Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Le château de Suscinio, une des résidence des ducs de Bretagne (XIII-XVe siècle).
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Boisgelin (du) - Réformation de la noblesse (1668, II)

Dimanche 22 juillet 2012, texte saisi par Marie-Dominique Dolo.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

La noblesse de Bretagne devant la Chambre de la Réformation 1668-1671 - Comte de Rosmorduc, 1896, tome III, p. 51-56.

Citer cet article

La noblesse de Bretagne devant la Chambre de la Réformation 1668-1671 - Comte de Rosmorduc, 1896, tome III, p. 51-56, 2012, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 27 mai 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article167.

Télécharger cet article

Boisgelin (du) - Réformation de la noblesse (1668, II)
96.6 ko.

Seigneurs de la Garenne, de Kerdu, du Bot, de la Ville-Aubert,
de Tenocquevel, etc...

Boisgelin (du)
Ecartelé de gueules et d’azur, les premier et dernier quartiers chargés d’une molette d’argent à cinq pointes.

Extraict des registres de la Chambre establye par le Roy pour la refformation de la Noblesse du pays et duché de Bretagne, par lettres pattentes de Sa Majesté du mois de Janvier dernier, veriffieez en Parlement :

Entre le Procureur General du Roy, demandeur, d’une part.

Et Robert du Boisgelin, escuier, sieur de la Garenne, Gilles du Boisgelin, escuier, sieur de Querdu, et René du Boisgelin, escuier, sieur du Bot, deffandeurs, d’autre part [1].

Veu par la Chambre establye par le Roy pour la refformation de la Noblesse :

Trois extraicts de comparutions faictes par lesdicts deffandeurs au Greffe d’icelle les 8e Novembre et 1er Decembre 1668, portant ensemble leurs declarations de voulloir soustenir et maintenir la qualitté d’escuyer par eux et leurs predecesseurs prises et [p. 52] qu’ils portent pour armes : Un escartellé de gueulle et d’azur, chacun quartier de gueulle chargé d’une molette d’espron d’argent à cinq pointes.

Arbre genealogicque et induction d’actes cy apres dattees, par laquelle lesdicts deffandeurs font conster de leur genealogie et est articulé que lesdicts Robert, Gilles, et René du Boisgelin sont enfans d’autre Robert du Boisgelin, escuyer, sieur de la Garenne, et de dame Louise de Mordelles ; ledict Robert estoit fils d’escuyer François du Boisgelin, sieur dud. lieu de la Garenne, et de dame Claude Conan, sa femme ; led. François estoit fils d’escuyer Robert du Boisgelin, escuyer, sieur dudict lieu de la Garenne, et de dame Janne le Page, sa femme ; ledict Robert estoit fils de Jan du Boisgelin, escuyer, sieur de la Garenne, et de dame Janne [2] le Floch, sa femme ; et ledict Jan estoit fils de Tristan du Boisgelin, escuyer, sieur de la Garenne, et de dame Janne Bouessel, sa femme.

Contract de mariage d’escuyer Robert du Boisgelin, sieur de la Garenne et la Ville-Aubert, avec damoiselle Louise de Mordelles, fille et herittiere presomptive, principalle et noble de René de Mordelles, escuyer, et de damoiselle Plaizou Raison, sa compagne espouse, sieur et dame de la Noe et de la Ville-Balin, datté du 20e Juin 1616.

Acte de partage noble des successions desdicts deffuncts messire Robert du Boisgelin, et de dame Louise de Mordelles, seigneur et dame de la Garenne, la Ville-Aubert, le Bot, Tenocquevel et autres lieux, faict entre autre messire Robert du Boisgelin, chevallier, sieur de la Garenne, Kersas, Kerlabour et autres lieux, et escuyers Gilles du Boisgelin, sieur de Kerdu, René du Boisgelin, sieur du Bot, escuyer Maurice de Queroniant [3], pere et garde naturel de ses enfans issus de son mariage avec deffuncte dame Placide du Boisgelin, et escuyer Yves le Gonidec, sieur de Linadec, mary et procureur de droict de dame Françoise du Boisgelin, freres et sœurs, enfans desdicts deffuncts Robert du Boisgelin et de lad. de Mordelles, par lequel lesdictes partyes demeurerent respectivement d’accord de la qualité et gouvernement noble de leurs predecesseurs et que leurs successions ont esté partagees de tout temps noblement, sçavoir les deux tiers à l’aisné et le tiers aux puisnez. Led. acte datté du 18e May 1659.

[p. 53] Acte de subdivision faicte entre lesdicts puisnez, de leur legitime escheue par led. partage, datté du 22e Juillet 1659.

Autre acte de partage des herittages que tenoit en douaire dame Claude Conen, dame douairiere de la Garenne, ayeulle des deffandeurs, que de ses propres non alliennez, faict entre ledict messire Robert du Boisgelin, chevallier, seigneur de la Garenne, d’une part, et escuyer Gilles du Boisgelin, seigneur de Kerdu, escuyer René du Boisgelin, sieur de Bot, deffandeurs, et escuyer Maurice de Keroniant, sieur de Kerauter, mary et espoux de deffuncte dame Placide du Boisgelin, sa femme, agissant en qualitté de pere et garde naturel des enfans de leur mariage, par lequel se void que led. sieur de la Garenne, aisné, herittier principal et noble, en ayant retenu les deux tiers de son cheff, et trois portions de l’autre tiers dud. douaire, comme pour avoir succedé à deux puisnez et acquis le droict d’un autre, il fist designation auxdicts Gilles et René du Boisgelin et audict sieur de Kergoniant, puisnez, de ce qu’il leur pouvoit appartenir pour leur portion de l’autre tiers. Ledict acte datté du 13ee Juin 1662.

Contract de mariage d’escuyer François du Boisgelin, sieur de la Garenne et de Tenocquevel, avec damoiselle Claude Conen, fille de la maison de Precrehand, rapporté faict en la presance et du consentement expres de damoiselle Jacquette le Mintier, dame douairiere dudict lieu de Precrehant, mere de lad. Claude et de escuyer François Conen, sieur dudit lieu de Precrehand, et du Vieil-Marché, frere aisné de ladicte Claude, datté du 26e Mars 1592.

Un exploict judiciel rendu en la juridiction de Plelou, le 29e Avril 1603, portant la pourvoyance des enfans mineurs d’escuyer François du Boisgelin, sieur de la Garenne, sçavoir noble Robert du Boisgelin, fils aisné, et Guillaume du Boisgelin, son frere puisné, portant l’institution de dame Claude Conen, veuve dudict François et mere desdicts mineurs, leur tutrice.

Acte de testament faict par ledict Guillaume du Boisgelin, avant sa profession en religion, ou il est nommé frere Augustin du Boisgelin et auparavant Guillaume, fils feu François du Boisgelin, escuyer, sieur de la Garenne-Boisgelin, datté du 23e Octobre 1615.

Un exploit d’adjournement du 14e Avril 1601, signiffié à requeste d’escuyer François du Boisgelin, sieur de la Garenne, qualiffié fils et unique herittier principal et noble [p. 54] de feu Robert du Boisgelin et de damoiselle Janne le Page, sieur et dame en leur vivant dudict lieu de la Garenne et de la Ville-Aubert.

Une quittance consentye par damoiselle Janne le Page, dame proprietaire de la Ville-Aubert et douairiere de la Garenne, audict escuyer François du Boisgelin, son fils, datté du 1er Decembre 1588.

Un exploict d’adjournement donné à requeste dudict escuyer François du Boisgelin, sieur de la Garenne, en qualitté de fils et herittier principal et noble dudict escuyer Robert du Boisgelin, qui fils estoit, herittier principal et noble d’escuyer Jan du Boisgelin, sieur de la Garenne, à Guillaume le Floch, fils herittier de feu Gilles, pour le payement d’une rante de soixante et dix sols monnoye deue sur une maison en la ville close de Quintin, qui avoit autrefois appartenu à Janne Bouessel, mere dudict Jan du Boigelin. Ledict exploict du 29e Novembre 1594.

Un exploit judiciel randu en la juridiction de Sainct-Brieuc, exercee en la ville de Guigamp, à cause des troubles, par lequel ledict escuyer François du Boisgelin est employé fils et herittier principal et noble dudict feu Robert du Boisgelin, son pere, en datte du 9e Decembre 1594.

Autre exploict judiciel rendu en la mesme juridiction, le 30e Janvier 1595, expedyé entre ledict François du Boisgelin, fils aisné, herittier principal et noble dudict Robert du Boisgelin, qui estoit fils et herittier principal et noble dudict Jan du Boisgelin, sieur de la Rochelle (?), demandeur, et ledict Guillaume le Floch, deffandeur.

Un acte de procuration de Jan du Boisgelin, escuyer, sieur de la Garenne, pour consentir au mariage de Robert du Boisgelin son filz aisné, herittier principal et noble presomtiff, avec damoiselle Janne le Page, fille aisnee, principalle herittiere noble presomptive et attendante de nobles gens François le Page et Françoise Rolland, sa compagne, sieur et dame de la Ville-Aubert, datté du 24e janvier 1553.

Contract de mariage faict en consequance entre ledict noble escuyer Robert du Boisgelin, sieur de Tenocquevel, fils aisné et principal herittier noble et presomptiff attendant de noble escuyer Jan du Boisgelin, sieur de la Garenne, et ladicte damoiselle Janne le Page, aisnee et principalle herittiere noble et presomptive attendante desdicts nobles gens François le Page et Françoise Rolland, sa compagne, sieur et dame de Villeaubert, datté du 28e Janvier 1553.

Acte de partage faict entre led. Robert du Boisgelin, sieur de Tenocquevel, et nobles [p. 55] gens Thebault, Gilles, Jan et Janne du Boisgelin, ses puisnez, de la succession escheue de la dicte Jacquette le Floch, leur mere, et celle à eschoir de noble escuyer Jan du Boisgelin, sieur de la Garenne, leur pere, en sa presance et de son consentement et authorisant sesdicts enfans, par lequel, apres que les partyes eurent reconneu la noblesse et le gouvernement noble d’eux et de leurs predecesseurs, ledict Robert fist assiepte de partage à sesdict puisnez à la charge à sesdicts juveigneurs de tenir chacun sa part et portion et leurs hoirs en ramage dudict Robert, leur aisné, et de ses hoirs, comme juveigneurs d’aisné noble, à la Coustume, et en cas de deserance sans hoirs et enfans, que le tout de leur successions retourneroit à l’aisné, sans que les autres juveigneurs y eussent rien pu prandre. Ledict acte datté du 2e Decembre 1554.

Un acte de transaction passé entre noble homme Jan du Boisgelin, comme herittier principal et noble de Tristan du Boisgelin et de damoiselle Janne Bouessel, ses pere et mere, et maistre Louis le Gascoing, son frere uterin, aussi fils aisné, herittier principal et noble de Pierre le Gascoing, son pere sur leurs pretentions respectives de l’un vers l’autre, tant pour la gestion qu’avoit faict de leurs biens paternels ladicte Bouessel, leur mere commune, que touchant le partage de sa succession. Ledict acte datté du 20e Novembre  [4] 1515.

Un proces verbal faict par l’alloué royal de Saint-Brieuc, le 20e Mars 1570, par lequel se void qu’escuyer Robert du Boisgelin ayant esté troublé en la pocession d’une tombe qui luy appartenoit en l’eglize parochialle du Vieux-Bourg de Quintin, armoyee d’un escartellé de gueulle et d’azur, les quartiers de gueulle chargez d’une molette d’espron d’argent à cinq poinctes, il luy auroit esté reintegré par jugement contradictoire et permis à luy de faire rangraver les mesmes armes sur ladicte tombe ou elles avoient esté effacees.

Adveu rendu à la seigneurye de Quintin par ledict messire Robert du Boisgelin, sieur de la Garenne, la Villebalin et la Villaubert, fils aisné, herittier principal et noble d’autre messire Robert du Boisgelin, vivant sieur desd. lieux, datté du 14e Aoust 1653 et en la reception d’iceluy, du 18e Octobre audict an.

Induction des susdicts actes dudict messire Robert du Boisgelin, escuyer, sieur de la Garenne, avec luy joinct Gilles du Boisgelin, escuyer, sieur de Kerdu, et René du Boisgelin, escuyer, sieur du Bot, ses freres puisnez, deffandeurs, fournies audict [p. 56] Procureur General du Roy le 1er Decembre 1668, tendante à ce que, en consequance des actes par luy induicts, justiffiantz la qualité de noble d’extraction des deffandeurs et le gouvernement noble de leurs ancestres, ils soient maintenus, avec leurs descendans nez de legitime mariage, en la qualitté de noble et d’escuyer et à porter les armes timbrees et blasons de leur famille et à jouir de tous droicts et privileges, comme les autres nobles de la province, et en consequance ordonner qu’ils seroient employez au catalogue des nobles qui sera faict en la senechaussee de Sainct-Brieuc, soubz le ressort de laquelle ils sont demeurantz.

Conclusions dudict Procureur General du Roy et tout ce que par lesdicts deffandeurs a esté mis et produict par devers lad. Chambre, au desir de leursdictes inductions, veu et murement consideré.

La Chambre, faisant droict sur l’instance, a declaré et declare lesdicts Robert, Gilles et René du Boisgelin nobles et issus d’extraction noble et comme tels leur a permis et à leurs descendans en mariage legitime de prandre la qualitté d’escuyer et les a maintenus aux droicts d’avoir armes et escussons timbrez appartenans à leur qualité et à jouir de tous droicts, franchises, exemptions, immunitez, preminances et privilleges attribuez aux nobles de cette province, ordonne que leurs noms seront employez au rolle et catalogue des nobles de la juridiction royalle de Sainct-Brieuc.

Faict en ladicte Chambre, à Rennes, le 15e Decembre 1668.

Signé : Malescot.

(Copie ancienne, signée de Monneraye, conseiller du Roi, notaire secrétaire au Parlement de Bretagne. – Archive du Château de Craffault, en Plédran.)


[1M. des Cartes, rapporteur.

[2Elle est nommée plus loin Jacquette. Ce dernier prénom lui est également donné dans les preuves de noblesse de Anne-Jeanne-Claude-Pélagie du Boisgelin, pour la maison de Saint-Cyr.

[3NdT : Kerroignant.

[4Alias : 15 novembre (Preuves pour Saint-Cyr.)