Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Château de Blain (ou la Groulais), propriété de Clisson puis Rohan (XIII-XVIe siècles).
Photo A. de la Pinsonnais (2004).

Chevaliers et écuyers de la garde du château de Brest en 1420

Vendredi 20 mars 2009, transcription de Hervé Torchet.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2018 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Archives Départementales de Loire-Atlantique, Trésor des Chartes.

Citer cet article

Archives Départementales de Loire-Atlantique, Trésor des Chartes, transcrit par Hervé Torchet, 2009, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 18 novembre 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article626.

Il s’agit d’un document conservé dans le trésor des chartes de Bretagne, à Nantes. Les circonstances sont ce que l’on nomme l’attentat de Chantoceaux, le rapt du duc de Bretagne par ses cousins de Penthièvre. La duchesse et les principaux dignitaires du duché organisent l’armée qui va libérer le duc et investir un certain nombre de forteresses, dont Brest.

Il est intéressant de lire cette liste en constatant que les contingents y sont répartis, comme toujours, en fonction du chef de file et l’implantation géographique des écuyers qui accompagnent leurs chefs est de grande instruction.


Je Yvon de Kerozéré président de Bretagne et commis de par ma souveraine dame Mme la duchesse quant à fin de voir la montre de quarante hommes d’armes ordonnés de par Madite dame être à la tuition et défense du château de Brest en la compagnie de Messires Jehan de Rosmadeuc et Guillaume de Launay chevaliers, savoir est o chacun d’eux vingt hommes d’armes selon que plus à plein est contenu ès lettres de Madite dame sur ce et à moi adressée, certifie et relate par ces présentes que le 24e jour de mars derrain me transporte audit château et forteresse de Brest auquel lieu se sont montrés par devant moi lesdits chevaliers et en leur compagnie :

[quota de Jehan de Rosmadec]
Messire Olivier de Kermarzin [1], chevalier
le sire de Hirguarz [2]
le sire du Rible
Rolland Kerdren
Guillaume de Rosmadeuc [3]
Thomas Hirguarz
Jehan Levenez
Olivier Rosnivinen
Hervé Kerberffez
Tanguy Penancoet
Guillaume du Vieuxchastel
Guillaume Pentraez
Geffray du Rible
Daniel le Sénéchal
YvonPensané
Richart Mol
Bernart le Voyr [4]
Olivier Coetaudon
Rollant Kerléau
et Bernart Brenalen

[quota de Guillaume de Launay]
Yvon de Saint-Goeznou [5]
Morice Campir
Hervé le Maucazre l’aîné
Hervé Calvez
Guillaume Keranflech
Guillaume Lesguen
Yvon Fils Alain
Bernart Kermelegan
Prigent [tache]
Lescazgoal [6]
Jehan Keraldanet
Hervé Keraldanet
Hamon Kerbezcat [7]
[tache] Roda[tache]
Yvon Boedic
Guiomar Ranvelin
Jehan Anguin
Hervé an Com
Hervé Kermorvan
et Jehan Portzmoguer

étant bien armés et garnis de trait lesquels me jurèrent par leur serment servir M. le duc tant en ladite garde que autrement durant l’ordonnance à eux faite par Madite dame la duchesse en son conseil et est bien à savoir que ledit Messire Jehan assigna à ladite garde et en sa compagnie lesdits vingt hommes d’armes dès le 24e jour de février derrain passé et ledit Messire Guillaume et en sa compagnie lesdits vingt hommes d’armes le 27e jour dudit mois de février et de ce suis bien informé par Messires Henry du Juch capitaine dudit château, Hervé du Juch son fils, Riou le Saux, lieutenant dudit capitaine, et autres gens dignes de foi et aussi certifie que je suis bien informé par les dessus nommés et autres gens dignes de foi que lesdits chevaliers et les dessus nommés gendarmes étant en leur compagnie ont été résidants en ladite garde depuis ledit temps jusques à l’11e jour de ce présent mois d’août. Donné témoin mon seing manuel le 24e jour d’août l’an 1420.


[1Kermartin

[2Hirgarz

[3Rosmadec

[4Le Veyer

[5Saint-Gouesnou

[6Lescarval

[7Kerbescat