Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Cathédrale de Nantes, armes de la Bretagne.
Photo A. de la Pinsonnais (2007).

Nos derniers articles

  • Le Douarain - Réformation de la noblesse (1668)

    par Armand Chateaugiron, le 15 novembre 2018.

    François Le Douarain, sieur de Cambrigo, Thomas, sieur du Chesnorain, Joseph-Jean, sieur de Trevellec, et Jacques ses frères ; Grégoire, sieur du Boisbas, Jean, sieur du Tertre et ses enfants, et Pierre Le Douarain, sieur de la Touraille, sont maintenus nobles d’extraction le 13 novembre 1668 à Rennes par la Chambre de réformation de la noblesse de Bretagne.

  • Pontavice (du) - Maintenue à l’intendance (1700)

    par Amaury de la Pinsonnais, le 10 novembre 2018.

    Louis Bechameil de Nointel, intendant de Bretagne, décharge François de Pontavice, sieur de la Hussonnais, de l’assignation à lui donnée afin de justifier sa noblesse, et le maintient lui et ses descendants en cette qualité de noble, le 18 octobre 1700 à Rennes.

  • Pontavice (du) - Maintenue à l’intendance (1699)

    par Amaury de la Pinsonnais, le 5 novembre 2018.

    Louis Bechameil de Nointel, intendant de Bretagne, décharge René de Pontavice, sieur des Landes, de l’assignation à lui donnée afin de justifier sa noblesse, et le maintient lui et ses descendants en cette qualité de noble, le 19 octobre 1699 à Rennes.

  • Chamballan (de) - Réformation de la noblesse (induction, 1669)

    par Armand Chateaugiron, le 31 octobre 2018.

    Samuel de Chamballan, comte dudit lieu de Chamballan, fils puîné d’Henri de la Chapelle, seigneur de la Roche-Giffard, et de Marguerite de Chamballan, produit son induction le 16 août 1669 à Rennes devant la Chambre de réformation de la noblesse de Bretagne.

  • Antoine-Marie d’Hozier, généalogiste du roi, dresse le procès-verbal des preuves de noblesse de Casimir-Marie, fils de Jean-Marie Huon, seigneur de Kermadec, et de Perrine Françoise de la Sauldraye, le 24 juillet 1789, en vue de son admission comme page du roi dans les Écoles royales militaires.