Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tromelin et Suffren

Un conflit entre marins

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Au milieu de la guerre d'Amérique, dans l'océan Indien, des officiers aux bons états de service sont jetés à la porte de la Marine sur une appréciation colérique et dépréciative de Suffren, leur chef.

Parmi eux se trouve un Breton de Morlaix, Bernard Marie Boudin de Tromelin. Condamné sans jugement suite aux lettres venimeuses de son chef, il fait imprimer pour se défendre un Mémoire justificatif que personne n'accepte de lire dans les hautes sphères, l'empêchant ainsi de s'expliquer.

C'est ce texte rarissime qui est produit ici, empli d'une infinité de renseignements historiques, maritimes et militaires, commenté, annoté et analysé, accompagné de multiples autres documents dont les lettres officielles et privées de Suffren.

Claude-Youenn Roussel (membre de Tudchentil), spécialiste reconnu de la Bretagne et de la marine du XVIIIe siècle, a publié de nombreux livres (deux prix du Patrimoine maritime en 1992, prix de l'Académie de Marine en 2011, prix national de la Marine ACORAM en 2012). Le commandant Claude Forrer, capitaine au long cours en retraite, s'est passionné pour l'Histoire maritime ancienne et moderne. Il est l'auteur de diverses publications spécialisées.

En vente sur Amazon.fr au format broché (29€) ou au format Kindle (22,99€).

Joyeux Noël !

Tudchentil et toute son équipe vous souhaitent un joyeux Noël et une belle année 2020 !


Soutenez Tudchentil, en 2020, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Château de Champtocé, où naquit Gilles de Laval, seigneur de Rais (XIII-XVIe siècles) .
Photo A. de la Pinsonnais (2006).

Coetivy (de) - Généalogie par Missirien

Jeudi 6 août 2009, transcription de Hervé Torchet.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2018 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Bibliothèque Nationale, manuscrit du fond Français, 30980.

Citer cet article

Bibliothèque Nationale, manuscrit du fond Français, 30980, transcrit par Hervé Torchet, 2009, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 14 novembre 2019,
www.tudchentil.org/spip.php?article619.

Idées de lecture

Messieurs de Saint-Malo

Par André Lespagnol. Préface de Jean Delumeau.

Noblesse et pauvreté

Par Michel Nassiet, préface de Jean Meyer.

Noblesses de Bretagne

Sous la direction de Jean Kerhervé.

Châteaux et modes de vie au temps des ducs de Bretagne

Sous la direction d’Alain Salamagne, Jean Kerhervé et Gérard Danet.

Les Premiers Bretons d’Armorique

Sous la direction de Pierre-Roland Giot, Philippe Guigon et Bernard Merdrignac.

>> Voir toutes nos idées de lecture.

Deuxième généalogie fournie par Guy Autret de Missirien. On voit assez bien comme elle a servi au Père Anselme. Dans le registre du Cabinet d’Hozier, elle est accompagnée d’un texte d’une autre main, qui se dit basé sur les travaux de Missiren et qui reprend (en les augmentant parfois) les éléments donnés par Missirien, précédés d’un chapeau dans la manière de ce généalogiste, ce qui indique peut-être un échange de travail entre Missirien et d’Hozier.

Coetivy

- Prégent Ier, seigneur de Coetivy, épousa selon des mémoires que je n’estime pas véritables Adelice, fille de Guiomarch de Léon.

Alain
Janne, femme de Hardi de Lohéac, frère puîné de Eudon, maréchal de Bretagne 1249

- Alain Ier, sire de Coetivi, duquel je ne sais le mariage, fut père de Prégent II.

- Prégent II, seigneur de Coetivi, vivait aux années 1250 et 1260 et épousa Plesou de Kerlehc (sic pour Kerlec’h), dame dudit lieu, fille de Éon et petite-fille de Hervé, seigneurs de Kerlehc, ladite de Kerlehc portait d’azur semé de sonnettes ou grillets d’argent.

Prigent III
Sibile de Coetivi eut en partage la terre de Kerlehc et épousa Bernard du Chastel, fils puîné d’autre Bernard, lequel prit le nom de Kerlehc, retenant les armes du Chastel avec un lambeau d’azur, et de ce mariage sont issus les seigneurs de Kerlehc, de Tresviguidi (Tréziguidy), de Reserno, de Langalla, du Rusquec, de Quistinic et autres du nom de Kerlehc.

- Prigent III, seigneur de Coetivi, duquel je ne sais non plus le mariage, fut père d’Alain II.

- Alain II, seigneur de Coetivi, 1342, son mariage m’est inconnu.

Prégent IV
Hervé de Coetivi épousa Constance de Rodalves (Rodalvez) et furent père et mère de Constance de Coetivi, femme d’Alain seigneur de Kerlouan.

- Prégent IV, seigneur de Coetivi, épousa Sibile de Coetivi, sa parente, laquelle Sibile épousa en secondes noces Alain de Knechcan.

Prégent V
Alix, femme de Derien de Rodalves (d’azur à une fasce d’or chargée de trois roues de gueules), d’où sortit Jan, seigneur de Rodalves, qui fut curateur d’Alain, sire de Coetivi, son cousin germain, le contrat de mariage est de l’an 1352, ladite Alix épousa en secondes noces l’an 1366 Alain, seigneur de Lesormel (d’azur à trois bandes d’argent).

- Prégent V, sire de Coetivi, épousa Catherine de Rosmadec (d’or à trois jumelles de gueules), fille de Riou de Rosmadec et de Catherine du Pont.

Alain

- Alain III, sire de Coetivi, eut pour femme Alix et fut père de :

Prégent
Alix, femme 1e de Robert, seigneur de Kerouzéré, 2e de Geffroy de Launay, chevalier.

- Prégent VI, sire de Coetivi, épousa Thiéfaine Grenguen (d’or fretté de gueules accompagné de semé de roses de gueules), fille de Messire Alain de Grenguen, seigneur du Forestic ; ledit Prégent mourut l’an 1384 et ladite Thiéfaine se remaria avec Messire Guillaume de Launay, chevalier, seigneur de Trousilit.

Alain
Olivier de Coetivi, partagé le 15 août 1402, a fait branche que je ne connais pas.
Alix de Coetivi, femme de Geoffroy Tournemine, seigneur de Kermelin, et en secondes noces de Robert, seigneur de Kergroadès.
Perrine de Coetivi, femme de Yvon, seigneur de Crec’hquérault (d’argent à trois tours de gueules).

- Alain IV, sire de Coetivi, épousa Catherine du Chastel et fut père de :

Prigent, amiral
Alain, cardinal
Christofle
Olivier
Guillaume
Bernard
Alix de Coetivi, mariée à Penmarc’h le 5 août 1431
Méance de Coetivi, femme de Jan de Langueoues
Ysabeau de Coetivi

- Olivier, sire de Coetivi, épousa Marie de Valois et laissa Charles et ses soeurs.

- Charles, sire de Coetivi, épousa Janne d’Orléans et par contrat du 26 juin 1497, passé en la ville de Saintes, par lequel il est qualifié “Très haut et très puissant seigneur”, il vendit à noble et puissant Jan, seigneur du Juhc (sic pour Juch) et à Louise le Baillif, sa femme, les seigneuries de Coetivi, Menant, Forestic et Trégouron, lesquelles terres Marie du Juhc, fille desdits Jan et Louise le Baillif porta en la maison du Chastel par son mariage avec Tangui, sire du Chastel.

Note : au sujet des armes de Grenguen, Missirien a expliqué dans sa lettre à d’Hozier :

"Je n’ai trouvé les armes du Grenguen qu’en un ancien sceau de l’an 1300 qui porte un fretté et des roses en chaque vide du fretté. J’y ai ajouté les blasons au hasard et était : d’or fretté de gueules accompagné de roses sans nombre du même."