probablement une erreur dans ce blasonnement