Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

L'histoire de Keroulas

Du Moyen Âge à nos jours

Par la famille de Keroulas.

Depuis le Moyen-Âge, le berceau de la famille de Keroulas se trouve au manoir de Keroulas à Brélès, en Pays de Léon. Plus de 6 siècles et près de 20 générations plus tard, cette belle demeure du XVIIe siècle est toujours la résidence de descendants de la famille.

Le manoir de Keroulas conserve de précieuses archives dont les plus anciennes datent de la fin des années 1300. Elles ont permis de remonter aux périodes les plus reculées de l’histoire familiale.

Le nom de famille de Keroulas s’est éteint en Pays de Léon au XVIIIe siècle. Les Keroulas d’aujourd’hui descendent de Ronan Mathurin de Keroulas (1730-1810) qui s’installe vers 1764 au manoir de Tal ar Roz au Juch près de Douarnenez. Sa nombreuse postérité estimée à plus de 5.000 personnes a surtout essaimé au Juch et dans les communes environnantes.

Ce beau livre illustré, travail collectif de plusieurs enfants de la famille, vous invite à plonger dans la destinée des Keroulas, à suivre son évolution au fil des siècles et à découvrir de nombreux épisodes parfois très surprenants.

Le livre est en vente chez l’éditeur aux éditions Récits au prix de 35 €.

Tudchentil a 20 ans !

De septembre 2002 à septembre 2022, 20 ans se sont écoulés.
Pour fêter cet anniversaire particulier, nous appuyons sur
l'accélérateur et publierons plus de 25 articles ce mois-ci !

Merci de votre fidélité et de votre soutien pour les 20 prochaines années !

Bonne année !

Joyeux Noël et bonne année !

Soutenez Tudchentil, en 2021, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

La Roche-Jagu en Ploëzal, édifié en 1405 par Catherine de Troguindy après autorisation du duc Jean V.
Photo A. de la Pinsonnais (2009).

Histoire de Rennes

Sous la direction de Gauthier Aubert, Alain Croix, Michel Denis et Jean-Yves Veillard.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2021 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Vous êtes ici

Voici un beau livre très agréable à lire et à feuilleter, concocté par les meilleurs spécialistes de Rennes et sa région. Ce livre fait l’histoire de Rennes à partir du langage de l’image. Grâce à son iconographie exceptionnelle, il fait vivre Rennes des origines jusqu’au début du XXIe siècle. Rennes qui avait tout pour être sans histoire, sauf que l’histoire en a fait une capitale, puis lui a donné un illustre Parlement. Elle a connu le plus terrible incendie d’une ville en temps de paix, elle a accueilli le procès du capitaine Dreyfus et est devenu, paraît-il, la plus petite ville dotée d’un métro.

Les auteurs

Ouvrage collectif sous la direction de Gauthier Aubert, Alain Croix, Michel Denis et dont l’iconographie a été réunie par Jean-Yves Veillard.

Gauthier Aubert est agrégé et docteur en histoire. Il enseigne à l’université Rennes-2. Il a écrit notamment Président de Robien, magistrat et savant dans la Bretagne des lumières (PUR, 2001).

Alain Croix est professeur émérite d’histoire moderne. Auteur de nombreux ouvrages, il a codirigé le Dictionnaire du patrimoine breton (Apogée, 2001) et le Dictionnaire du patrimoine rennais (Apogée, 2004).

Michel Denis (1931-2007), historien, a longtemps été président de l’université Rennes-2 Haute-Bretagne avant de devenir directeur des études à Sciences-Po (Rennes).

Jean-Yves Veillard a été conservateur du musée de Bretagne de Rennes de 1967 à 2000. Historien et chercheur, il propose, dans sa thèse portant sur Rennes au XIXe siècle, une approche originale de l’histoire de la ville, du milieu des architectes et de l’urbanisme. Il sait aussi associer recherche, université et musée dans le plus grand intérêt de tous. Homme entier et engagé dans la cité, il milite au sein du mouvement breton. Il est l’auteur de Les Champs Libres, naissance d’un projet culturel (Apogée, 2006) et de Moi, Philippe Tassier (Apogée, 1994). Il a codirigé le Dictionnaire du patrimoine breton (Apogée, 2001) et le Dictionnaire du patrimoine rennais (Apogée, 2004).

Ont également contribué à cet ouvrage : Pascal Burguin, Luc Capdevila, André Chédeville, Yann Lagadec, Jean-Claude Meuret, Pascal Ory, Daniel Pichot, Georges Provost et Jean Quéniart.

Autres ressources

Acheter l’ouvrage

 

 

Relié : 295 pages
Editeur : Presses universitaires de Rennes / Editions Apogée (2006 et 2010)
ISBN-10 : 2843983789
ISBN-13 : 978-2843983788
Dimensions du produit : 29,5 x 2,8 x 24,5 cm