Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Manoir du Vaumadeuc, en Pléven, possédé à l'origine par les Madeuc, seigneurs du Gué-Madeuc (XV-XVIIe siècles).
Photo A. de la Pinsonnais (2005).

Les nobles d’Yffiniac en 1636

Samedi 30 janvier 2010, transcription de Pascal Lorant.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2017 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Source

Archives départementales des Côtes d’Armor, série 20 G, cote 683 (paroisse d’Yffiniac).

Citer cet article

Archives départementales des Côtes d’Armor, série 20 G, cote 683 (paroisse d’Yffiniac), transcrit par Pascal Lorant, 2010, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 22 juin 2017,
www.tudchentil.org/spip.php?article715.

Télécharger l’article

Les nobles d’Yffiniac en 1636
107.3 ko.

Cahier de 8 pages papier dont 7 sont rédigées.

Ce texte a d’abord été publié sur le forum des Amis du Turnegouet  [1], puis annoté par Pascal Lorant.

Page 1

[dans la marge : P. d’Yffiniac (écriture plus récente que le reste du document)]

Extrait des noms des Nobles

Residant en la parouesse d’yffiniac ensemble
du gros et estima(ti)on de leurs biens que ce
ceux n’y residant et qui pocedent des terres
nobles Lequel nicollas Camart et françois
Mahé Tresorier et fabrique a presant
En lad parouesse fournisse a monsie(ur)
Le Senechal de la Court de Moncontour
du duché de pentheure perye de France
suivant lordonnance de Mondict Sieur Le
senechal de Mon(cont)our Confirmatif a la lettre
Missire de Mons(ieu)r le senechal de Rennes
L’uy envoyé et de lordonnance de monseig(neu)r
Le Duc de Briar Lad ordonnan(ce) de mond
sieur Le senechal de Mon(cont)our Duché de pentheure
perye de France estant dabte du
troisiesme jour doctobre p(rése)nt mois et an
mil six cent trente six nottiffyée au
general dud yffiniac le cinquiesme jour
dud mois d’octobre mil six cent trente et
six par lemouenne sergent bailleger dud
yffiniac ensuitte de quoy autre mandement
envoyé par led s(ieu)r senechal de mon(cont)our
dabté du onzie(me) d’octobre aud an mil
six centz trente et six signé gilles Vydelou

 Et premier

Le seigneur dud yffiniac  [2] pocede et tient
sa terre dud finiac fiefs moullins
dixmes et jur(i)d(ict)ions estimez par lesd
tresoriers a quatre centz livres tournois 

Page 2 

Le seigneur de la Goublais  [3] pocede fiers jur(i)di(ct)ion
dixmes et rentes qui peuvent valloir quatre
vingtz livres

 Le sieur de la Ville Volette  [4] a p(rése)nt residant
en lad parouesse avec ses fiers jur(i)d(ict(ions)
mestairyes nobles dixmes moullins et
rentes en despandant estimez a cenz livres
de revenu, toutes rentes et charges desduittes
et rabattues 

Le sieur de Lanber  [5] avec ses fiers jur(i)d(ict)ions
et maison a p(rése)nt pocedez par le sieur du
bois feillet peuvent valloir de revenu
quarente livres 

Le sieur de la rochebrehant  [6] avec ses fiers
Mestairyes moullins et rentes estimez
… centz livres

Le sieur de Caudan  [7] sa maison et mestairye
En despandantes peuvent valloir de reveneu (?)
Charges rentes …… et rabattus
vingt et sept livres[d’une autre écriture paraissant plus récente]
Une maison apelle Le pignon au Gicqueau & pocedes a p(rese)nt
Par le s(ieu)r du Boys Jolly  [8]
qui peut valloir douze livres 

Page 3 

Le sieur de la fontaine Menart  [9] autrement
Appelé le s(ieu)r de Rauhelot avec les
Mestairyes fiefs jur(i)d’ictions dixmes et
Moullins monte à cinquante livres
Toutes charges rabattues

Le sieur de la ville hervé  [10] avec ses
Mestairyes et fiefz peuvent valloir
Trente livres charges rabattues 

Le sieur de la ville tannet Mareix  [11]
a pour< lad maison et mestairye peut
valloir centz livres charges rabattues

La Maison de la ville tannet bourgneuf
a p(rése)nt pocedée par le s(ieu)r de la ville tanet
millon peut valloir trente livres
charges rabattues 

Autre maison appelée la ville tanet
Grassion pocedée par le sieur de la fontaine
Mene  [12] peut valloir dix livres charges
rabattues 

La maison de la ville querinet pocedee
par le s(ieu)r de la Rogerye  [13] peut vall(oir)
vingt et cinq livres les charges deduittes

La maison de beaurepere pocedée par le s(ieu)r
Bignoneaux peut vall(oir) trente livres

Page 4

La maison des ..earts pocedee par le s’ieur
dud lieu
peut vall(oir) de reveneu
la charge deduitte quinze livres

La maison de la Motte gloret pocedee
par le s(ieu)r de la Motte basse  [14]
peut valloir
trente livres charges rabattues 

La Maison et Mestairye de la Bare pocedee
par le se sieur de hoguigué  [15] peut vall(oir)trente livres

La Maison de biennivient Moullin etMestairye peuv(vent) vall(oir)
cinquantelivres de rente est pocedee par le s(ieu)r
du clos favigot  [16]

La Maison du Val pocedee par le sieur
dentir deux bois peut vall(oir) deux centz
livres charges rabattues

La maison du petict Carjegu pocedee par
le s(ieu)r des mares quiniart  [17] cinquante
livres charges rabattues 

La maison de la fresnays pocedee
pocedee par le sieur de quefferon poullain  [18]
avec ses moullins en despandant cinquante livres

page 5

La maison du bois Rouxel …… … dixme
en depandant pocedee par le s(ieu)r dud lieu  [19]
peuvent valloir quatre vingt dix livres

La maison de la Court pocédée par le s(ieur) dud
lieu  [20] avec la rente en despandant peuvent
valloir quarante livres

La maison de beuffves pocedee par le s(ieu)r de
la ville pierre  [21] valloir trente
livres

La maison de la ville Rabet … Les
mestairyes en despandant pocedee par le s(ieu)r de
beauvais le……  [22] peuvent vall(oir) cinquante
livres.

La maison du pré glez pocedee par le s(ieu)r
De Carlan peut vall(oir) avec ses dixmes
en despandant quatre vingt livres 

La maison du buschon frehart pocedee
par le sieur dud lieu peut valloir de
revenu annuel la somme de trente livres
telle est sa desclara(ti)on qu’il a signé 

Le s(ieu)r du parc lamaria tient fief moullins et
jur(i)di(ct)ion en lad parouesse qui peuvent valloir
dix livres

La maison de Malaunay et mestairye
en despandant pocedee par le s(ieu)r du dreiy
peuvent valloir quarente livres

La tenue de …… pocedee par gilles
Trobert peut valloir trente livres … 

La maison du vaul raoult apartenant
au s(ieu)r des portes gourlay quatre vingt
livres

La maison du plessix
a p(rése)nt pocedee par le s(ieu)r desnos revenu
soixante livres

La maison des Essarts pocédée par le
s(ieu)r de Clinois peur valloir de revenus
a somme de cinquante livres 

Et telle est la desclara(ti)on desd tresoriers
laquelle ils affirment estre veritable
a leurs ……. et congnoissance
et pour validitte de tout quoy ils ont
priez de signer ….. a la requeste dud
Camart Missire Louis Hamon Curé 

Page 7 

dud finiac et a la requeste dud mahé
Missire Jan abbe lesquels ont affirmé
ne scavoir signer et ceux de nous no(tai)res
de la cour dud finiac faict pour estre
fourny aud mon(cont)our aud s(ieu)r senechal
dud moncontour le quatorziesme jour
d’octobre mil six centz trente et six apres
midy


[2François de Vignerot, marquis de Pont-Courlay, né en 1609, décédé à Paris le 26 janvier 1646 et inhumé en l’église de la Sorbonne, est seigneur d’Yffiniac du chef de sa femme Marie Françoise de Guemadeuc, baronne dudit lieu et de Rostrenen, décédée en 1674 (source : François du Fou).

[3Gilles Visdelou, chevalier, seigneur de la Goublaye en Saint-Alban, du Colombier et autres lieux, épousa Françoise du Quellenec, dame de Bienassis en Erquy, dont Claude Visdelou, seigneur de la Goublaye et de Bienassis, né en 1593 et décédé en 1658, conseiller au Parlement en 1634, épousa en 1625 Jeanne de Guer (source : François du Fou).

[4Charles Le Vicomte, époux de Françoise Le Mouenne (source : Pascal Lorant).

[5La réformation de Pluduno du 11 mars 1536 précise que le sieur du Bois-Feuillet était François de La Villéon (source : Pascal Lorant).

[6Gilles de Bréhant, époux de Philipette de La Piguelais, sieur de la Roche-Bréhant en 1636, tenait ce fief de son père Alain de Bréhant époux de Françoise du Chastellier. Ce fief passa ensuite à son fils Gilles de Bréhant époux en 1ères noces de Françoise Boutier et en secondes noces de Anne de Saint-Gilles (Source : Maurice Oréal).

[7Le 12 novembre 1574, le sieur de Caudan est François Berthelot (source : Pascal Lorant).

[8Jean Caillaux, sieur du Bois Joli, né le 4 janvier 1598 à Hillion, décédé le 28 février 1677 à Hillion, époux de Julienne des Noé, dont postérité (source : Pascal Lorant).

[9Étienne Robert, sieur de Rauhelot et la Fontaine-Ménard est parrain à Yffiniac le 15 mai 1636 (source : Pascal Lorant).

[10Le 4 octobre 1566, le sieur de la Ville-Hervé était Olivier du Boisbily, fils de François et de Catherine Le Ribault (source : Pascal Lorant).

[11Jean de La Villéon, seigneur de la Ville-Tanet et des Marais en Hillion, épousa Renée Budes, dont Suzanne de La Villéon, dame de la Ville-Tanet, décédée à Langueux le 23 août 1657, qui épousa par contrat à Moncontour le 1er janvier 1615 Jean Berthelot, chevalier, seigneur de Cariollet en Plessala, décédé à Langueux le 2 mars 1638 (source : François du Fou).

[12Le 22 décembre 1616, c’est Pierre Grassion qui est sieur de la Ville-Tanet (source : Pascal Lorant).

[13Pierre de Rainnes, sieur de la Rogerie, époux en 1ères noces de Françoise de Botmiliau et en 2èmes noces de Perrine Quéré, dont postérité, et en 3èmes noces d’Isabeau David, dont postérité (source : Pascal Lorant).

[14Pierre Le Mintier, sieur de la Motte-Basse au Gouray, de la Touche-Budes, de Quillam et du Haubert, décédé le 2 juin 1665, époux en 1ères noces de Catherine Le Bouteiller, dont postérité, et en 2ndes noces de Renée Rolland , dont postérité (source : Pascal Lorant).

[15Jacques Quiniart, sieur des Mares, époux de Louise du Val, dont postérité à Saint-Brieuc (source : Pascal Lorant).

[16Probablement Christophe Favigot, sieur du Clos, époux de Isabeau de Callac, à moins qu’il ne s’agisse de son fils Charles Favigot, sieur de Bien-Y-Vient et du Clos Favigot, né à Saint-Brieuc le 7 février 1621, décédé à Saint-Brieuc le 10 juillet 1691, marié vers 1652 avec Françoise Le Douart, dont postérité à Saint-Brieuc. (source : Pascal Lorant)

[17Jacques Quiniart, sieur des Mares, époux de Louise du Val, dont postérité à Saint-Brieuc (source : Pascal Lorant).

[18Jean Poulain, sieur de Quefferon (Maroué) comparaît à la montre de l’évêché de Saint-Brieuc du 10 juillet 1569, avec gens de pied avec corselet et piques (Source : base Noblesse Bretonne). Jean Poullain, sieur de Quefferon, époux de Perronnelle Gourdet, dont Pierre Poullain, sieur de Quefferon, époux de Peronnelle Bertho, dont Olivier Poullain, sieur de Quefferon (source : catalogue de la noblesse bretonne de Jérôme Floury et Eric Lorant).

[19Danièle Louise Le Cam, dame du Bois-Rouxel, est marraine de Melchior Bagot le 10 octobre 1642 à Saint-Brieuc (Source : Pascal Lorant).

[20Jacques Le Nepvou, écuyer, seigneur de la Cour et de la Villejoua, cité de 1627 à 1636, épouse le 12 août 1630 Charlotte de la Villeon, fille aînée de Pierre de la Villeon, seigneur de la Ville-Meureuc en Hillion, et de Anne Gautron fils de Jean Le Nepvou, écuyer, seigneur de la Cour et de la Villejoua en Plédran, cité de 1599 à 1625, et de Suzanne Gouyquet (source François du Fou).

[21Pierre de la Villéon, seigneur de la Ville Meureuc, décédé à Hillion le 19 août 1650, et sa seconde épouse Gillette Le Noir, eurent trois enfants dont Pierre de la Villéon, né à Langueux le 30 octobre 1631, sieur de la Ville-Pierre, qui épousa le 1er juin 1653 à Hillion Suzanne Le Nepvou, dame de la Ville-Valio (source : Pascal Lorant).

[22Noble homme Mathurin Rouxel, sieur de Beauvais, sénéchal de la Cour des Régaires de Saint-Brieuc en 1616 (source : Pascal Lorant).