Tudchentil

Les sources sur les gentilshommes bretons

Tromelin et Suffren

Un conflit entre marins

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Au milieu de la guerre d'Amérique, dans l'océan Indien, des officiers aux bons états de service sont jetés à la porte de la Marine sur une appréciation colérique et dépréciative de Suffren, leur chef.

Parmi eux se trouve un Breton de Morlaix, Bernard Marie Boudin de Tromelin. Condamné sans jugement suite aux lettres venimeuses de son chef, il fait imprimer pour se défendre un Mémoire justificatif que personne n'accepte de lire dans les hautes sphères, l'empêchant ainsi de s'expliquer.

C'est ce texte rarissime qui est produit ici, empli d'une infinité de renseignements historiques, maritimes et militaires, commenté, annoté et analysé, accompagné de multiples autres documents dont les lettres officielles et privées de Suffren.

Claude-Youenn Roussel (membre de Tudchentil), spécialiste reconnu de la Bretagne et de la marine du XVIIIe siècle, a publié de nombreux livres (deux prix du Patrimoine maritime en 1992, prix de l'Académie de Marine en 2011, prix national de la Marine ACORAM en 2012). Le commandant Claude Forrer, capitaine au long cours en retraite, s'est passionné pour l'Histoire maritime ancienne et moderne. Il est l'auteur de diverses publications spécialisées.

En vente sur Amazon.fr au format broché (29€) ou au format Kindle (22,99€).

Joyeux Noël !

Tudchentil et toute son équipe vous souhaitent un joyeux Noël et une belle année 2020 !


Soutenez Tudchentil, en 2020, adhérez à notre association !

La Nativité tirée d'un livre d'heures à l'usage de Saint-Malo, © Bibliothèque Rennes Métropole, ms. 1510, f. 37, détail.

Manoir du Vaumadeuc, en Pléven, possédé à l'origine par les Madeuc, seigneurs du Gué-Madeuc (XV-XVIIe siècles).
Photo A. de la Pinsonnais (2005).

Evolution des découpages de l’ancienne paroisse de Briec

Jeudi 26 décembre 2002, par Norbert Bernard.

Adhérez à Tudchentil !

Notice d'adhésion 2018 à Tudchentil, à remplir et à envoyer avec votre chèque au siège de l'association.

Catégories de l'article

Citer cet article

Norbert Bernard, Evolution des découpages de l’ancienne paroisse de Briec, 2002, en ligne sur Tudchentil.org, consulté le 18 octobre 2019,
www.tudchentil.org/spip.php?article30.

Briec au XVIIIe si

Découpage de Briec et ses trèves, Edern et Landrévarzec d’après la carte de Cassini
12.8 ko.

Idées de lecture

Tromelin et Suffren

Par Claude-Youenn Roussel et Claude Forrer. Préface du contre-amiral Caron.

Messieurs de Saint-Malo

Par André Lespagnol. Préface de Jean Delumeau.

>> Voir toutes nos idées de lecture.

Anciennement Briziac, aujourd’hui Briec-de-l’Odet. Ses principales trèves étaient Landudal (devenu commune), Langolen (devenu commune) [1] et Quillinen. La trève du bourg avait la particularité d’être séparée des autres par les paroisses de Landrévarzec et d’Edern (voir plan). Depuis la Révolution Briec a échangé avec Landrévarzec ses trèves de Quillinen et Trebozen en partie, contre celles de Trolez et Tref an Ilis. Enfin si la majeure partie de la paroisse relevait de la châtellenie de Quimper, la trève de Calaprovost relevait en grande partie de celle de Châteaulin :

Briec au XVIIIe si
Découpage de Briec et ses trèves, Edern et Landrévarzec d’après la carte de Cassini

Les manoirs et seigneurie de la paroisse de Briec avant la Révolution étaient :
- Sur l’actuelle commune de Briec : Bodhenval, Coatglaz [2 manoirs], Gougastel, Kerampéoc’h, Kereffren, Kerhervé, Kerhoantien, Kermadoret(-Tréfladus), Kerobézan, Kerroc’h, Kervernal, Kerviel, Kervroac’h, Kerzoualen, Lannéchuen, Lanvivan, Le Merdy, Le Mesmeur Huella, Le Vern, Le Vern(-Trégain), Quénéac’h Du, Quistinic, Trégain et Trohanet,
- Sur la commune de Landudal : Kergaleden, Kermadoret(-Trénével), Kerolven, Kervennou, Penvernic, Rohou, Rosquillec et Trémarec,
- Sur la commune de Langolen :
Kerautret, Kernaou, La Motte, La Villeneuve/Kernevez, Langolen(-An-Coët) [2 manoirs], Le Stang(-Lezandevez), Pors-Bihan et Stang-Levenez.
- Sur la commune actuelle de Landrévarzec : Kerlouët, Kervoan, Lannec, Le Guinigou, Les Salles(-Lestudoret), Lezandevez, Maner-Bihan, Penayen et Run Morvanic,

Aujourd’hui, on trouve sur la commune de Briec les manoirs, naguère en Landrévarzec, de : Kerlez et Kerlez-Bihan, Kerobezan et Pargamou.


[1En 1492, Langolen avait déjà des velléités d’indépendance vis-à-vis de la paroisse de Briec.